Pour non-respect du protocole sanitaire, le MHR est condamné à une légère amende
Le MHR devra payer une amende.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le MHR a joué avec le feu et s'est fait reprendre pour non-respect du protocole Covid-19 : amende pour le club.

Depuis le début de la saison, la LNR a installé un protocole sanitaire qui doit être strictement respecté en raison de la pandémie de Covid-19. Si plusieurs matchs ont été reportés pour cause de cas Covid dans une équipe, un club vient d'être sanctionné pour non-respect de la réglementation.

Il s'agit de Montpellier qui est est reproché d'avoir laissé un joueur contaminé s'entraîner avec le reste du groupe. Les conséquences auraient pu être plus graves pour les hommes de Xavier Garbajosa, mais la LNR tient à ce que tout le processus de tests soit suivi à la lettre. Les faits remontent au 7 novembre dernier, lors de la réception du Stade Français pour la 8e journée de Top 14. La Ligue avait décidé de reporter le match en raison de nombreux cas déjà présents dans l'effectif du MHR. Le Figaro indique que le club héraultais a fait reprendre l'entraînement trop tôt à un joueur contaminé, lors des séances par petits groupes.

L'article 316 ter stipule que la violation des dispositions prises par le Comité Directeur est passible de sanctions disciplinaires. Logiquement, la Commission de Discipline et des règlements de la LNR vient de sanctionner le club de 10 000 € d'amende, dont 5 000 assortis de sursis. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En fait le plus important à savoir, ce serait :

_ comment ils ont merdé sur le jour de reprise du joueur?
Jusque-là ils s'en sortaient pas plus mal que les autres.
Le seul médecin a merdé sur les jours? Normalement le joueur aussi devait être au courant de la procédure d'isolement !?

Et puis franchement autant avec le système anglais où tu risques de perdre un match, qu'il y ait des dérives, pourquoi pas!?
Mais en top14, aucun club n'a intérêt à prendre le risque de contaminer tous ses joueurs pour essayer de jouer un match, qui peut de toute façon être reporté, et être totalement bloqué pendant un mois derrière à ne pas pouvoir t'entraîner ni jouer et accumuler des matchs de retard!!!!!

_ un joueur qui reprend ne doit pas être testé juste avant de reprendre ?
Et dans ce cas on se fout de savoir depuis combien de jours il est à l'écart, étant encore positif il reste chez lui!?

D'autre part, est-ce-qu'il n'aurait pas été plus adapté pour nos clubs, qui ont des moyens financiers et médicaux, de travailler normalement toute la présaison et autoriser une circulation très suivi du virus en interne ??
Si on part du principe qu'une fois qu'on l'a eu notamment pour les asymptomatiques on est à priori tranquille !?
D'ailleurs, pour un très grand nombre de joueurs, ils semblent être asymptomatiques ou du moins peu impactés (une grosse grippe)!? Jusque là j'ai entendu parler de problèmes plus pénibles pour deux ou trois piliers du SF, mais sinon pour les autres joueurs tout clubs confondus rien de particulier n'a été déclaré (pur respect du secteur médical ?).

Donc en gros la question que je pose, est:
Aurait il été dangereux et inconscient de travailler par club à une propagation sous contrôle médicalisé des personnels et donc des joueurs, pour espérer pouvoir s'immuniser et faire une saison de top14 moins perturbée (toujours sous contrôle évidemment)???

Bonne journée.

  • cahues
    135206 points
  • il y a 5 mois

En toute bonne conscience et toujours dans le respect. C'est admirable !

  • vevere
    59009 points
  • il y a 5 mois

1er club (qui triche) pris par la patrouille...certainement pas le dernier 😉

@vevere

Ils ont merdé tout simplement !!!!
Y a pas de triche, le club a admis avoir merdé, et n'a pas cacher son erreur !!!!
Bon le club va payer, c'est normal après une erreur, mais il on la paye déjà très largement cette erreur !!!!

  • Manu
    12353 points
  • il y a 5 mois

ça concerne la journée du 7 novembre donc...
Le 6, les Fidji de Vern Cotter devaient joueur un match de préparation contre le Portugal (annulé par l'association de rugby amateur "Rugby Europe" à cause du contexte sanitaire européen et de la non application des mesures barrières drastiques aux équipes amateurs comme le Portugal)
Puis la semaine suivante on apprenait que le Comité des Six Nations annulait le match France-Fidji prévu le 15 novembre, à cause de cas de covid chez les fidjiens.
Le timing interpelle.
Vern ne serait-il pas aller faire une visite chez son ancien club (en apprenant l'annulation du match contre le Portugal) puis contaminer tout l'effectif fidjien ?

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News