Pau impressionne mais c'est le Racing qui s'impose [VIDEO]
Les Racingmen l'ont emporté au finish.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Malgré une très belle partie des Palois, ce sont finalement les Racingmen qui se sont imposés 24 à 22 ce samedi à Nanterre.

Que ce samedi à Nanterre fut cruel pour les Palois ! Durant plus de 75 minutes, grâce à une solide performance, les Béarnais ont bien pensé décrocher leur première victoire sur la pelouse du Racing depuis l'an 2000. Mais il n'en fut rien. Pourtant, si les locaux avaient démarré tambour battant grâce à un essai de Klemenczak sur un cad-deb à la Juan Imhoff, ce sont les visiteurs, emmenés une nouvelle fois par un grand Antoine Hastoy, qui déroulaient. Décisif sur l'essai de Roudil, juste dans l'animation, impérial au pied, l'ouvreur de 23 ans a régalé dans l'enceinte fermée de Jacky Lorenzetti, jusqu'à permettre à ses partenaires de mener 17 à 22 passé l'heure de jeu.

Mais les Franciliens ont pour une eux une certaine expérience ainsi qu'une profondeur de banc qui ont prévalu notamment quand Trinh-Duc est rentré. L'international français était d'ailleurs à l'initiative de la relance qui conduisit à l'essai salvateur de Sanconnie. L'auteur aussi de la transformation de la gagne en suivant. Une victoire au forceps (24 à 22) qui permet aux Ciels et Blancs de réagir après leur défaite à Castres, tandis que Pau reste elle dans le bon wagon grâce son point de bonus défensif glané. Même si l'on se doute que les pensionnaires du Hameau avaient sans doute espéré mieux à en voir la physionomie de la rencontre.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

euh...non , Pau aurait impressionné s'il avait gagné ce match face à une équipe du racing plus que remaniée...
Au final , ce n'est pas le cas mais Pau a effectivement fait un bon match face, encore une fois , à une équipe du racing qui avait fait tourner et qui montre une belle jeunesse qui sait gagner ce genre de match piège

Exploit qui eut été à relativiser en voyant le bricolage de la composition... Avec une première ligne de 21 ans de moyenne, un talonneur de 19ans qui se pète au bout de 15 minutes et est remplacé par un pilier, un 9 remplaçant de 18 ans, un ailiers qui a fait 5 feuilles de top 14, ça devient un peu compliqué... ça passe difficilement là, ça aurait pu tourner en la faveur de Pau, ça n’aurait clairement pas été du vol, de là à qualifier ça d’exploit, c’est un peu exagéré 🙂

Mince alors c'est pas de Pau ! 🚪

  • etutabe
    7470 points
  • il y a 3 semaines

Mauvaise nouvelle pour nous. D'autant que s'ils avaient gagné, il n'y aurait pas eu vol.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts