Pro D2 - FC Grenoble : où s'arrêtera l'ascension de Mickaël Capelli ?
Grenoble : l'ascension de Mickaël Capelli. Crédit photo : Fanny Haas
Retour sur l'ascension fulgurante du 2e-ligne du FCG, qui se confie sur son début de carrière plus que prometteur.

Leader à l’issue du premier bloc de ce championnat de Pro D2, le FCG a aussi la particularité de mettre en avant ses jeunes. Ils n’étaient d’ailleurs pas moins de dix à figurer sur la feuille de match lors du dernier déplacement victorieux à Bayonne où, là encore, Grenoble a frappé un grand coup (21-26). Parmi eux, le deuxième ligne, Mickaël Capelli. Avec 17 feuilles de match la saison passée en Top 14, l'international U20 fait partie des pièces maitresses du pack isérois…

La fidélité au FCG

Révélé l’année dernière - malgré une saison compliquée pour les Grenoblois - mais aussi par ses performances avec l’équipe de France des moins de 20 ans, le jeune Capelli a fait le choix de rester dans son club de cœur malgré la rétrogradation. « Le FCG m’a tout donné, je suis ici chez moi, j’avais envie de leur rendre tout ce qu’ils m’ont donné ». Grenoble, ce club dont Mickaël porte les couleurs depuis l’âge de 15 ans après être passé par Voreppe, Saint Egrève et Voiron. Une formation très locale, dans le sud de l’Isère.

S'il se distingue ces derniers temps, les débuts de Mickaël dans le club dauphinois n’ont pas été des plus évidents pour lui  :

Je suis arrivé à Grenoble en cadets et je n’ai fait que 5 matchs. Je n’avais pas la confiance des entraîneurs. Le système des licences pour les recrues n’a pas aidé non plus. J’ai très mal vécu cette saison, c’est dur de ne pas jouer. Je me suis beaucoup remis en question.

Mais toujours avec la volonté de réussir, le deuxième-ligne s’est ensuite pris en main : « j’ai tout donné lors de la préparation physique estivale, je suis même allé consulter une psychologue du sport. Ça m’a beaucoup aidé ! La saison suivante, j’ai fait tous les matchs et les sélections Rhône-Alpes avec notamment une sélection en France U17. Je suis ensuite passé en Crabos et ai intégré le centre de formation. »

Ses passages en Bleu

Depuis, et malgré les difficultés de sa première année dans la capitale des Alpes, Mickaël enchaine toutes les sélections France, en passant notamment par les moins de 18 où les Bleus furent sacrés champions d’Europe. La suite ? Une sélection avec les U19 et les Bleuets de Thomas Lièvremont l’année passée, avec une seconde place au Tournoi des 6 Nations et une 4ème place à la Coupe du monde en Géorgie. Capelli est titulaire à son poste pour l’intégralité des deux compétitions.

 La saison 2016/2017 est, pour l’instant, ma meilleure année. J’ai fait 17 feuilles de match avec Grenoble et 10 avec l’équipe de France. Ça m’a apporté beaucoup de confiance en moi, car être titulaire toute la coupe du monde, c’est énorme. J’en garderai de très bons souvenirs. 

Talonneur d'Oyonnax et camarade de chambre, Thomas Laclayat se confie sur son coéquipier en U20 : « sur le plan sportif, il a beaucoup progressé depuis l’année où l’on est arrivé au Pôle France (2015, ndlr), surtout sur son physique. Ça l’a beaucoup aidé dans le jeu où il est devenu un peu l’impact player de l’équipe, le titulaire indiscutable avec Florian Verhaeghe. Côté vestiaires, ce n’est pas l’homme qui parle le plus mais il se donne toujours à fond sur le terrain. »

Pro D2, la reconquête 

Cette saison, le jeune Capelli a été sur les six feuilles de match de ce premier bloc, glanant cinq titularisations. Il signe son premier essai de la saison face à Béziers, où sa prestation ne passera pas inaperçue puisqu’il sera sacré Étoile de la semaine par Eurosport et le Midi Olympique. « Mon objectif personnel est d’être titulaire avec Grenoble. Pour l’instant, ça se passe plutôt bien. Avec l’équipe, nous visons bien-sûr la remontée en Top 14. Il y a une bonne ambiance dans le groupe, on espère que ça va durer ! »

Pilier du FCG, mais aussi proche de Mickaël Capelli, Dylan Jacquot évoque un joueur expérimenté malgré son jeune âge (20 ans) :  « Avec le nombre de matchs à son actif, à son âge, il a déjà une bonne expérience et maturité dans son jeu. Physiquement, on le sent prêt pour le haut niveau. Il a une grande carrière devant lui… » Alliant études, permis de conduire et rugby, les journées d’un conventionné centre de formation sont assez rythmées. «Scolairement, j’essaie de gérer au mieux même si je privilégie le rugby. Je suis des cours par correspondance, le rythme est donc assez intense. Mais je suis motivé et surtout très soutenu par ma famille. » 

Coaché par l’ancien deuxième-ligne bayonnais, Dewald Senekal, aux côtés de François Uys, Aly Muldowney mais aussi Hans Nkinsi, Mickaël Capelli a su faire sa place dans cette équipe du FCG et a tout pour s’installer parmi les plus « grands ».

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    31626 points
  • il y a 2 ans

qu'il essaie déjà de jouer une saison en top14 et de sortir un peu du lot et on en reparle.

Aujourd'hui, il est plus judicieux de parler de Rebbadj par exemple à ce poste.

Cette descente de Grenoble en pro D2 semble leur faire du bien. De plus, je ne sais pas si c'est seulement une impression mais, il me semble que de plus en plus de clubs en top 14 et pro D2 font jouer les jeunes cette annee.

@Zarathoustra83

J'imagine que le durcissement des règles les y contraint.

  • Ahma
    80913 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Tu peux vraiment pas t'empêcher.

@Ahma

Toi aussi tu es décédé en appuyant sur le "point" avec ton nez ?

  • Ahma
    80913 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Je pensais que tu comprendrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.

  • CEVEN
    159779 points
  • il y a 2 ans

« jusqu'où s'arrêtera l'ascension de »
Y a pas à tortiller, là y a du titre; le titre of the year même 😊

=> "jusqu"où ira l'ascension de"; "où s'arrêtera l'ascension de"; "quels obstacles à l'ascension de"
.... Y a de quoi faire ... jusqu'au bout de la nuit 😑

@CEVEN

"c'est quel jour l'ascension ?"

  • Ahma
    80913 points
  • il y a 2 ans

Un impact player titulaire indiscutable, il y a un problème quelque part.

@Ahma

je suppose qu'il faut se le prendre sur la couenne une fois ou deux pour comprendre l'impact qu'il peut avoir

Article intéressant sur le fond et pas trop mal écrit, mais le profond manque de déontologie de l'auteur est assez gênant.

@Ali-Papé Ratini

J'ai pas saisi le profond ?

@Marc Lièvre Entremont

Manque de neutralité et de conscience professionnelle. Je ne souhaite pas trop rentrer dans les détails de la vie privée des gens, mais faire un article du joueur quand on est très proche de ce dernier dans la vie de tous les jours, c'est pas terrible niveau règle de conduite journalistique.

D'ailleurs le rugbynistère "s'échappe" en ayant changé ce matin le nom de l'auteure de cet article en "la rédaction du rugbynistère". Bien joué 😉

  • TPhib
    41912 points
  • il y a 2 ans
@Ali-Papé Ratini

Personnellement, j'ai trouvé que l'auteure de l'article avait été objective dans ses propos. Si cela n'avait pas été le cas, nous n'aurions pas publié l'article. Si je lui ai demandé d'écrire l'article, c'est justement car elle est proche du joueur et qu'elle pouvait dresser son portrait en étant le plus précis possible. Si j'ai changé le nom, c'est à sa demande car elle, comme la famille du joueur, ont mal vécu le fait que certains lecteurs puissent remettre en cause l'objectivité de ce qui a été écrit.

@Thibault Perrin

D'accord, je n'ai jamais voulu remettre en cause la qualité de l'article, c'est juste la visée trouble de celui-ci qui me mettais mal à l'aise. Mais c'était prévu et que tout est clair entre le joueur, la journaliste et la rédaction, ça me va. Je reste un vieil et fervent lecteur cet excellent site. A bientôt !

  • TPhib
    41912 points
  • il y a 2 ans
@Ali-Papé Ratini

Oui, c'était une commande 😊 Un rédacteur extérieur ne peut publier sur le site sans que l'article ne soit validé par la rédaction.

@Ali-Papé Ratini

C'est bizarre, moi aussi mes collègues me reprochent souvent un profond manque de déo.

  • Ahma
    80913 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

D'où ta popularité sur internet.
Jusqu'à ce qu'ils y ajoutent les odeurs.

@Ahma

On va pas tarder à te reprocher ton manque de fond.

@Marc Lièvre Entremont

tant qu'on lui reproche pas son manque de tripes...

Derniers articles

News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
News
News
Sponsorisé News
News
Vidéos