Mourad Boudjellal dévoile son programme avec la création d'une Coupe de France
Mourad Boudjella a de nombreuses idées.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Ce mercredi, Mourad Boudjellal a présenté son programme de candidat à la présidence de la LNR avec quelques mesures phares.

C'est un programme sobrement intitulé "La ligue apaisée" que le président du RCT a dévoilé ce mercredi au centre d'entraînement du club. Officiellement, c'est la deuxième fois que Mourad Boudjellal exposait ses idées. La veille, et devant un parterre de présidents de clubs de Top 14 et de Pro D2 - il manquait principalement le Montpelliérain Altrad et le Toulousain Bouscatel - il avait déjà présenté son projet à l'instar de Paul Goze. Il estime d'ailleurs n'avoir aucune chance de lui succéder, notamment en raison du fait qu'il doit obligatoirement être élu au comité directeur de la LNR, mais espère que ses propositions inspireront les dirigeants du rugby français.

Les principales idées de Mourad Boudjellal :

  • Disparition des Jiff au profit des joueurs sélectionnables, avec des indemnités versées par la Fédération aux clubs pourvoyeurs d'internationaux. 
  • Création d'une Coupe de France : une compétition sur 5 dates (déjà identifiées dans le calendrier), des 16es à la finale, entre 32 équipes composées uniquement de joueurs français mais ne sont pas internationaux. "14 équipes de Pro D2 recoivent 14 clubs de Top 14 et deux équipes de Fédérale 1 (issues de la poule Elite) opposées à deux formations de Pro D2." Mourad Boudjellal y voit un intérêt à la fois économique, avec des recettes mutualisées, et sportif. 
  • Revoir les modalités du Salary Cap : "Je ne suis pas forcément contre, mais économiquement, c'est une farce". Pour le Varois, l'augmentation des salaires des joueurs s'explique uniquement par le déficit d'exploitation de certains clubs. "On a aujourd'hui certains clubs qui n'obéissent pas aux règles comptables de l'entreprise. Ils peuvent s'offrir des charges sans avoir des produits en face car ils sont capables de perdre des millions." Une course aux salaires que le salary cap ne peut endiguer selon lui car il est incontrôlable alors que le déficit d'exploitation peut l'êtrePour lui, c'est un danger car un club qui n'a pas besoin de produits n'a donc pas besoin de public ni d'audience.
  • Soutenir la formation : "Le salary cap peut être conservé. Mais ce qui me dérange, c'est que les joueurs formés dans un club soient comptabilisés dans le salary cap. Je pense que si les joueurs formés et sélectionnables en équipe de France ne sont pas comptabilisés, la seule différence entre les clubs à 10 millions de masse salariale sera sur la qualité de leur formation. Ils pourront se retrouver à 15 millions de masse salariale car ils ont 5 millions de joueurs formés et sélectionnables." Comme l'indique Var-matin, il préconise également un contrat formation entre le jeune joueur et son club formateur. Ainsi, le premier devra signer un premier contrat de deux ans avec le second.
  • Valoriser l'arbitrage : Mourad Boudjellal souhaite un renforcement de l'arbitrage et préconise le débloquage d'un million d'euros sur les droits télés pour y parvenir. "Certains disent que ce n'est pas parce qu'on est payés mieux, qu'on arbitre mieux. Moi je dis que lorsqu'on est mieux payés, on a des gens plus compétents et de meilleur niveau qui se présentent comme c'est le cas dans une entreprise." Cela permettra également selon lui d'élever le niveau d'exigence par rapport à certains arbitres. "C'est difficile de leur en demander plus quand ils arbitrent des garçons qui gagnent 30 000 euros par mois alors que eux sont payés 700 euros.

Les autres idées :


  • Aller chercher les connaissances à l'extérieur : "aujourd'hui, on ne doit pas avoir honte de faire appel à savoir-faire extérieur". Il préconise la création d'un groupe de techniciens, anglais, sud-africain, néo-zélandais, etc, pour distiller leur savoir pendant un temps donné. "On a pris beaucoup de retard. On voit tout de suite à sa gestuelle qu'un joueur kiwi que ce n'est pas du tout la même qualité de formation qu'un Français."
  • Création d'un axe franco-anglais : il souhaite que ces deux grosses fédérations aient leur mot à dire au sein de World Rugby pour notamment parler du calendrier. 
  • Renégocier les droits de la Coupe d'Europe : "aujourd'hui, on a des audiences faméliques. Il aurait fallu se battre pour avoir un match diffusé en clair sur BeIN Sports. C'était dans leur intérêt, en guise de produit d'appel, pour faire attirer des abonnés." Il considère que c'est une faute professionnelle de ne pas y avoir pensé car le seul match qui fait de l'audience aujourd'hui est celui qui est diffusé sur France 2.
  • Mutualiser les charges des clubs : À l'heure actuelle, tous les clubs gèrent la logistique (transport, hôtel, repas, hospitalités, etc) de manière séparée. "Personne n'a jamais pensé à créer une centrale d'achat. On pourrait avoir un transporteur officiel du Top 14 par exemple et ainsi faire baisser les prix et faire des économies".
  • Intéresser les clubs visiteurs aux recettes : le club reçu doit recevoir 10 % de la recette, notamment lors des délocalisations, et il en fera de même lorsqu'il recevra. "Certains clubs feront peut-être moins tourner pour avoir une recette plus importante."
  • Revaloriser la performance sportive : "un champion de France est moins rémunéré que le club qui descend en Pro D2. 280 000 euros contre 500 000, auxquels il faut ajouter les frais d'organisation de la demie et de la finale, les primes des joueurs". Il souhaite que le champion de France touche le même montant.
  • Revoir la règle du prêt : "je ne comprends pas qu'on ne puisse pas prêter des joueurs, surtout lorsqu'ils sont sélectionnables. L'important c'est qu'il joue. On ne prête pas car on a peur d'en avoir besoin et on se dit comment on fait si on en a besoin." Dans ce cas-là, il souhaiterait que le joueur puisse être rappelé.
  • Modifier les lieux d'accueil des demi-finales : "je trouve anormal que le premier et le deuxième ne puissent pas recevoir. L'an passé, Clermont a terminé premier et n'en a dégagé aucun avantage." Une fois de plus Mourad Boudjellal se base sur le principe de méritocratie. "Il faut que la première et la deuxième place aient une véritable valeur ajoutée, pour qu'il y ait une véritable bagarre, qu'on fasse moins tourner."

Le futur président de la Ligue sera élu le 4 octobre prochain à Paris lors d'une Assemblée Générale élective.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quid du prestige de cette coupe de France? L'idée est bonne pour valoriser la formation mais elle risque d'être juste un laboratoire, comme la challenge cup, même pas jouée à fond et sans les titulaires habituels ni internationaux ni étrangers. Sauf à leur alourdir le calendrier. A un moment il faudrait se soucier du dopage, des risques pour la santé du cumul de matchs, etc. Le maître mot est "recettes". Après au moins il propose.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans

Je suis surpris, là il m'en bouche un coin, que de bonnes idées dans ses propositions, enfin du peu que j'en sais, cela faisait longtemps que j'avais pas vu sortir un truc intelligent de sa bouche.

  • AKA
    49000 points
  • il y a 3 ans

Perso, j' aimerai savoir ce qu' en pensent les présidents des clubs présents... Perso beaucoup de propositions mais j' ai du mal à voir comment les mettre en place surtout la coupe de france je n' ai pas la mémoire courte et ce gars voulais monter une franchise aus States dans laquelle viendraient jouer des joueurs du RCT , où caser tout çà?

  • Chaat
    2180 points
  • il y a 3 ans

" Il estime d'ailleurs n'avoir aucune chance de lui succéder, mais espère que ses propositions inspireront les dirigeants du rugby français."

Ca résume mon opinion au sujet de cet article

J'ai du mal à voir comment la Coupe pourrait ne pas encombrer un calendrier déjà bien chargé mais à part ça, j'ai dû me pincer : je trouvais ça pas trop mal ! Je me demandais ce qui se passait dans ma tête, et puis j'ai lu vos commentaires, c'est bien ça, je suis pas toute seule 😊 Effectivement, même si le bonhomme est agaçant, ses idées sont "pas pires" ! Et merci de penser à l'arbitrage !

  • AKA
    49000 points
  • il y a 3 ans
@Mannick

Justement dis moi comment ne pas encombrer ce calendrier...

@Mannick

si cette nouvelle coupe ne concerne que des français non internationaux, il serait très facile de la faire jouer pendant les périodes internationales

@fabien81

C'est pas faux. Après, vu comment les présidents de clubs grincent des dents dès qu'ils doivent jouer sans leurs internationaux (je dis pas qu'ils ont raison hein), je la vois mal embarquée, cette Coupe ! Et puis bon, même en sortant les internationaux, ça fait quand même beaucoup beaucoup de matchs.
@AKA : j'en sais rien. Mais je me présente pas à la présidence, moi !

la mutualisation des charges (transports, hebergement...) ça c'est une bonne idée pour gagner de l'argent à la LNR/FFR : Appel d'offre et contrat pour une durée.

Son idée aussi de considérer l'age des JIFF est plutôt bonne.

@Tomdiabolus

il veut abandonner le système des JIFF surtout
au profit de joueurs sélectionnables
ben tiens des joueurs pris dans d'autres pays sélectionnables au bout de 3 ans de résidence
au lieu de joueurs formés dans des clubs français

@noComment

Sauf qu'en faisant cette modification, les clubs seront moins tentés de prendre des jeunes étrangers en centre de formation pour en faire des jiff à la place de jeunes français qui ne rentrent pas des centres de formation...
Par contre une limite sur le nombre d' étrangers en centre de formation aiderait beaucoup....

@noComment

Quelle différence entre un étranger sélectionnable au bout de 3 ans et un étranger JIFF parce qu'il a fait trois ans dans un club français avant 21 ans?

J'ai un élément de réponse: Tuisova. Tuisova est JIFF parce qu'il a fait 3 ans chez nous avant ses 21 ans mais ne jouera jamais pour l'équipe de France. C'est super utile pour l'avenir du rugby français.

@Team Viscères

ouaip le système permet d'aller chercher des jeunes à l'étranger ( fidi surtout et sud af à montpellier )
il y a aussi les joueurs jiff nés en france et pouvant porter les couleurs de l'équipe de france
en éliminant les jiff cela va aiser la formation et améliorer le niveau de l'EdF ?
j'en doute
Toulon Montpellier Métro achètent des jiff pour les quotas
et creusent le trou de l'EdF en braillant le contraire!
MB a exploité le système et veut le réformer par le bas en enlevant les contraintes

Remarque déplacée
Le lou avait 9 joueurs Jiff samedi
le Métro 1 joueur formé à paris

Quelle amende ont dû régler les clubs n'ayant pas respecté les critères l'an passé ?

@noComment

Je ne comprends pas votre fixation sur "on supprime les JIFF alors y a plus de jeunes". On remplace le JIFF par le sélectionnable, le jeune français de 20 ans rentre toujours dans le quota. C'est juste qu'on ne l'appelle pas JIFF mais "sélectionnable".

Quand les clubs vont devoir aligner 14 sélectionnables, ils vont aligner leurs jeunes. Parce que je ne vois pas comment ils vont faire pour recruter aussitôt des étrangers "sélectionnables". Pour être sélectionnable, il faut jouer 3 ans chez nous et ne jamais avoir été sélectionné ailleurs. Le Sud-Af qu'on va chercher ne sera pas sélectionnable puisqu'il viendra d'arriver. La star que l'on va chercher ne sera pas sélectionnable puisqu'il joue ou a joué pour son pays d'origine.

@Team Viscères

tu lis la compo du MHR ?
ils oint pleins de jeunes non jiff mais futurs sélectionnables en 2ele ligne et 3eme !

@noComment

Et alors? On parle de sélectionnable, pas de futur sélectionnable. Donc à l'heure actuelle le futur sélectionnable de Montpellier ne compterait pas dans le quota. Le jour où il devient sélectionnable et s'il ne s'engage pas pour sa sélection d'origine, alors il comptera dans le quota. On aura donc bel et bien un quota qui rend service à l'Équipe de France.

@Team Viscères

oui
sud africain
cela aide les jeunes espoirs français à élever leur niveau

  • cahues
    120145 points
  • il y a 3 ans

Cela devient pénible et pitoyable de voir s'étriper les 4 clowns (Camou, Laporte, Goze et Boudjellal).Au nom de quoi?, certainement pas du Rugby.J'ai d'avantage de respect pour tous ces éducateurs qui donnent de leur temps dans toutes les écoles de Rugby de l'hexagone tout au long de l'année.

  • floyd
    4651 points
  • il y a 3 ans
@cahues

que tu laisses un tel commentaire sur l'une des nombreuses polémiques/buzz/petites phrase je comprendrais. Là, pour le coup, c'est l'une des rares fois où on parle projets, où ça ne "s'étripe" pas, où on discute concrètement des idées pour le futur du rugby

@cahues

Quel rapport?

Son expérience d'homme d'affaire peut apporter un pragmatisme et une efficacité qui font cruellement défaut aujourd'hui.
On l'a vu avec Toulon, autant sportivement que économiquement. Lorsque MB veut faire quelque chose, il s'en donne les moyens et va au bout.

Bien entouré, calmé, il peut apporté de bonnes choses.

Au passage, j'ai lu quelque part que sa place au comité de la Ligue se jouait entre 8 présidents pour 7 places (ou quelque chose comme ça). Quelqu'un peut confirmer ? Ça risque de mal passer si jamais il n'est pas dans la short list. 😊

MB qui fait presque l'unanimité dans vos coms les gars mais que se passe-t-il ? 🙂
ça va, je rigole
Si il y a une chose que l'on ne peut pas lui reprocher, c'est son bon sens de la gestion.

@curepipe83

On aime le personnage ou on le déteste. On trouve ses idées intéressantes ou débiles. Mais au moins il propose des idées construites. Il ne dit pas "mon objectif c'est de développer la formation" tel le politicien ou le Camou-Laporte moyen, il dit "on pourrait faire ça et ça afin de relancer la formation". Certaines idées sont bonnes, d'autres mauvaises mais au moins il y a une idée à creuser. Si on veut sortir le rugby français du fossé actuel, il faudra bien essayer de faire des choses. Je préfère un candidat qui nous emmènera dans le mur parce qu'il s'est trompé qu'un candidat qui nous emmènera dans le mur parce qu'il s'est tourné les pouces pendant tout son mandat.

Et au passage Boudjellal a réussi un truc dans le rugby. On aime ou pas ce qu'il a fait à Toulon, mais il a réussi à faire ce qu'il avait annoncé qu'il y ferait. C'est toujours plus qu'un Goze qui a foiré à Perpignan puis foiré à la Ligue.

@curepipe83

J'aime bien mais tout n'est pas bon a prendre ... Je ne lui passerai pas la présidence a mon (humble) avis. Simplement un rôle visant a promouvoir le professionalisme administratif et structurel. C'est un homme très intelligent, redoutable chef d'entreprise mais absolument pas un élu. Je ne pense pas qu'il soit capable de fédérer tout un pays car trop engagé (c'est aussi ce qui le rend efficace avec le RCT).

Vraiment pas mal l'idée des JIFF! Faire un système de limitation d'étrangers par feuille de matchs serait vraiment bien aussi.

  • MadMax
    3235 points
  • il y a 3 ans

On peut ne pas aimer l'homme, mais il faut reconnaitre qu'il a d'excellentes idées. On voit que c'est un mec qui a réfléchit, a la fois comme président de club mais aussi en tant que fan de rugby français, pour proposer des choses qui contenteraient tout le monde.

Affaire a suivre, mais bravo a lui.

J'espere que Goze va se mouiller la nuque en lisant ceci, des idées devant des caméras et sans un banquet a la carte!

@MadMax

plus de salary cap ?
idée excellente vu que le budget du RCt est 2 fois épinglé pour non respect de la masse salariale

Toujours la même logique
Abolir ce qui me gêne et que je ne respecte pas !

Franchement, je n'aime pas toujours sa présence médiatique. Mais là, je trouve qu'il a beaucoup de bonnes idées et que franchement, il faut ça se bouge un peu là haut et pas seulement pour aller jusqu'au buffet.

Il y a beaucoup d'idées intéressantes ici. Et ce sont surtout des idées que, je trouve, équitables à la fois pour L'EDF et les clubs.

  • martix
    8406 points
  • il y a 3 ans

J'aime bien le trait d'humour "la ligue apaisée" en relation avec la campagne de Marine Le Pen

Ben oui une coupe de France ( entre joueurs français, il a dit) moi je dit oui oui et oui. il ya tant de français qui cirent les tribunes et tant d'espoirs qui ne seront jamais pro ou qui n'auront même pas le plaisir d'essayer. Au moins une coupe de France dans ces termes risque d'attirer du monde et surtout du.jeu.... Et pour les 2 premiers qui reçoivent c'est normal. Il vaut mieux ça, que la suppression des phases finales voulu par Bernie !
Et les 10%, même les petits club y gagneront. Entre certains qui ont des stades à 8000 places et qui se déplacent dans des 20000 voir plus.. Faites les comptes.. Même au 3/4 pleins ils peuvent s'y retrouver..

Donc quand tout le monde se plaint qu'il y ait trop de matches et il veut en rajouter avec une coupe de France? Le equipes de pro d2 qui montent ont du mal en top 14 alors qu'ils recrutent alors des equipes de milieu de tableau ...
Quant a faire les demis chez les 2 premiers, ils auraient 1 semaine de repos et de travail en plus que les autres et en plus joueraient a domicile, autant faire directement une finale entre les 2 premiers

@Yionel ma star

Les équipes promues ont du mal sur un championnat mais en coupe tout est possible 🙂 regarde le parcours de la France pendant la coupe du monde en NZ ... C'est aussi la magie des coupes et du sport

@Alexde7à9

En foot oui en rugby non la diff est trop grande quand tu vois que le lou ecrasait tout l'annee derniere

  • Ekyrby
    6058 points
  • il y a 3 ans
@Yionel ma star

Ca vient de l'idée que seule une fraction des joueurs (les internationaux) jouent beaucoup/trop. Il est compliqué d'enlever des dates de rencontres internationale, et enlever des dates de rencontre de top 14 pour reposer des joueurs qui n'en ont pas tous besoin pénalisent les clubs.

Même si on peut argumenter sur le nombre de date, avoir une compétition parallèle sans les internationaux qui , sans gros enjeu financier, plutôt le sportif, permet de faire des dates supplémentaires pour les clubs, de travailler dans la continuité pour les coachs, et de lancer des jeunes ou faire tourner.
Je n'y vois que des avantages. On peut même y rajouter des clubs de proD2 pour leur faire gouter le niveau supérieur, voire une équipeU20/espoir. Voir même inviter des clubs d'autres pays européens venus du 6 nations B.

@Ekyrby

Donc parce que des joueurs sont pas internationaux on s'en ballec de leur sante et on leur rajoute 5 semaines?

@Yionel ma star

C'est pas plus sain que laisser le 6ème de la saison régulière pouvoir être champion de France ?
Ce format des playoffs est ce qui fausse le plus le Top 14...

@Je plaque - bien que Porical

Oui je comprend ce que tu dis, dans le sens ou ce n'est pas forcément la meilleure équipe qui remporte le championnat de France.
Mais par contre je trouve ca assez beau aussi car sinon il y aurait un immobilisme avec tout le temps les mêmes champions et un cercle vicieux qui se crée. Perso ca m'a fait plaisir quand castres a gagner le championnat car ils y ont mis beaucoup de coeur! et franchement pour avoir jouer au rugby, y a rien de plus bandant que des matchs de phase finale. Plus de calculs, tu donne juste tout ce que tu as dans les tripes pour gagner.

@Je plaque - bien que Porical

Pour que le 6e soit champion il faut qu'il aille gagner chez le 3e puis qu'il batte le 1er en gagnent la finale. S'il fait ca il merite plus pour moi d'etre champion qu'une equipe qui a un gros effectif donc qui va plus facilement gagner tout au long de l'annee. En plus les phases finales ajoutent du suspense et donc de l'emotion ya de l'enjeu jusqua la fin c'est pas regle a 2 mois de la fin du championnat.

@Je plaque - bien que Porical

Un 2e de poule peut être champion du monde de rugby, est-ce que ça fausse la compétition ? En basket, une équipe peut être championne NBA en terminant 8e de sa conférence, tu vas leur dire que c'est un championnat en toc ?
Dans le sport pro, c'est souvent le plus riche qui gagne ; sans phase finale, c'est encore pire. Les phases finales permettent de mettre un peu d'incertitude.

@Grand Sachem aux sages commentaires

D'accord avec toi .Mais la NBA joue ses play-off au meilleur des 7 matches ce qui est plus cohérent au niveau sportif.
Pour aller dans ton sens le rapprochement avec le football américain (sport éminemment professionnel) serait le plus indiqué.

@Dormeur 15

Il fut un temps où les phases finales (sauf la finale) se jouaient en match aller/retour. Je trouvais ça plutôt pas mal.

Très franchement je vois un paquet de bonnes idées ici, ou en tout cas de bonnes intentions.

Quelques points cependant:
- la Coupe de France, on a déjà donné avec le Challenge Yves du Manoir et même une Coupe de la Ligue pendant un temps. Je crois comprendre qu'il s'inspire de l'hémisphère Sud sur le mode de la Currie Cup par exemple et je présume que les 5 dates identifiées correspondent aux journées des VI Nations (ou test-matchs de Novembre), mais les calendriers sont déjà chargés, les joueurs méritent un peu de repos durant la saison.

- Concernant les 10% de la recette à l'extérieur pour éviter les impasses, l'intention est louable mais en pratique c'est inégal. Une équipe comme Brive qui remplit son stade à chaque affiche devrait en abandonner 10% alors qu'elle a du mal à dépalcer les foules à l'extérieur. Elle est donc perdante. Les affiches Pau-Clermont / Clermont-Pau par exemple rapporteraient certainement plus aux Jaunards. Ce genre de pratique ne fonctionnerait que pour le haut du tableau, en particulier pour le Racing qui a surement une meilleure affluence à l'extérieur que dans son propre stade.

Je note toutefois de vraies bonnes choses, en particulier la valorisation de l'arbitrage qui permettra de mettre tous les arbitres au niveau et non plus 4 ou 5 d'élite et le reste qui n'est en Top14 que par défaut.
Également la disparition des JIFFs au profit des joueurs sélectionnables est plus sensée et évitera de faire venir des jeunes étrangers de 16/17 ans pour les faire entrer dans les quotas.

Une approche intéressante, Mourad mérite qu'on l'écoute.

La proposition présentée comme la dernière dans l'article est pour moi l'une des plus judicieuses : si les 2 premières équipes recevaient en demi-finales, finir aux 2 premières serait un vrai atout . Le Top 14 serait moins faussé au profit d'un tour de France découverte du rugby (je suis rennais).

Les 2 meilleures équipes de l'année gagnent le droit d'avoir leurs supporters avec eux quand arrivent les matchs à enjeu : c'est finalement assez sain.

#humour
Boudjellal, après avoir activement flingué le palmarès clermontois 3 ans de suite, propose une mesure pro Auvergnate : beau joueur 🙂

  • Loyam
    37059 points
  • il y a 3 ans

Certaines de ces idées sont intéressantes.
Les demies par exemple, sur le terrain des deux premiers. Logique.
La disparition du JIFF et l'indemnité pour les clubs fournisseurs d'internationaux.
L'idée vis-à-vis des arbitres, aussi. Disons que je suis un peu plus mitigé, mais pourquoi pas.
Nous voyons quand même que c'est l'homme d'affaire, qui s'exprime, tant il est souvent question de finances. Notamment la mutualisation des charges de clubs. Qui pourrait s'avérer "payante", en y réfléchissant bien.

Après, si d'aventure, il passe, ce dont je doute, tiendra-t-il ses idées ?

😊

Quoi qu'on en dise il a des idées, et des plutôt bonnes!

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans

voila pourquoi je ne mets pas laporte et boudjellal dans le meme panier.

Derniers articles

News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News