Pays de Galles : Warburton reste à Cardiff, Gatland se brise les deux jambes !

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le jeune capitaine de la sélection galloise Sam Warburton avoue ne pas être intéressé pour le moment par une expérience en France. Son sélectionneur Warren Gatland s'est quant à lui cassé les deux jambes.
Pays de Galles : Warburton reste à <a href=Cardiff, Gatland se brise les deux jambes ! " title="Pays de Galles : Warburton reste à Cardiff, Gatland se brise les deux jambes ! ">
Sam Warburton, à l’instar de son compatriote George North, ne souhaite pas céder aux sirènes des clubs français, comme l’ont fait Lee Byrne et Mike Phillips. Ce ne sont pourtant pas les sollicitations qui manquent au capitaine de la sélection galloise.

Tout juste titré avec le Pays de Galles, il souhaite rester fidèle à son club. Et semble perplexe devant l’évolution du rugby : « En fait, ce n’est pas loin du football et je ne pensais pas que le rugby irait dans cette direction. Si on offre à quelqu’un quatre ou cinq fois ce qu’il gagne aujourd’hui dans son job, quel qu’il soit, il acceptera ».

Il comprend cependant ses compatriotes qui s’exilent en France : « Ils doivent mettre leur famille à l’abri du besoin. Après tout, beaucoup de joueurs viennent de milieux sociaux peu favorisés ». Le joueur préfère quant à lui continuer à évoluer au Pays de Galles et à faire le bonheur de la sélection galloise.

Gatland : fracture des deux jambes

Une décision qu’appréciera le sélectionneur du Pays de Galles, Warren Gatland, qui avait cependant changé d’avis et convoqué des joueurs évoluant à l’étranger. Il devrait faire de même pour la tournée de Juin et tenir son rang malgré le grave accident domestique dont il a été victime. Car si on peut mener l’équipe du Pays de Galles vers le Grand Chelem et lui inculquer un jeu flamboyant et spectaculaire, on peut également se blesser très bêtement.

C’est chez lui en Nouvelle-Zélande que le sélectionneur du XV du Poireau a perdu l’équilibre alors qu’il nettoyait ses fenêtres et est tombé de son échelle. Verdict : deux jambes brisées et une opération chirurgicale à venir. Pas question cependant de remettre en cause son action à la tête du Pays de Galles. Gatland va simplement s’occuper de ses affaires dans son lit, en attendant d’aller mieux !
Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News