PHOTO. 6 Nations : Frustré par la défaite, un coach de l'Ecosse casse une vitre du stade
6 Nations : un membre du staff de l'Ecosse casse une vitre de Murrayfield.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le staff du XV du Chardon n'a pas digéré la défaite sur le fil face à l'Italie vu l'état de la cabine de Murrayfield dans laquelle il assistait au match.
Les défaites sont toutes dures à avaler, mais certaines sont visiblement plus difficile à digérer que d'autres. Celle de l’Écosse face à l'Italie en fait partie, à en juger par le comportement de l'un des membres du staff du XV de Chardon. Au niveau international, les sélectionneurs, entourés de leurs adjoints, sont enfermés dans une cabine juchée dans les hauteurs du stade. Dans les travées de Murrayfield, celle réservée au staff écossais a terminé dans un sale état, sûrement victime d'un coup de pied après l'essai italien inscrit dans les derniers instants de la partie. Jugez plutôt :

Le staff de l'Ecosse tiendra-t-il le coup dans deux semaines contre l'Angleterre ? Cela fait... trente-deux ans que les joueurs des Highlands ne se sont pas imposés à Twickenham. Après la défaite sur le fil face à la Squadra Azzurra, Vern Cotter ne veut cependant pas céder à la panique :

On n'aime pas perdre mais beaucoup de joueurs sont inexpérimentés, et vont apprendre de ce genre de test-match. Ils travaillent dur et sont fiers d'enfiler ce maillot, alors forcément, ils sont déçus. Cette défaite sera un facteur de motivation : dès que nous aurons réglé quelques détails, on ira tous de l'avant.

Pour ceux qui ne l'ont pas vue ou qui souhaitent la revoir, voici la fin de match complètement folle entre l'Ecosse et l'Italie :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'imagine parfaitement la tête du mec qui lâche un coup de pompe de frustration dans la vitre et qui s'aperçoit qu'elle a pétée. Tellement con tu te sens dans ces moments !

Ca peut pas être Cotter, ça j'en suis sûr ! Lui il est habitué aux défaites... la seule différence c'est qu'avec Clermont il était sûr de jouer la deuxième place à chaque fois !

  • Jako33
    16913 points
  • il y a 5 ans

@Coin-coin Des témoins affirment avoir vu une table de nuit rôder aux alentours du pied gauche du sélectionneur, affaire à suivre

"Who lets the coach out" ??

  • Compte supprimé
  • il y a 5 ans

Vern Cotter a indiqué qu'il regrettait très vivement ce regrettable incident et qu'il allait veiller personnellement à ce que toute la lumière soit faite.
Il a par ailleurs fait savoir qu'un "incident domestique" survenu le soir de la rencontre lui avait occasionné la fracture du gros orteil du pied gauche, ce qui le conduira à se déplacer avec des béquilles pendant deux semaines.

  • ced
    100447 points
  • il y a 5 ans

toi t'as bien choisi ton pseudo

C'est tout à fait normal de s'énerver des fois , tout le monde est humain. Et cela montre la passion, l'implication des entraineurs dans pendant les matchs de leurs joueurs.

PS: Toute vos blagues ne sont pas forcément très drôles . Vous n'aimez pas PSA mais ne l'impliquait pas dans cette article qui ne le concerne pas

Ca ne peut pas arriver à l'équipe de France, le staff est spectateur dans les gradins.

  • m73
    10463 points
  • il y a 5 ans

Il paraît qu'une fois PSA a vraiment pété un câble en public. Selon plusieurs témoins encore choqués, à l'âge de 6 ans il se serait roulé par terre dans un magasin RECORD parce que sa mère n'avait pas voulu lui acheter des bonbons.

Mais les sources se contredisent, selon certains il étudiais déjà des techniques pour souffrir le moins possible quand on es coincé sous un ruck

Quand à Lagisquet c'est à 12 ans qu'il fait sa première colère en apprenant que les lignes de 3/4 doivent prendre de la profondeur et transmettre vite le ballons. Perturbé par se revirement radical de ses fondamentaux il serait parti en pleurant de l'entrainement.

Des fous je vous dit le staff du XV

  • Kad Deb
    31195 points
  • il y a 5 ans

Cotter aurait d'ailleurs déclaré : "Ah ben, shit, alors ! C'était déjà tout le temps comme ça avec les Auvergnats à Clermont. Toujours moi qui payais. Et ça recommence ici !" 😀

  • Kad Deb
    31195 points
  • il y a 5 ans

Maintenant, le problème est de savoir qui va rembourser la vitre cassée. Aucun Écossais ne veut passer à la caisse. Ce serait donc Cotter, qui est néo-zélandais, qui se dévouerait... 😀

Après la défaite contre le Pays de Galle, un déchainement de violence se serait produit dans la cabine réservée au staff français puisque, selon des témoins, Philippe Saint André aurait furieusement machouillé le capuchon de son bic, tandis que Patrice Lagisquet aurait quant à lui froissé la feuille de match.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News