PRO D2 - Massy, Bourg-en-Bresse, Colomiers : qui l'emportera dans la lutte pour le maintien ?
Pro D2 : Colomiers et Bourg-en-Bresse luttent pour le maintien.
A huit journées de la fin de la phase régulière, quelles sont les équipes en danger de relégation ? On fait le point.

Presque fini pour Massy

On ne peut pas perdre des leaders comme Clément Ancely, Sam Katz, Lester Etien ou Thomas Girard, ne pas les remplacer… et espérer bien figurer au classement. Promus de Fédérale 1 en 2017, les Massicois avaient brillamment arraché leur maintien l’an passé. Las, le RCME n’a pas investi pour capitaliser sur cette bonne saison, et c’est sans surprise qu’il retrouvera le niveau amateur la saison prochaine. A l’heure actuelle, les Franciliens comptent 17 points de retard sur le premier non-relégable. Autant dire qu’à moins de plusieurs exploits, cumulés à l’effondrement de ses adversaires…

Le pire, c’est que Didier Faugeron doit gérer les absences (blessures, sélection…) d’une bonne quinzaine d’éléments. Face à Aurillac, le centre Delage a joué à l’aile. L’ailier Bituniyata a débuté en 3ème-ligne. Titulaire face aux Cantalous, Delhommel est déjà parti à Montpellier, qui l’avait prêté cet été. Tout un symbole. Sans pression en cette fin de saison, Massy pourrait tout de même jouer un rôle pour désigner l’équipe qui l’accompagnera en Fédérale.

Les confrontations directes :

Bourg-en-Bresse en chasseur

La saison d’un promu n’a rien d’un long fleuve tranquille. Mais l’US Bressane a largement prouvé qu’elle avait sa place en Pro D2. Problème : son maintien est loin d’être acquis, et les Violets luttent notamment avec Montauban ou Colomiers, qualifiés ces dernières saisons. Preuve que le niveau est très élevé dans ce championnat… La défaite sans bonus à Colomiers (19 à 29) est un faux-pas qui pourrait se payer en fin de saison. Mais Bourg-en-Bresse a encore de quoi faire trembler les banlieusards toulousains, en accueillant notamment Aurillac ou Montauban, à trois journées de la fin. D’ici là, les Montalbanais pourraient ne plus rien avoir à jouer. Aux coéquipiers de Jordan Rocca d’en profiter.

PRO D2 - US Bressane : Jordan, fort comme un Roc(ca)Les confrontations directes :

  • Bourg-en-Bresse - Aurillac (26ème journée)
  • Carcassonne - Bourg-en-Bresse (27ème journée)
  • Bourg-en-Bresse - Montauban (28ème journée)

Colomiers a son destin en main

La Colombe a clairement son destin en main. D’abord parce qu’elle devance l’US Bressane au classement. Ensuite parce qu’elle accueille les trois rencontres face à des concurrents directs au maintien qu’il lui reste à disputer. De quoi relativiser sa faible avance (1 point) sur la zone rouge ? La victoire de vendredi dernier - face à Bourg-en-Bresse, justement - a fait beaucoup de bien à un groupe ayant connu plusieurs bouleversements dans le staff technique depuis le début de saison. Olivier Baragnon et Marc Dantin sont partis. Julien Sarraute a pris les commandes. Sur le papier, les Columérins ont clairement les armes pour viser plus haut. Ils devront limiter la casse ce vendredi sur la pelouse du dauphin Nevers, qui vient de subir deux déculottées.

Les confrontations directes :

  • Colomiers - Montauban (24ème journée)
  • Colomiers - Carcassonne (26ème journée)
  • Colomiers - Massy (27ème journée)

Montauban, Carcassonne, Aurillac : attention à la chute

Sur le papier, Montalbanais, Carcassonnais et Aurillacois ont de quoi envisager sereinement la fin de saison. Mais attention, il reste huit matchs, soit 40 points à distribuer. Et une mauvaise série conjuguée à une fin de saison canon de Bourg-en-Bresse et Colomiers pourrait s’avérer fatale. Montauban est l’équipe la mieux classée. Candidats à la montée en début de saison, les Tarn-et-Garonnais ont déçu, mais viennent d’arracher le nul contre Oyonnax (19-19) en match avancé de la 23ème journée. Surtout, ils défieront Colomiers et Bourg-en-Bresse.

Carcassonne est dans le même cas. Les Audois, qui se sont écroulés ces dernières semaines, ont leur destin en main. On note que les hommes de Christian Labit ont autant de point d’avance (9) sur la zone rouge que le Top 6… Le championnat est serré. En cas de victoire sur Biarritz ce vendredi, l’USC pourra à nouveau regarder vers le haut.

PRO D2 : Qui est Joris Segonds, le nouveau maître à jouer du Stade Aurillacois ?Enfin, il y a Aurillac, qui a redressé la barre après un début de saison compliqué. Les joueurs du Cantal iront à Bourg-en-Bresse pour une 26ème journée qui s’annonce explosive, puisque les six formations concernées par le maintien s’y affronteront. Mais une victoire ce week-end contre Bayonne devrait logiquement sauver le Stade, sauf catastrophe.

Les confrontations directes :

  • Colomiers - Montauban (24ème journée)
  • Colomiers - Carcassonne (26ème journée)
  • Bourg-en-Bresse - Aurillac (26ème journée)
  • Carcassonne - Bourg-en-Bresse (27ème journée)
  • Bourg-en-Bresse - Montauban (28ème journée)
  • Massy - Carcassonne (30ème journée)

Le point sur le classement :

Classement Equipe Points
11ème Montauban 48
12ème Carcassonne 47
13ème Aurillac 47
14ème Colomiers 39
15ème US Bressane 38
16ème Massy 22
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour nous ca reste chaud ... même si on note du mieux ..ça reste fragile

J'ai bien aimé Bourg en Bresse dans son match contre l' Aviron mais l'habitude d'évoluer à ce niveau devrait permettre à Colomiers de s'en sortir

Qui l'emportera ? Si ça pouvait être le jeu...

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Transferts