[POINT TRANSFERT] Cotter ''capitule'', Pau va dégraisser, Collazo maintenu
Vern Cotter va avoir un nouveau rôle à Montpellier.
Découvrez toutes les infos transferts du Top 14, de la Pro D2 et de la scène internationale qu'il ne fallait pas manquer ce vendredi.

Top 14

Montpellier

Vern Cotter « capitule ». Jusqu’alors la venue de Xavier Garbajosa avait achoppé sur des prérogatives qu’aucun des hommes ne voulait lâche r: la philosophie de jeu, la composition d’équipe, le recrutement. Cotter a fini par accepter le nouveau rôle que le président entend lui confier et non sans enthousiasme d’ailleurs. L’intéressé confie via le Midi Olympique : "J’aimerais déployer le rugby à Montpellier et son réservoir de jeunes des clubs alentours pour développer une forte identité. Je suis d’accord aussi pour aider sur le marketing, sur l’image au national comme à l’international. Sur la communication, les partenaires, le sponsoring… L’idée est de parvenir à communiquer sur une belle « marque » MHR. Je pourrai aussi apporter mon soutien à l’équipe professionnelle sur le recrutement tout en aidant le nouveau « head coach »." Dans ces conditions, la venue de Xavier Garbajosa est une question de jours. Le Rochelais devrait amener avec un adjoint. 

Pau

Selon le Midol, les dirigeants de la Section paloise chercheraient à « désengorger une masse salariale évaluée à 9 millions d’euros ». Pour se faire quatre joueurs auraient été invités à trouver un club. Julien Blanc, Laurent Bouchet,Florian Nicot et Frank Halai auraient même reçu une offre d’Austin Elite, le club entraîné par Alain Hyardet. Tous ont décliné. Ils sont encore sous contrat et s’ils restent cela risque d’être au placard. L’intérêt de la Section pour Samuel Marques a dans cette perspective de quoi inquiéter Julien Blanc. 

Toulon

Invité du Moscato show le président Boudjellal maintient sa confiance à Patrice Collazo et la justifie, malgré des résultats décevants, par l’unanimité que fait le technicien auprès des joueurs. Extrait : "Tous les joueurs sont là parce qu’ils ont été séduits par Collazo. L’autre jour c’était son anniversaire : j’ai vu trente joueurs se mettre à chanter dans le vestiaire pour leur entraîneur, raconte-t-il. Il n’y a pas un joueur qui est venu me dire : "avec Collazo ça ne va pas trop bien". C’est quelqu’un avec des idées, convaincu et convaincant, et moi j’ai envie de lui laisser sa chance."

Racing 92

Le profil du futur staff du Racing 92 se dessine et pas de la manière attendue. Ronan O’Gara d’abord a décliné pour s’engager au Stade rochelais. Selon Rugbyrama les Franciliens ne seraient pas plus heureux avec leur choix prioritaire Gonzalo Quesada. L’Argentin était censé donner une réponse dans la semaine. Or celle-ci aurait été négative. Faut-il voir dans ce rejet une implication accrue du technicien avec des Jaguares dont les résultats en Super rugby le satisfont pleinement ?

L’équipe dirigeante et Laurent Travers n’ont pas tardé à trouver une solution de substitution. Il est vrai qu’entraîner le Racing 92 est attractif. On se souvient que Mike Prendergast vient de refuser une offre pourtant bien engagée de Toulon. Des motifs familiaux avait été évoqués. Il semble que la famille de l’Irlandais se plaise à Paris. Comme l’ex-Munsterman n’est plus en odeur de sainteté avec Heyneke Meyer au Stade Français, la meilleure manière de rester dans la capitale est encore d’aller chez le rival. Deux arguments plaident en sa faveur : Le travail de Prendergast est reconnu par Laurent Travers, l’homme apprécié et le candidat a l’avantage d’être bilingue. Si Prendergast est désormais une option sérieuse, la venue de Didier Casadéi le serait aussi malgré les dénégations de Davidson et des dirigeants brivistes qui ont feint l’étonnement à la mention de contacts entre le club parisien et l’entraîneur de la mêlée du CAB. Le bonheur des uns fait le malheur des autres : Casey Laulala et Patricio Noriega sont sur le départ et Chris Masoe n’est pas rassuré sur son avenir.


PROD2

SA XV

Troisième (jeune) recrue de la semaine au SA XV. Les deux précédents étant Vincent Lasmarrigues (centre, Oyonnax) et Thibault Berthaud (pilier, Bourg). Le troisième se nomme Hugo Boutin et il n’avait pas été conservé dans l’effectif des espoirs du Stade rochelais. Le contrat du jeune troisième ligne porte sur trois ans dont une en Espoir, indique La Charente Libre. Pour Boutin il s’agit d’un retour dans son club formateur. Les Charentais en profitent pour prolonger trois espoirs selon Sud Ouest. Deux formés à Pau ont joué cette année pour l’équipe fanion : Loïc Ompraret (demi de mêlée, 6 matchs) et Benjamin Pehau (centre, 9 matchs). Le dernier vient de l’USAL, c’est Spencer Russel (centre ou ailier). 

Bayonne

Jean Monribot est désormais officiellement engagé avec Bayonne. Le contrat est signé comme l'indique le site officiel du club. C’est un retour qu’effectue le troisième ligne : formé à Agen, il avait avant de rejoindre Toulon joué à l’Aviron entre 2013 et 2017. 


      FÉDÉRALE 1

      Albi

      Russlan Boukerou prend sa retraite de joueur. Âgé de 29 ans, le franco-algérien est un ancien international français des moins de 20 ans. Le seconde ligne à la Salvetat-Plaisance et Cazères avant d’intégrer les centres de formation de Colomiers puis de Toulouse. Après 26 rencontres jouées avec le Stade Toulousain, il a connu des fortunes diverses à Auch, Brive, Tarbes et depuis 2016 à Albi. À son palmarès un titre de champion de France avec Toulouse en 2012. 

      Narbonne

      Cette saison, le RC Narbonne s’est trouvé bien loin des places qui ouvrent aux phases finales d’accession. Des remous en coulisses agitent encore le club, note L'Indépendant. De fait, quatre joueurs ont déjà pris la décision de quitter le club. Le centre Alexis François (24 ans) rejoint Rennes EC.  Avec 18 matchs joués et 2 essais, c’est un joueur de base qui s’en va. Anthony Rochet pilier d’à peine 25 ans prend sa retraite (il a été aligné 18 fois cette saison). Une troisième joueur majeur s’en va à Dijon : l’ex-Columérin Julien Caramel ailier de 23 ans, 15 matchs, 5 essais à son actif. Enfin, le demi de mêlée Franck Tebaldini (22 ans) s’approche de ses attaches en signant à St Sulpice sur Lèze. 


      PREMIERSHIP

      Leicester

      C’est un Tiger historique qui prend sa retraite de joueur mais ne quitte pas Leicester. Matthew Smith (33 ans) devient entraîneur principal de l’Académie selon la BBC, un vivier de talents. Smith a disputé 227 matchs pour le compte des Tigers et il est un produit du centre de formation qu’il va diriger. 

      Newcastle

      Alors que Mark Wilson et Simon Hammersley sont tout proches de Sale, le premier en prêt d’une année, le second à long terme, un autre joueur des Falcons semble avoir trouvé un point de chute : le centre international écossais Chris Harris devrait rejoindre Gloucester indique Rugby Pass.


      PRO 14

      Ospreys

      L’ancien entraîneur principal de Worcester, l’Écossais Car Hogg (49 ans) a conclu un accord avec les Ospreys selon la BBC. Sous le commandement d’Allen Clarke, il officiera comme entraîneur des avants. Hogg a beaucoup roulé sa bosse : après avoir entraîné Leeds, il a été aux London Welsh, à Édimbourg. Actuellement entraîneur de l’équipe d’Écosse des moins de 20 ans, son contrat se termine à l’issue de la Coupe du monde de la catégorie. 

      Munster

      Beirne était la grande révélation de la saison européenne l’année dernière alors qu’il évoluait sous le maillot des Scarlets. C’est en revenant au pays, au Munster, qu’il a gagné le droit d’évoluer en sélection nationale. Entre Toner, Ryan et Beirne il n’y a que deux places de titulaire au poste de seconde ligne. Tadgh Beirne sera très sûrement présent à la Coupe du monde. En tout cas l’IRFU et le Munster viennent de prolonger son contrat pour deux années supplémentaires, indique Planet Rugby. Au Munster il a joué 20 matchs, 18 comme titulaire, pour deux essais marqués. Le roi des turnovers est en lice pour le titre de meilleur joueur du Munster de la saison.


      Lions Britanniques

      Alors que son avenir n’est pas assuré, Warren Gatland quittera la direction de l’équipe du Pays de Galles à l’issue de la Coupe du monde, le technicien néo-zélandais est en passe de diriger à nouveau la tournée des Lions britanniques en Afrique du sud en 2021 si on en croit Planet Rugby. Ce n’est absolument pas officiel, mais les deux parties sont d’accord. Depuis qu’il a pris en charge la sélection galloise en 2007, Gatland a ramené trois Grands chelems et il bat un record de longévité à la tête de la sélection galloise. Son avenir ? On parle avec insistance de sa candidature sur le blanc de l’équipe d’Angleterre en remplacement d’Eddie Jones.

      Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
      • ced
        96468 points
      • il y a 3 mois

      Cotter reste pour moi un entraîneur de 2e zone, même avec une cuisine flambant neuve, des ustensiles qui brillent et une équipe de marmitons toute dorée il est incapable d’enchaîner les plats
      concernant les transferts, les infos, les rumeurs, les joueurs de poker etc je m'y perd tellement que je vais attendre le coup d'envoi du 1er match de la saison prochaine pour savoir qui joue dans quel équipe

      • Pianto
        29414 points
      • il y a 3 mois
      @ced

      je te conseille d'attendre même la fin de la coupe du monde pour avoir une idée plus précise des effectifs... pas avant la mi-novembre, m'est avis.

      • Snark
        4678 points
      • il y a 3 mois

      "Le Rochelais devrait amener avec un adjoint" ? Amener qui ? amener quoi ? On se perd en conjectures...

      • Jak3192
        47405 points
      • il y a 3 mois

      Mes commentaires
      Montpellier: placard doré pour Cotter
      Pau: avec les dernières tôles consenties, nécessaire de faire le ménage... et de ranger dans les placards les éléments en surplus, même s'ils coutent chers
      Toulon: Galthié appréciera
      Racing: c'est le bazar, avec un enthousiasme fou pour un 3eme choix (pas completement idiot les 2 autres)

      Le reste...

      Toutefois,
      mention spéciale à Russlan Boukerou
      Grand espoir des années 2010 qui n'a pas eu le parcours qu'il était permis d'envisager pour lui.

      Comment on peut écrire un tel titre au sujet de Cotter en y associant un tel article!!!!!!!!!???????

      Cotter ne risque pas de rester bien longtemps dans ces conditions.

      @Marc Lièvre Entremont

      tant que rien n'est officiel, ça fait un article de plus a priori, on verra bien mais si Garba s’appuie sur le boulot de Cotter et sur les jeunes du centre pourquoi pas après il nous faut un spécialiste de la mêlée on est trop sur le reculoir dans ce secteur.

      @Marc Lièvre Entremont

      Altrad a une mission énorme pour Cotter.
      D'autre part une idée commence à germer du côté des supporters :
      Est-ceque Altrad ne placerait pas Cotter à la tête du club si il devait devenir maire de Montpellier ! ?
      À suivre.

      @math1907

      Faut savoir c'est du rugby ou de la politique

      @JAUNARDS 1 Jour jaunard TOUJOURS

      Concernant Cotter du rugby uniquement.
      Seulement les activités futures d'Altrad pourraient nécessité d'installer quelqu'un en qui il ai grandement confiance à la direction du club.

      À l'Ouest rien de nouveau comme remarquent Erich et Maria, on savait déjà pour Garbajosa. Par contre, au Sud ils devaient pas être nombreux à penser que Cotter laisserait le volant...

      @lelinzhou

      Remarque : elle est bonne !

      • Ahma
        76330 points
      • il y a 3 mois
      @Garou-gorille

      Celle avec Cotter et le volant est encore meilleure.

      Oh ben dis donc le MHR !! Bonne chance à Garba

      Derniers articles

      Transferts
      News
      News
      News
      News
      News
      News
      News
      News
      Transferts
      Transferts