MONDIAL U20 : les cinq points du match nul des Bleuets face à l'Afrique du Sud (23-23)
Les Bleuets de Romain Ntamack ont raté le coche face à l'Afrique du Sud.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
En Géorgie, France U20 ont concédé le nul en ouverture du championnat du monde juniors. Découvrez l'analyse de la rencontre.

Scénario catastrophe en début de match

Les Bleuets pouvaient-ils plus mal débuter leur compétition ? Après une minute de jeu, ils avaient déjà encaissé un essai suite à une perte de balle sur le coup d'envoi et plusieurs séquences de pick & go des Sud-Africains. Résultat ? 0-7 après la transformation et un coup de pied de renvoi de Ntamack qui ne fait pas 10 mètres en suivant. La France, gênée par la pluie, a même failli encaisser un nouvel essai casquette après un en-avant de Romain Buros le long de sa ligne de touche. Heureusement que l'en-but était court. Et heureusement que les hommes de Thomas Lièvremont sont vite revenus au score (essai de Buros à la 8ème, justement), notamment grâce à l'indiscipline des Baby Boks.

La pluie, véritable acteur

France, Afrique du Sud, la pluie... Le raccourci vers la célèbre demi-finale du Mondial 1995 est facile. Sauf que cette fois-ci, les conditions météorologiques ont longtemps souri aux Tricolores... En Géorgie, pas d'essai refusé sur le fil, mais une pluie qui a souvent empêché les protagonistes d'enchaîner les temps de jeu. L'arbitre Nic Berry - ancien demi de mêlée du Racing 92 - a souvent laissé l'avantage, ce qui a permis de voir de nombreuses contre-attaques. Mais on regrettera ces nombreux en-avants hâchant le jeu... même si l'un deux déboucha sur l'essai de Couilloud, inscrit en début de seconde période. Notons que la tempête est arrivée pour le match de la France, puisqu'elle n'a pas gâché la rencontre précédente opposant l'Angleterre aux Samoa (74-17)

Baptiste Couilloud très convaincant

La France a décidément un sacré réservoir au poste de demi de mêlée... Si Maxime Machenaud, Baptiste Serin, Sébastien Bézy et Antoine Dupont se disputent le maillot floqué du n°9 sous l'ère Novès, que Morgan Parra reste en stand-by à l'instar d'un Benoit Paillaugue, la relève continue d'être assurée. Baptiste Couilloud, apparu à 18 reprises cette saison avec le LOU, a parfaitement animé le jeu. Sa percée à la 17ème a débouché sur un carton jaune pour Simelane, et son essai à la 41ème a permis de faire un premier break. Florian Dufour (talonneur ; Agen) et la 2e-ligne Capelli - Verhaeghe ont également montré des garanties. Quid de Romain Ntamack ? Avec un petit 1/4 face aux perches, il a tout de même inscrit deux drops pleins de sang-froid dans le seconde acte.

Des Bleuets qui craquent en fin de rencontre

On a longtemps cru que le sort du match serait une formalité après les deux drops de Romain Ntamack. Seulement, les Baby Boks sont revenus dans la partie malgré une grosse désorganisation offensive, pour vingt dernières minutes à leur avantage. Le banc n'a pas forcément apporté ce qu'on attendait de lui, même si la défense française a tenu bon, comme sur ce ballon gagné à la 71ème à quelques centimètres de l'en-but où cette défense agressive dans les 22 à la 74ème. Par manque de gestion, les coéquipiers de Verhaghe ont finalement concédé le nul en encaissant un essai dans les arrêts de jeu. Coup dur...

L'obstacle des Pumitas

Battre les Baby Boks, c'était la mission. Avec ce nul, l'équipe de France n'est pas encore qualifiée, loin de là. Pour rappel, les trois premiers de poule sont qualifiés pour les demi-finales, le dernier ticket étant reservé au meilleur deuxième. Il faudra donc surmonter l'obstacle des Pumitas. Or, l'Argentine avait battu sans problème la France la saison passée, et il convient de se rappeler des progrès de cette nation, redoutable même chez les jeunes. Le troisième adversaire des Tricolores ? La Géorgie, hôte de la compétition. Il faudra absolument prendre le bonus offensif.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Dans la liste des jeunes demis de mêlée prometteurs, vous avez oublié Arthur Retère.
Il ya quelque temps, on disait que la Géorgie pouvait aligner une équipe composée de 15 piliers.
Bientôt, ce sera le cas de la France avec les 9

  • Heooo
    3840 points
  • il y a 3 ans

Bien que les conditions étaient compliquées en début de match cette équipe de France est frustrante. On sent qu'elle a du potentiel mais elle n'a aucun fond de jeu, leur rugby est loin d'être agréable à regarder (à part quelques éclairs par ci par là). Thomas Lièvremont insuffle un style à la toulonnaise: ça fait le boulot devant mais derrière ça propose pas une animation. On a assisté à plusieurs séances de pick and go terriblement ennuyeuses, si Couilloud est pris dans un ruck pas un avant n'est capable de le suppléer pour envoyer une passe de 5-10m... Le 9 lyonnais montre à chacune de ses apparitions d'énormes qualités mais ça serait plaisant qu'il temporise moins parfois et accélère un peu le jeu (peut-être que par temps sec se sera le cas). Défensivement on a vu des bonnes choses, l'équipe semble en place même si elle a craqué sur la fin.
Encore une fois grosse activité de Verhaege mais il va falloir qu'il prenne encore un peu de densité physique pour subir un peu moins.
En tout cas la qualif est encore possible reste deux gros matchs à disputer, il va falloir aller chercher la victoire et si possible un ou deux points de bonus offensif.

@Heooo

Oui, je suis d'accord sur le fond de jeu inexistant : cela était d'ailleurs flagrant lors du Tournoi des Six Nations. Les entraineurs, et par conséquent les joueurs, ne parlent ainsi presque que de physique ou de mental aux dépend de technique ou de tactique. Je crois que à leur âge, on fait fausse route : la technique et le sens du jeu ne s'apprennent majoritairement jusqu'à 22-23 ans, là où la culture de la gagne s'apprend aussi bien à 20 qu'à 30 ans.

Mais pour prendre la défense du staff sur ce match (et uniquement sur ce match), les conditions de jeu empêchaient presque tout lancement convenable pour les 3/4. J'ai donc trouvé l'équipe adapté aux conditions de jeu du jour. Pour la question de la passe, je tiens à souligner une belle passe de 15 à gauche de Verhaege en fin de première mi-temps, même si ce n'était pas en position de 9.

@Vae Victis Brennos

C'est le constat que je faisais lors du six nations apres la large victoire contre les ecossais lorsque la majorité se rejouissaient et me donnaient tort dans mon annalyse.
Les jeunes ecossais nous avaient expliqué le rugby durant 30 minutes, avec un vrai fond de jeux, des joueurs intelligents et technique, beaucoup de rythme, nous etions menés au score et nous ne touchions pas terre. Il s'est avéré que ce qui a fait basculer le match c'est que les ecossais on baissé de rythme par manque de physique et on leur à roulé dessus par la suite parce que physiquement on a prit le pas, et on à exploité les largesses defensives dues a la fatigue des kilts avec un jeux tres directes mais techniquement c'était très faiblard.

Ce que je veux dire, c'est que bien souvent les matchs gagnés par nos jeunes, se dessinent lorsque l'on rencontre des adversaires plus faibles physiquement. Aux alentours de la trentième ou de la seconde MT. Lors des matchs ou les adversaires sont à notre niveau physique ou supérieur physiquement, nos jeunes ne sont pas capables de faire la différence sur la stratégie et sur les facultés techniques à se passer et à deplacer le ballon. Ou pas souvent.

@Heooo

on pourrait copier-coller ce commentaire pour les équipes de France "Jeunes" depuis pas mal de saisons...peu importe le staff!

  • mimi12
    75815 points
  • il y a 3 ans

La qualif pour les demis semble compromise !

Et sinon je refais mon gardien du temple mais France U(nder)20(twenty) n'existe pas, France -20 oui.

  • Compte supprimé
  • il y a 3 ans
@Un riz savant scie

Ouais enfin bon... Cette catégorie d'âge est internationale, donne lieu à des compétitions internationales, c'est quand même pas un scandale que tout le monde s'en remette à une même dénomination, fût-elle d'origine anglaise. Je ne suis pas sûr que le temple ait besoin de gardiens à ce point zélés.

@Arrière intercalé

Il faut aller jusqu'au bout alors et dire France women's national rugby union team au lieu de France féminines puisque les filles participent à des compétitions internationales. Et d'ailleurs il faudrait se renommer the French Republic attendu que nous participons à des activités internationales, c'est en effet bien connu qu'on ne peut pas vivre dans la mondialisation sans parler sa langue. Plus sérieusement, ce n'est pas parce qu'on côtoie des anglophones qu'il faut abdiquer sa langue. C'est en acceptant de disparaître de l'histoire qu'on disparaît. Je ne dis pas qu'il faut être cloisonné et tomber dans le chauvinisme primaire mais la FFR se nomme Fédération française de rugby dans ses relations internationales, nomme ses équipes en français dans les compétitions internationales et cela ne pose pas de problèmes à nos voisins, pas besoin d'avoir fait la Sorbonne pour comprendre ce que cela signifie que FFR, -20 ou France Féminines. La réalité c'est que l'anglais est devenu une valeur, ce n'est plus un vecteur de communication c'est un vecteur de valeur (sinon comment expliquer qu'au fin fond de l'Ain des gens nomment leur boutique en anglais pour faire moderne, connecté ou je ne sais quoi). Pourtant le seul fait de garder sa langue cela change beaucoup dans notre capacité à parler au monde et à faire passer un message de singularité en tout cas pour un pays comme la France dont c'est le sens de l'engagement sur la scène internationale depuis toujours, y compris au niveau du rugby par rapport aux pays anglo-saxons. Dans ce cas pourquoi polluer sa langue. Après tout cela ne choque personne qu'on dise souris et ordinateur en informatique plutôt que mouse et computer comme tous nos voisins, pourtant ce sont là des inventions américaines.

  • Compte supprimé
  • il y a 3 ans
@Un riz savant scie

Bon ben je vais sombrer dans la caricature outrancière comme vous ("pourquoi ne pas tout angliciser", "abdiquer sa langue", "France women's national rugby union team", "lil'blues"...) et me dire que je dois être désormais fiché S suite à une dénonciation d'Académiciens auprès de la DGSI. Me voilà terroriste militant de l'anti-Francophonie. Fuck ! Holy shit ! Euh, pardon : "merde" !
Je conçois que vous soyez les nouveaux Du Bellay et que vous ayez à coeur la Deffence de la Langue françoyse, sans oublier l'illustration d'icelle. C'est très louable et je partage votre lutte, croyez-moi, même si je le claironne moins fort.
Enfin quand même, rendez-vous compte des proportions que vous donnez aux choses : tout part d'un "France U20" que vous exécrez et d'un "France -20" que vous appelez de vos voeux, comme hommage à notre belle langue. Euh, "France -20", où est la langue française ? Un nom propre, le même que dans "France U20" ; un signe "-", international pour ne pas dire universel ; deux chiffres, même remarque... Purée, quel hommage ! Désolé mais " -20", pour moi, ça évoque une température hivernale ou la note désastreuse qu'on aurait parfois pu donner à l'Équipe de France sous PSA. Très honnêtement, là où je serais prêt à vous suivre sans problème, c'est si vous me proposiez "France - de 20 ans", là ouais. Mais entre "France U20" et "France -20", alors là je dois dire...
Et sinon, j'espère sincèrement que vous n'utilisez jamais, même dans le feu de l'action, les mots "ruck", "maul", "stamping" ou "streaker" privilégiant toujours les expressions "mêlée ouverte et spontanée", "groupé pénétrant", "piétinement odieux quand c'est les Français geste malencontreux et largement excusable quand c'est les Anglo-saxons", "monsieur tout nu qui court sur la pelouse même si maintenant on le voit plus à la télé parce que les réalisateurs ont des consignes et de toute façon c'est plus drôle parce que maintenant les messieurs ils courent plus en slip que tout nus". J'espère enfin par-dessus tout que vous avez le pseudo-anglicisme (Pouah pouah pouah ! Beuark !!) "rugbyman" en horreur et que vous poussez de grands cris quand vous l'entendez.

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Arrière intercalé

Pour ma part j'utilise la forme rugbymane , qui a l'avantage d'évoquer les deux sens du suffixe -mane : celui qu'on retrouve dans mélomane et celui de quadrumane .
Sinon je ne suis pas un propagandiste du rayonnement de la francophonie , dont je n'ai rien à faire , non plus que de la place de la France dans le monde .
Et j'utilise évidemment des mots anglais , ainsi que de nombreuses autres langues , comme tout le monde le fait dans toutes les langues .
Il n'en reste pas moins que dans ce cas précis l'usage de ce " U2O " ne se justifie aucunement , vu que l'expression " moins de 20 ans " convient parfaitement ( ou " M20 " , pourquoi pas ) , et qu'il est ridicule de s'exprimer en anglais quand il n'y a pas la moindre raison de le faire.

  • Compte supprimé
  • il y a 3 ans
@Ahma

Pour ma part j'utilise la forme cocaïnomane. Mais seulement quand je parle d'Ali Williams et de James O'Connor (parce que les autres, on n'a pas les noms donc on sait pas exactement qui tourne à la coco pour faire la fête ou pour se donner un coup de fouet avant d'aller s'entraîner). 😉
Pour le reste, moi je suis prêt à avaler mon chapeau. Pour tout dire, quand on a commencé à voir apparaître ces U, je n'ai pas bien compris, ayant jusque là en tête que "U", c'était pour France U(niversitaires). Ça génère du trouble : telle fut ma 1re réaction. Donc je vais pas non plus défendre contre vents et marées un "U" aux dépens d'un "-"...
Juste, ça va faire perfidie vengeresse alors que pas du tout, c'est plus de la curiosité : pourquoi places-tu ainsi un espace AVANT tous tes points et tes virgules ? (Euh, ne réponds que si t'as le temps hein... La question n'est pas capitale et ma curiosité n'a pas vocation à être systématiquement satisfaite...)

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Arrière intercalé

J'avoue que je n'ai aucune raison valable d'introduire ces espaces , les correcteurs automatiques me rappellent régulièrement que je n'en ai pas le droit , donc je plaide coupable. C'est juste que ces points collés m'ont toujours spontanément dérangé , une forme de claustrophobie peut-être. D'ailleurs en fait je ne sais même pas où on est censé mettre des espaces ou pas.
Tu noteras d'ailleurs que dans le paragraphe ci-dessus je me suis fait violence , profite , ça ne durera pas.
Bon , j'espère en tout cas que compte tenu des libertés prises par certains camarades avec l'orthographe je bénéficierai d'une certaine indulgence pour mes espaces surnuméraires.

  • Compte supprimé
  • il y a 3 ans
@Ahma

Merci pour la réponse ! Ne te plonge surtout pas dans le manuel des règles de la typographie française. C'est un truc de malades et de pervers, où le mot "espace" est bien souvent féminin, où il est question de "tiers de cadratin", d"'espace insécable" et d'"espace ultra fine" etc. Pour la blague, sache que l'"espace demi-cadratin" (oui oui) a comme code international... "U+2000", ce qui nous ramènerait presque au point de départ de la discussion...
Non, replongeons-nous tous plutôt dans le "Livret des Règles du jeu de World Rugby 2017" !
Et sinon, oui, orthographe impeccable, c'est rare et d'autant plus appréciable.

@Arrière intercalé

La question n'est pas d'être dans un refus systématique et obtus, la question est d'être dans une juste mesure. Streaker renvoie à un concept précis qui n'existe pas dans la culture française de même que week-end (qui fait référence à la semaine anglaise obtenue de haute lutte), les Québécois les ont francisés ou traduits (nuvite et fin de semaine), nous n'avons pas fait ce choix mais ce sont des emprunts acceptables comme tant d'autres qui enrichissent notre langue, en revanche U20 pour dire moins de 20 ou - de 20 ou - 20, qu'Est-ce que cela apporte, d'autant que ce n'est pas clair (je croyais avant d'avoir une illumination dernièrement que cela voulait dire universitaire - et je me demandais pourquoi on disait Universitaires 16 ans) et d'autant que cela touche à une équipe qui représente la France, tout comme offload qui n'existait pas il y a deux ans. Le pire pour moi sont les exercices de skills, qui ont tué la dernière année les exercices d'adresse ou de technique (le français étant donc plus précis puisqu'il fait la distinction). Sous la forme affleure le fond comme disait l'autre, il y a dix ans on disait regroupement, groupé pénétrant, et alors ? Qu'apportent ruck, maul ? Hormis qu'on abandonne la conceptualisation et donc les idées aux anglophones tout en jurant d'ailleurs que l'Anglais est l'ennemi absolu.

@Un riz savant scie

D'accord avec toi .Mais comment va faire Galthié ?

@Dormeur 15

Laporte parlait en français au vestiaire de Toulon, pas sûr que cela ait porté préjudice aux résultats de l'équipe.

@Un riz savant scie

Je voulais parler de ses commentaires télé.

@Dormeur 15

Parfois, la question n'est pas tellement celle de la langue qu'il utilise que du fond du propos. Avec ce truc du Nistère qui fait que les réponses sont de plus en plus étroites, arrivera-t-on à un mot par ligne..?

@Un riz savant scie

p
e
u
t
-
ê
t
r
e

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Dormeur 15

Tu triches, tu as sauté une étape, pourtant je suis sûr qu'on pouvait y arriver à la loyale.

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Allez tiens, je m'en fous, je continue tout seul pisque c'est ça.

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Bon, ça ira pour aujourd'hui, tiens ça tombe bien, un grand week-end s'annonce.

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Tiens, j'ai failli l'oublier ce projet, allez hop, juste un petit coup pour ce soir, je sens que j'approche du but.

@Ahma

Vraiment quelle idée saugrenue !

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Un riz savant scie

Saugrenue, j'en conviens, mais pourquoi me relancer alors que j'avais pris conscience du ridicule de ma démarche ?

@Ahma

N'est-ce pas l'esprit même de notre sport que d'accompagner tête baissée son camarade dans l'adversité ?

@Un riz savant scie

Cela aurait-il marché ? Je crois que... Oui ! Parce que c'était (sic) notre projet !

@Un riz savant scie

Ah non en fait.

@Un riz savant scie

Il ne faut pas baisser les bras.

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Enfin, du renfort !
Y a pas à dire, c'est vraiment pas un site comme les autres.
Quand on se croit perdu la cavalerie débarque au dernier moment.

@Ahma

vivement le 16/9

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Dormeur 15

Mais que se passera-t-il quand les lignes ne seront même plus assez larges pour contenir un mot entier ?

@Ahma

ne compte pas sur moi pour garder la ligne

@Dormeur 15

Quand on arrive à une lettre par ligne, il paraît que l'univers est rebooté.

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Je vais en parler au Docteur.

@Dormeur 15

Quelle expérience humaine forte. L'homme contre la machine (et l'écran).

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Un riz savant scie

Je m'aperçois soudain que le Rugbynistère nous torpille ce magnifique exemple de solidarité en modifiant la présentation au fur et à mesure. La machine a gagné.

@Ahma

L'humanité est pleine de ressources.

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Sans doute , mais pour ma part je ressens le besoin de prendre un peu de recul, ta chambre de l'hôpital psychiatrique est-elle encore libre ?

@Ahma

allez
un dernier pour la route

@Dormeur 15

Un dernier verre?

@Team Viscères

Quelle entreprise absurde. Comme une tournée d'été.

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Arrière intercalé

Merci du conseil, je délaisse donc la typographie et je persévère avec le règlement, c'est assez copieux dans ce sport tordu.

@Ahma

Tu te serais simplifier la vie en faisant l'inverse.

@Un riz savant scie

No comment

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Un riz savant scie

On m'informe qu'il y a une coquille dans le titre de l'article , il ne faut plus dire " bleuets " mais " lil'blues " .

  • Ahma
    93285 points
  • il y a 3 ans
@Arrière intercalé

Dans un contexte tout sauf officiel , sur un site français , pourquoi utiliser cette forme anglaise ?
On entend même parler de Uceci ou Ucela dans des championnats locaux chez les jeunes !

D'ailleurs pourquoi ne pas tout angliciser ? Les postes sont internationaux , le ballon aussi , les chaussures aussi ... pourquoi employer encore les mots pilier , ailier , ballon , crampons ... ?

@Ahma

On parle bien de ruck, maintenant...
Quand j'étais jeune, c'était mélée ouverte

@Bébert la Godasse

Il y a encore deux ans on parlait de passe après-contact. On a désormais voulu raccourcir mais non pas en après-contact, mais en offload.

Du français dans le texte quoi.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans

pas mal de points laissés au pied, heureusement que romain ntamak se rattrape sur les drops, un final des plus mauvais.
c est con ils les tenaient...

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News