Pro D2 - Béziers. Dominici a approché un excellent technicien, il lui a dit non
Christophe Dominici ne lâche rien pour monter son projet à Béziers.
Christophe Dominici continue de prospecter pour son projet à Béziers. Sébastien Piqueronies, Frédéric Michalak, ils sont tous dans son viseur.

Pro D2 - Le projet de reprise de l'ASBH prend forme avec un Dominici ambitieuxPro D2 - Le projet de reprise de l'ASBH prend forme avec un Dominici ambitieuxLe rachat de Béziers n'est pas encore bouclé. En coulisses, on continue de s'activer. Les avocats de chaque partie étudient les dossiers. Tandis que Christophe Dominici poursuit ses recherches pour trouver la ou les perles rares aussi bien du côté des joueurs que du staff. Cette semaine, RMC nous apprend que l'ancien ailier du XV de France s'est rapproché d'un excellent technicien tricolore : Sébastien Piqueronies. Ce dernier reste sur deux titres mondiaux avec les moins de 20 ans. Mais il semble se destiner pour le moment à une carrière avec la FFR. Il aurait déjà repoussé les avances de formations professionnelles. Et a décliné une fois de plus.

Plus tôt dans la semaine, Dominici avait également été vu avec Frédéric Michalak. Propriétaire de Blagnac (Fédérale 1), l'ancien ouvreur ou demi de mêlée possède un profil qui intéresse "Domi". Non pas pour être entraîneur semble-t-il mais pour apporter du poids au projet de par son expérience et son rayonnement à l'international. Pour l'heure, rien n'a filtré. Même s'il a été vu en train de déjeuner avec l'ancien Parisien et le maire de Béziers. "J’aimerais l’avoir à côté de moi. En France, il faut nommer des fonctions. C’est pour ça que je n’ai pas discuté avec Fred de sa fonction pour l’instant", confie Dominici à RMC.

Après avoir raccroché les crampons du côté de Lyon, il avait occupé le rôle de conseiller auprès du manager sportif Pierre Mignoni et du président Yann Roubert. Un poste qu'il pourrait également occuper à l'ASBH si d'aventure le projet lui plaît. Reste que Blagnac doit prendre part à la nouvelle compétition de la FFR entre la Pro D2 et la Fédérale 1. Il pourrait ne pas avoir le temps de jouer sur les deux tableaux. Sans parler du fait qu'il pourrait y avoir conflit d'intérêts si le club dont il est le propriétaire accède à la Pro D2 où évolue actuellement Béziers. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On s’autorise à penser dans les milieux autorisés que Graham Henry sera le futur manager de Béziers, amenant avec lui tous les frangins Barrett, que Mc Caw va venir pour faire une pige, que Pieter-Steph du Toit va signer pour 5 ans et que les joueurs du ST de l'ASM et SR vont tous dénoncer leurs contrats pour être engagés par l'ivrogne de service.
Le futur entraineur sera Bernie l'embrouille et le sponsor secondaire sera Altrad bétonnière.
Les Emiratis, qu'on soit bien d'accord, viendraient pour l'amour du maillot légendaire biterrois et Mr Le Maire proposera l'Emir en son conseil municipal.

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
Transferts
Vidéos
News
Transferts
Transferts
Transferts