PRO D2 : le Top 15 des joueurs qui raccrochent les crampons à l'intersaison
Pro D2 : Jean-Pierre Perez devrait raccrocher les crampons.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Si Vincent Clerc prend sa retraite, de nombreux joueurs de Pro D2 ont également décidé de raccrocher les crampons. Tour d'horizon, club par club.

Aurillac

C'est probablement le départ à la retraite qui a fait le plus de bruit en deuxième division : celui de Maxime Petitjean ! L'ouvreur passé par Brive et Dax était retourné dans le Cantal pour y terminer sa belle et longue carrière, mais voilà que l'artilleur et chouchou du stade Jean Alric raccroche les crampons. Il laissera un grand vide, à Aurillac comme en Pro D2.


Aviron Bayonnais

International lors d'une tournée tricolore en Australie, Thibault Lacroix va lui aussi dire adieu aux pelouses professionnelles. Révélé chez le voisin biarrot, passé par Albi, le Stade Français ou l'UBB, Lacroix est resté fidèle à l'Aviron malgré la descente en deuxième division. Dans les colonnes de Sud Ouest, il a déclaré : "Même mes enfants me demandent pourquoi j’arrête. Mais il faut bien laisser la place aux jeunes." Lors de la victoire face à Colomiers, pour la dernière journée, le centre a été décoré, à l'instar de l'historique Jean-Jo Marmouyet.

VIDEO. Pro D2 - Aviron Bayonnais. Le bel hommage de Jean-Dauger pour la der de Jean-Jo Marmouyet


Béziers

Du côté de Béziers, toujours candidat au Top 14, on perd plusieurs trentenaires. Les avants Steve Fualau, Lua Lokotui et François Ramoneda ne seront plus là. Comme le 3/4 centre Simon Chevtchenko. Âgé de 35 ans, Joshua Valentine n'est pas conservé mais n'a pas annoncé sa retraite. Contrairement à Jean-Baptiste Peyras, qui ne joue plus depuis plusieurs mois.

Pro D2 - ASBH : retraite forcée pour l'arrière international Jean-Baptiste Peyras-Loustalet


Carcassonne

On peut avoir trente ans et dire adieu au rugby pro : c'est le cas de Jean-Baptiste Roidot. Le 2ème-ligne de l'USC va arrêter, comme l'annonçait le Midi Olympique il y a quelques semaines. Il a disputé vingt-neuf matchs cette saison.


Colomiers

"Je pense que j’arrête, c’est quasiment acté." Jean-Pierre Pérez rejouera-t-il au rugby ? Dans les colonnes de L'Indépendant, l'ancien 3ème-ligne de l'USAP semble avouer un départ à la retraite, à 34 ans. Comme lui, Anthony Roux, Benjamin Rioux et Damien Neveu ne seront plus là.


Dax

L'USD ne jouera plus en Pro D2 l'an prochain. Et deux historiques du club ne connaîtront pas la Fédérale : Romain David et Guillaume Devade ont été salués par les supporters pour le dernier match (gagné !) de la saison. Ils laisseront une trace au sein du club landais, où ils évoluent depuis 2014 et 2012.


Nevers

Figure du CSBJ, puis du LOU, Coennie Basson a terminé sa carrière en Bourgogne, sous le maillot de l'USON. Avec une promotion et un maintien, le Sudaf' peut prendre une retraite bien méritée. Au club depuis 2012 après avoir évolué à Périgueux, l'Argentin Horacio San Martin l'y accompagne. Le centre a disputé quatorze matchs cette saison.


Perpignan

Leader du classement mais toujours pas promu du fait de l'évolution du système, l'USAP va devoir passer par les phases finales pour retrouver l'élite. Quoiqu'il advienne, Tevita Mailau n'y jouera pas. Le Tongien prend sa retraite, comme deux joueurs déjà présents lors de la dernière saison catalane en Top 14 : Alasdair Strokosch et Lifeimi Mafi. Blessé de longue date aux cervicales, le jeune Yann de Fauverge a déjà dit stop. Comme Jacques-Louis Potgieter, qui mène un combat contre la maladie.

USAP : pour Jacques-Louis Potgieter, le match face à la maladie a débuté

Enfin, Romain Millo-Chluski n'est pas conservé. Âgé de 35 ans, il n'a pas encore annoncé sa retraite. Victime d'une rupture des ligaments croisés en début de saison, il confiait récemment à L'Indépendant : "Je ne me suis pas posé la question, vraiment. La question n’est pas taboue mais je me laisse temps de la réflexion. J’ai fait des efforts pour essayer de revenir, je ne me suis pas fait opérer justement pour me donner le choix de continuer ou pas. On verra bien." Même son de cloche pour l'ouvreur Christopher Ruiz : "J’aurais aimé rempiler un an de plus, parce qu’il y a encore la possibilité de jouer avec l’Espagne et de disputer une Coupe du monde... Je sens aussi qu’il y a aussi l’usure du temps, ça devient de plus en plus difficile physiquement. Je n’ai pas été épargné ces dernières années. Il faudra prendre une décision honnête."


Soyaux-Angoulême

Promu en 2016, le SA XV restera une troisième saison dans l'antichambre de l'élite, mais va perdre de nombreux joueurs présents depuis la Fédérale. C'est le cas du Tchèque Martin Wognitsch. Le 2ème-ligne passé par Oyonnax et Bobigny n'a que 29 ans, mais il a décidé de mettre un terme à sa carrière, comme le révèle Charente Libre. Quid de Brice Labadie ? Lui aussi va quitter le club : selon le journal, il travaille "à un projet reconversion - rugby" . Ce qui ne veut pas forcément dire que l'ailier va raccrocher les crampons.


Vannes

Arrivé de Cognac l'an dernier, Maxime Le Bourhis dit stop, à vingt-huit ans, malgré une année de contrat, comme révélé par Le Télégramme. Polyvalent, il aura joué quatorze matchs et inscrit deux essais cette saison.


L'équipe-type des départs à la retraite en Pro D2

Peyras

Le Bourhis Lacroix Mafi Chevtchenko

Petitjean Neveu

Ramoneda (c) Strokosch Marmouyet 

Roidot Basson

Roux Fualau David 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Vous auriez pu mettre Benjamin RIOUX au talon dans votre équipe . ça fait bizarre j'ai joué avec le père , je l'ai vu à l'école de rugby et le voilà à la retraite ... ça file ....

  • Ahma
    94597 points
  • il y a 2 ans

...qui raccrochent les crampons et les gants.

  • ced
    100304 points
  • il y a 2 ans

Pedro est éternel

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News