Nigel Owens vivement critiqué pour son utilisation de Twitter

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Nigel Owens est effectivement la cible des critiques du coach des Ospreys en la personne de Scott Johnson. L'entraîneur australien reproche au célèbre arbitre gallois son activité sur Twitter
Nigel Owens vivement critiqué pour son utilisation de Twitter
Nigel Owens
A quelques jours du match entre les Ospreys et les Scarlets, l'arbitre du match est déjà sous pression. Nigel Owens est effectivement la cible des critiques du coach des Ospreys en la personne de Scott Johnson. L'entraîneur australien reproche au célèbre arbitre gallois son activité sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur Twitter. « C'est de la folie. Il discute avec les joueurs professionnels de l'équipe adverse sur les réseaux sociaux », a déclaré Johnson. « Il a posté la dernière fois qu'il s'excusait auprès des supporters des Scarlets de ne pas avoir vu les passes en avant, c'est mettre un doigt dans l'engrenage... »

Le coach des Ospreys a rajouté qu'« on avait pas besoin de connaître la vie des arbitres. On a pas besoin que les officiels soient en contact avec les joueurs, et les réseaux sociaux est un moyen de les connecter entre eux ». On se souvient que Nigel Owens fut la cible d'Eliota Fuimaono-Sapolu après le match entre l'Afrique du Sud et les Iles Samoa. Le centre de Gloucester avait inondé Twitter d'insultes à l'encontre du Gallois, provoquant la colère de l'IRB. Le coach des Ospreys insiste sur le fait que Twitter est une chose nuisible qui a déjà fait des dégâts dans d'autres disciplines. Il regrette notamment le fait de ne pas pouvoir contrôler ses joueurs...

Nigel Owens soutenu

Nigel Owens a évidemment pris les déclarations du coach très au sérieux. Après avoir répondu aux très nombreux messages de soutien, il a posté sur Twitter : « Merci pour tous vos mots sympathiques et votre soutien. Je continuerai à arbitrer et à tweeter avec honnêteté et intégrité, comme je l'ai toujours fait ». Plus de 100 messages de soutien se sont accumulés sur le Twitter de l'arbitre comme « continue d'arbitrer et de twitter Nigel et ignore cet idiot (…) Je suis un fan des Ospreys, mais je pense que les déclarations de Johnson sont hors de propos, continue à twitter (…) Le rugby sans le twitter de Nigel Owens serait comme un Noël sans éclats ».

Pensez-vous également qu'un arbitre au niveau professionnel ne doive pas être présent sur les réseaux sociaux ? On reprochait autrefois aux arbitres de constituer « une secte » très fermée... serait-ce aujourd'hui le contraire ?
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Konss
  • il y a 8 ans

Chaque fois que Nigel Owens est en difficulté et qu'on lui oppose un débat technique sur ses prestations il répond comme dans son communiqué et nous parle d'intégrité. La vérité c'est que s'il a le droit de twitter, en tant qu'arbitre, il doit s'abstenir de faire copain-copain publiquement avec les joueurs. S'il le fait publiquement, il expose à tous ses accointances avec tel ou tel joueur; et s'excuser par avance des erreurs commises contre un Club alors que tu vas les arbitrer le lendemain, est d'une stupidité sans nom qui trahit la partialité d'un arbitre. Ce qu'il a fait aux Samoans en CDM, il le fait systématiquement dans les matchs importants. La presse anglaise l'a descendu après ce match et les journaux les plus sérieux ont parlé de doute quant à son intégrité intellectuelle. Ces twitt sont effarants mais je crois qu'en fait, il veut que l'on l'aime...

  • Kad Deb
    30632 points
  • il y a 8 ans

Au lieu de twitter, ferait mieux d'apprendre à arbitrer parce que c'est un des plus mauvais du circuit international : son arbitrage d'AfSud -Samoas en CM fut une honte.

  • ced
    100447 points
  • il y a 8 ans

avant ça mordait le samedi soir et très peu le dimanche matin, maintenant c'est l'inverse, en plus y a maman qui surveille, à m'en donné faut savoir dire stop hahahaha

C'est un honneur Ced ! Et ça mord ?

  • ced
    100447 points
  • il y a 8 ans

moi les gars vous êtes mon seul réseau sociaux, le reste du temps je vais à la péche à la twite.

  • euskaldun
  • il y a 8 ans

c'est quoi ce délire, les arbitres c'est pas des hommes ou quoi?? ils peuvent pas avoir twitter comme tout le monde?
ça change quoi si il parle avec l'adverse tant qu'il est juste sur le terrain?

S'il veut twitter, c'est son probleme, personne ne peut l'en empecher. Mais c'est lui qui prend le plus gros risque de se decredibiliser, et de paraitre partial. Twitter, FB et les reseaux sociaux en general sont assez dangereux pour les personnalites publiques. Rien a y gagner (a part des amis virtuels), et une reputation a risquer.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News