Pro D2 - Nevers affiche ses ambitions avec un projet d'agrandissement de son stade
Le stade du Pré-Fleuri va avoir une nouvelle tribune.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le stade du Pré-Fleuri à Nevers va à nouveau connaître des travaux. L'USON se prépare déjà pour une éventuelle montée en Top 14.

Pro D2 - Nevers dévoile ses nouveaux maillots pour 2019/2020Pro D2 - Nevers dévoile ses nouveaux maillots pour 2019/2020En marge de la présentation de ses nouveaux maillots pour la saison 2019/2020, le président de Nevers Régis Dumange a dévoilé les ambitions de son club pour les années à venir. Après avoir visé la Pro D2 pendant tant d'années, l'USON semble clairement regarder plus haut. L'idée d'avoir un stade de 10 000 places a été abandonné, rapporte le Journal du centre. Mais pas pour faire plus petit mais plus grand. "La moyenne de spectateurs en Top 14c'est 13.750 places. Nous aurons un stade pour le Top 14." Qualifié pour la première fois de son histoire pour les phases finales de la Pro D2, Nevers semble avoir les dents longues.

L'affluence moyenne n'était que de 7174 spectateurs la saison dernière mais selon le Journal du centre, le stade du Pré-Fleuri va être doté d'une quatrième tribune en lieu et place de l'espace réception tandis que "tribune Nièvre sera agrandie sur deux étages." Rien que ça. Pour rappel, l'USON, dont le budget pour la saison à venir sera de 15 millions, a déjà investi dans son stade afin d'obtenir le LABEL LNR RUGBY PRO. Des travaux ont débuté en 2018 avec notamment la mise en place d'une nouvelle pelouse et la création d'un nouveau bâtiment d'une surface au sol de 500m². Pour l'heure, la date des futurs travaux n'a pas été fixée.
Top 14/Pro D2 - Quelles pelouses ont atteint ou dépassé le seuil de performance ?Top 14/Pro D2 - Quelles pelouses ont atteint ou dépassé le seuil de performance ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"L'affluence moyenne n'était que de 7174 spectateurs la saison dernière"
Il faut quand même remettre cette affluence dans le contexte de la Pro D2 où l'affluence moyenne est de 5 468 spectateurs. Nevers avait la 4e meilleure affluence de Pro D2 derrière Bayonne (8 996), Brive (8 307) et Vannes (7 468).

Sinon, pour répondre aux commentaires précédents, on parle d'un club qui avait un budget monstrueux pour la Fédérale, qui en 3 ans a le plus gros budget de Pro D2 (déjà l'an passé) et qui sera clairement un candidat à la montée l'an prochain.

  • PIPIOW
    42495 points
  • il y a 1 an
@clement6628

c est clair 15 me
agen en top 14 ne les a pas

  • Revahn
    15857 points
  • il y a 1 an

Tant mieux pour le BTP!
Sinon, je suis pas convaincu sur le projet à long terme, mais je leur souhaite quand même bonne chance!

L'ambition c'est bien, mais pour parodier Georges, sans moyens l'ambition n'est qu'une sale manie... Est-ce que le bassin économique de Nevers rendrait possible la survie pérenne d'un club en Potes à Goze ? Faute de quoi, en cas d'accession, cela ferait de Nevers un parfait candidat au yoyo.
Le héros du sourire du jour ne montre quant à lui pas beaucoup d'ambition dans sa performance
https://lelinzhou.blogspot.com/2019/07/le-sourire-du-26-juillet.html

@lelinzhou

Alors un p’tit conseil pour les neversois et autres nivernais :
“On n' tortill' pas son popotin d' la mêm' maniè-è-re,
Pour un droguiste, un sacristain, un fonctionnai-ai-re”...

Derniers articles

Sponsorisé News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
News