Pays de Galles. Un entraîneur frappe un arbitre de touche et prend six mois de prison
Pays de Galles. Six mois de prison pour l'entraîneur de Mountain Ash.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Gerwyn Phillips, entraîneur des U14 de Mountain Ash au Pays de Galles, a écopé d'une sanction exemplaire après avoir frappé un arbitre de touche.
Gerwyn Phillips, entraîneur des U14 de Mountain Ash au Pays de Galles, a écopé d'une sanction exemplaire après avoir frappé le père d'un joueur qui officiait en tant qu'arbitre de touche alors que son équipe affrontait celle de Barnstaple RFC en avril 2013. Alors que le match avait déjà dû être stoppé à cause d'une bagarre entre plusieurs joueurs, les deux hommes ont commencé à s'invectiver. ESPN Scrum rapporte que Barry Mitchell, aurait accusé Phillips d'avoir une attitude contraire au jeu et d'encourager ses joueurs, et notamment son fils, à agir de manière illégale, en prétextant que cela faisait partie du jeu. Il lui aurait ainsi demandé d'arrêter. Ce à quoi le coach aurait répondu : « Est-ce que tu veux goûter à ça ? » , tout en lui collant son poing dans la figure...devant tout le monde, enfants y compris.

Gerwyn Phillips ne s'est cependant pas arrêté là. Mitchell au sol, il l'a alors frappé à quatre ou cinq reprises, laissant l'arbitre avec des blessures au crâne qui a nécessité une hospitalisation, ainsi qu'un œil au beurre noir (qui a laissé une cicatrice visible), un nez et une lèvre ecchymosés. Dans un premier temps, Phillips aurait dit à la police que sa victime l'avait heurté avec son torse avant d'avouer avoir été « emporté par la colère ». Le juge de la cour d'Exeter a estimé qu'il s'agissait d'un incident scandaleux, insistant sur le fait qu'il aurait dû montrer l'exemple aux joueurs dont il avait la charge et qu'il n'avait aucune excuse. De fait, Gerwyn Phillips a été condamné à 6 mois de prison. Il est aussi suspendu de ses fonctions d'entraîneur pour 18 mois et devra suivre un programme de gestion de la colère. Actuellement sans emploi, et touché par un cancer des testicules, il n'a pas bénéficié de la clémence de la cour et devra également se plier à un couvre-feu durant 4 mois, sera supervisé pendant 12, et payer un dédommagement de 1800 euros environ à Barry Mitchell.

Plus près de chez nous, le coach saint-andréen Daniel Magalahes a lui été suspendu 75 semaines suite à une altercation avec le juge de touche lors de la rencontre de 1re série en Languedoc entre Trèbes et Saint-André de Roquelongue. La Dépêche précise que la sanction initiale était de 96 semaines, réduite après appel. « Il essayait de me donner des coups de tête. Il ne me lâchait pas et j'étais paniqué. C'était un geste de défense et maintenant, je passe pour le vilain petit canard », a tenté de se défendre le coach de l'ESSAB. Une sanction lourde dont l'incidence sur le classement, avec notamment un retrait de points conséquent, devrait mettre un terme aux espoirs de qualification pour les championnats de France de Saint-André, qui était jusqu'à présent premier de sa poule.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Compte supprimé
  • il y a 6 ans

Suspension à vie pour ces abrutis..et condamnation au pénal si possible..
Il y en a qui confondent combat et connerie, agressivité et agression...
Allez ouste dehors les cons !

c'est honteux

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Roh pour un coach, s'appeler Daniel de Saint André, c'est quand meme la classe ! Pas besoin d'être violent en plus !

Merci Lolo pour les précisions 😉

  • lolo64
    5386 points
  • il y a 6 ans

@Hue Bebe : Un arbitre est bien, depuis 2006, une personne délégataire d'une mission de service public, à ce titre les peines sont renforcées en cas de violences ou menaces

Bel exemple pour des jeunes joueurs... En plus d'être entraîneur, on est éducateur ! Ce comportement est proprement scandaleux, la sanction amplement méritée.

D'ailleurs il me semble qu'en France qu'une loi était passé pour assimiler les arbitres lors d'un match comme étant dépositaire de l'autorité publique, ce qui implique un passage au pénal en cas d'incident grave. Quelqu'un peut me le confirmer ou non ? Car il n'en est pas fait mention pour "l'entraineur" de St André.

@Ghuip : Il est convoqué la semaine prochaine !

Une sanction parfaitement mérité.
Un entraineur doit montrer l'exemple, surtout quand il entraine des jeunes. Je ne laisserai pas mes enfants se faire entrainer par un mec incapable de se contrôler.

  • Ghuip
  • il y a 6 ans

Avez-vous des nouvelles du type accusé d'avoir bousculé un arbitre en France (je ne me rappelle plus son club) ? Il me semble que son cas devait être examiné hier.

18 mois d'interdiction d'entraîner, ça fait peu, non ? En tout cas, j'ose espérer que c'est encore un cas isolé. La « combativité » doit rester entre les joueurs et sur le pré. Et quelque soit la catégorie, mais surtout chez les jeunes, il faut penser plaisir avant compétition !!

Pour revenir à la France, les dérives constatées au foot devraient se propager au rugby avec sa popularisation rapide et intense, sauf si tous les amoureux de notre sport veillent à conserver les fameuses valeurs® dans son club.

C'est la mafia au rugby chez eux ou quoi? quoique cela se passe quelques fois en France aussi...
Mais tout de même pour un match de benjamin, d'abord il y a un exemple à montrer aux jeunes puis surtout à cet âge la cela reste du loisir pour les gosses franchement pas de quoi s'énerver...

merdum, je me suis trompé,je suis sur un site de footeux.....non???
ceci dit? une bagarre pour un match de u14???
quelle mouche les a donc piqués?

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Blog
News