Lourdes, Carmaux, Quillan : ces champions de France bien loin de la 1ère division
Lourdes, Carmaux, Quillan : ces champions de France bien loin de la 1ère division.
Du Brennus à la Fédérale 3, à la PH ou à la disparition : certains champions de France sont aujourd'hui bien loin de la 1ère division.

Soulever le Brennus. Entrer dans l’Histoire à jamais. Mais faire désormais partie du passé… C’est la vie que mènent désormais les clubs de La Voulte, Lourdes ou Carmaux. Autant de formations sacrées championnes de France avant que le rugby ne devienne professionnel. Et qui végètent aujourd’hui bien loin de la 1ère division.

Mais qui sont-elles, et comment en sont-elles arrivés là ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    57374 points
  • il y a 1 mois

En déplacement professionnel à Valence dans les années 80, j'en avais profité pour pousser jusqu'à La Voulte pour espérer rencontrer l'un ou l'autre des frères Camberabero en allant boire un verre dans leurs bars.
Trop "jeune" pour avoir des souvenirs de Lourdes 😁

  • cahues
    121955 points
  • il y a 1 mois

Un bon souvenir et pourtant disparu des radars depuis si longtemps. Remarquable La Voulte champion de France 1970 avec quatre internationaux de l'époque : les frères Camberabero, Jean-claude Noble et Michel Savistky.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News