LNR. René Bouscatel enterre d'entrée l'idée d'un Top 12
Bouscatel s'est exprimé sur le Top 12.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le nouveau président de la Ligue Nationale de Rugby a changé de position concernant le Top 14 et une formule à 12 équipes.

Pendant 25 ans, René Bouscatel a tenu d'une main de fer le Stade Toulousain. Il connaissait très bien la LNR avec qui il travaillait, mais il n'a pas toujours été en accord avec elle. La grande question qui se posait à son époque concernait le Top 14. Trop d'équipes ? Pas assez ? Une nouvelle formule ?

TOP 14. L'ancien président du Stade Toulousain élu président de la LNRTOP 14. L'ancien président du Stade Toulousain élu président de la LNR

Bouscatel était un fervent défenseur d'un championnat réduit à 12 équipes. Mais en 2021, désormais président de la Ligue Nationale de Rugby, il change d'avis. Comme il le déclare, sa position a évolué sur ce sujet :"Ma position a évolué, s’est justifié le nouveau patron de la Ligue professionnelle de rugby. J’ai été président d’un club qui jouait le haut du tableau qui était très perturbé par la mise à disposition des internationaux, du calendrier et des doublons. J’ai pris du recul depuis trois ans. Je vois beaucoup de matches de Top 14 et de Pro D2 et je m’en rends compte que le rugby est beaucoup plus large que les problèmes que peut rencontrer un club. Il est évident que le Top 12 réduirait les problèmes de dates de certains clubs fournisseurs du XV de France. Je sais que mon successeur y serait favorable. Mais les intérêts communs doivent l’emporter sur les intérêts particuliers. La formule actuelle a finalement plus d’avantages que d’inconvénients. Je le pense sincèrement. Un équilibre s’est trouvé avec le temps. Cette formule a des défauts mais pas que. Nos compétitions sont attractives et permettent de faire éclore de plus en plus de jeunes joueurs, qui bénéficient ainsi de plus de temps de jeu, au profit des clubs mais aussi de l’équipe de France". 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

" les intérêts communs doivent l emporter sur les intérêts particuliers". C est surtout son intérêt de dire ça pour être élu !

J'arrive à comprendre comme point de vue de Président la volonté de conserver une recette qui fonctionne et soutenue par un diffuseur (même si remettre la bouillie de football de L1) en prime le dimanche est un choix décevant. Après je reconnais bien là la frilosité et l'immobilisme qui sied si bien aux dirigeants de ce sport. La formule a des avantages et des inconvénients comme toutes la belle affaire... Pourquoi ne pas vouloir l'améliorer tout simplement. Selon moi 2 problèmes majeurs à résoudre qui sont les doublons pour l'équité et l'intérêt et le problème des clubs de bas de tableau qui ne sont clairement pas au même niveau et à même d'offrir la même qualité que les autres équipes (je n'ai rien contre Agen mais quel intérêt...). Le top 12 règle ces 2 aspects en passant à 24 dates au lieu de 29, et en resserrant l'élite autour des "grands clubs" garantissant la qualité requise pour le diffuseur dans le contenu des matchs et en réduisant considérablement les impasses. Pour compenser les dates en moins je trouve la proposition de Didier Lacroix très intéressante de réhabiliter le challenge Yves du Manoir sous forme de coupe de France et qui contre l'argument de Bouscatel en laissant de la place aux jeunes en l'absence des internationaux.



D'ailleurs dans un monde idéal j'aimerai:


- calendrier international harmonisé entre hémisphères nord et sud offrant une fenêtre pour les compétitions domestiques de septembre à avril, puis une fenêtre internationale unique de mai à juillet offrant notamment comme avantage de pouvoir mettre un groupe de joueurs sous contrat fédéral lors de la fenêtre internationale et réglant ainsi les problèmes de mise à disposition des clubs et de coûts


- Top 12 avec une seule relégation directe et éventuellement un match de barrage pour le 11ème face au second de Pro D2 (passant à 18). Le club promus et celui qui a gagné le barrage exempt de coupe d'Europe pour se donne les meilleures chances de bien figurer en championnat.;


- En parallèle du championnat à 15 mise en place en levée de rideau des rencontres d'un championnat à 7 sur le même modèle avec les joueurs non intégrés sur la feuille de match et des espoirs;


- 5 clubs engagés en H-Cup (4 demi-finalistes et le vainqueur de phases finales bis entre 5 vs8 et 6vs7) et 5 en challenges. Réforme de la coupe d'Europe sur un modèle en 8 poules de 3 avec seul le premier de chaque poules qualifié pour les 1/4 (7 dates de coupe d'Europe max). Les seconds reverse en 8ème de challenge cup;


- Réforme de la période internationale et du tournoi avec instauration d'un pont entre tournoi A et B par un match de barrage en aller-retour. Retour à 5 nations mais en aller-retour pour une meilleur équité (soit 8 dates) suivi d'un final four regroupant les 2 meilleurs équipes du tournoi et de l'hémisphère sud (championship s'ouvrant à une 5ème équipe comme Fidji ou Japon avec le même système de relégation que pour l'hémisphère nord) soit 10 dates officielles pouvant être précédés d'un ou 2 tests matchs pour prépare le tournoi;


- Durant la phase internationale Coupe de France regroupant l'élite (12 Top12+18 ProD2+ et les 2 meilleurs du classement de National) de 32 clubs répartis en 8 poules de 4 avec phases finales soit 9 dates durant cette période avec pourquoi pas des valorisations financières de la ligue et de la fédé en fonction des résultats des clubs;





Pour récapituler à l'heure actuelle on a 38 matchs de compétition domestiques avec un minimum de 16 matchs à domicile et 11 matchs internationaux soit 49 dates par an. Avec cette proposition un minimum de 16 matchs à domicile également pour 40 dates de compétitions domestiques avec 11-12 matchs internationaux mais plus de doublons car seulement 42 dates par an et donc au lieu d'une plage de 3 dates off, on passe à 10 dates pour plus de repos et une meilleure prépa miracle!!!


Qu'en pensez vous, je sais que ca ne se mettra jamais en place rapidement mais Rome ne s'est pas construite en un jour!!!

  • AKA
    55443 points
  • il y a 8 mois

Je vois moultes chouineries sur l' élection de tonton Boubou, mais tout ce beau monde oublie qu' il a été élu pour défendre l' intérêt des clubs pro! Pourquoi faire un Top12 si c' est pour ouvrir de nouvelles fenêtres internationales? A mon sens ce serai plutôt des journées de repos!

C'est triste de mal vieillir et de ne croire qu'au pouvoir (tout relatif). Et pourtant, il a été un grand dirigeant en son temps !

je ne comprend pas, d'un côté beaucoup de personnes dont les présidents de certains clubs se plaignent d'avoir trop d'internationaux appelés dans différentes sélections et dans le même temps réclament un top 12 ? qui aurait pour effet d'encore plus concentrer les internationaux dans les mêmes clubs. complètement incohérent; ou alors ils n'ont pas la matière grise au bon endroit.... et comme le dit "le bonberniecGunther l'avantage des doublons est de faire jouer les jeunes Français qui peuvent ainsi se montrer......

@bourgpif01

Ils ne seraient pas plus concentrés à 12 qu'à 14. Combien d'internationaux dans les deux derniers clubs ?

Je retourne ma veste toujours du bon côté 😕

  • stef7
    15448 points
  • il y a 8 mois

Il faudrait même un top 16, plus de matchs, plus de recettes, plus de droits TV et un jour le rugby aura son Médiapro et une belle surprise au bout. Abonné canal+ depuis longtemps, le jour ou une autre chaîne demanderait plus comme abonnement, j'abandonnerais purement et simplement le rugby à la télé. La surenchère financière aura un jour ses limites. Et la DNCG du foot parle de plus en plus de réduire le championnat à 18 équipes pour raisons financières????? Bizarre????

  • CEVEN
    187490 points
  • il y a 8 mois
@stef7

Difficile de dissocier le rugby (et ses dérives, excès) français du financeur principal qu'est cANAL+.

A titre perso, ne pas cautionner le système, c'est avant tout éviter d'apporter des billes à la Bolloré connection ...

  • AKA
    55443 points
  • il y a 8 mois
@CEVEN

Perso c' est fait depuis longtemps, le boitier C+ est reparti chez lui depuis longtemps et je n' ai jamais regretté! L' affaire Ménès étant le dernier fait d' armes de ses dirigeants! Ha "l' esprit C+"... A de Greef doit se retourner dans sa tombe!

  • stef7
    15448 points
  • il y a 8 mois

Vu l'évolution des finances du rugby, il sera juste suffisant d'attendre que certains clubs "meurent à petit feu" et seront incapables de survivre en top 14, et quand le système commencera éventuellement à s'effondrer, ce que je ne souhaiterais pas, il y aura des dirigeants qui diront que s'ils avaient su........Quels clubs sont suffisamment armés pour survivre avec des masses salariales assez importantes pour survivre en top 14. Où sont passés les bastions du rugby??? Il ne reste que les grandes villes pour éviter les ascenseurs dramatiques TOP 14 ProD2 (Bayonne, Biarritz, Perpignan et bientôt Agen et dieu sait que le jeu à l’Agenaise a pu marquer le rugby Français et le jeu à la Narbonnaise etc.....) Triste rugby. Amateur il y a maintenant longtemps, l'arrivée de la société général et du développement de l'argent laissait prévoir de telles choses, on disait à l'époque que l'on pourrait finir comme le foot et bien il n'aura pas fallu si longtemps.......

Il faut être naïf pour croire qu'un Top 12 allègerait le calendrier! Pourquoi? Et bien parce que la Fédé s'empresserait d'ajouter au minimum 4 matchs internationaux dans cet espace déjà plein mais très lucratif pour elle. Un truc du genre: la Saucisse Autumn Cup est maintenue...
Et puis si Bouscatel avait dit "ok pour un Top 12", beaucoup lui serait tombés dessus en criant que c'était pour favoriser le Stade T.
Au final, je ne sais pas quelle est la meilleure formule, mais je suis convaincu qu'elle est principalement dictée par le diffuseur, qui, quoiqu'on en dise, a aussi son mot à dire.

Les valeurs du rugby pro... LNR, ligue nationale des riches ? Pendant que le rugby amateur se meurt...

Voila René comme je suis plutot cool et que je vous doit les couleurs je te donne la solutions.
Alors j'aime bien le numero 8 mon chiffre préféré un chiffre de l'énergie infinie je propose le:

DOUBLE 8
SUPER DOUBLE 8
UMAGA SUPER 8
Etc etc

Donc 2 poules de 8:
tirer au sort avec 8 tetes de serie (faut finir dans les 4 premiers) et 1er tirage les 8 premiers top14.

Demi finales direct
1er poule1 vs 2eme poule2
1er poule2 vs 2eme poule1

#fini les doublons qui faussent le championnat

#moins de matchs pour les joueurs (protection)

#plus de temps pour EDF

#Plus de match TV
#Plus d'équipes représenter
#Gros evenement au moment du tirage

Tirage fait au hazard: avec BO et USAP qui montent. Et 8 tete de seriz du top 14

Poule 1
RC92
ASM
UBB
LOU
CO
BRIVE
MHR
BO

Poule 2
RCT
ST
PARIS SF
LA ROCHELLE
PAU
AB
SUA
USAP

Des avis ou critiques ou ameliorations ?

Forcement toutes les equipes ne se rencontreront pas !

  • Pianto
    41670 points
  • il y a 8 mois
@Umagavaniekerkwilko

Toutes les équipes ne se rencontrent pas,
Pas assez de matchs pour remplir les caisses.

Je pense que ce serait mieux avec un top14 à deux poules de 7 où tu fais aller-retour dans ta poule + un match contre chaque équipe de l'autre poule ensuite tu fais des playoffs, dès les quarts de finale et tu as un mix plus équilibré :
- 19 matchs de saison régulière, + 3 éventuels de phases finales.

Aujourd'hui c'est trop pour les joueurs ( 26 + 3).
ta formule ce n'est pas assez pour les finances (14+2)

@Pianto

-Harmonisation du calendrier international avec championnats domestiques de septembre à avril et phase internationale de mai à juillet;
-Top12 une descente et un barrage pour le 11ème, phases finales avec les 4 premiers. Phases finales bis pour la H-Cup avec 5 vs8 et 6 vs 7;
-H-cup en 8 poules de 3, premiers de chaque poule qualifiés pour les quarts, second basculent en 8ème de challenge cup (plus que 7 dates de coupe d'Europe);
-Refonte du calendrier international avec tournoi à 5 nations en aller-retour. Pont avec le tournoi B par un match de barrage avec le dernier. Final four regroupant les 2 premiers du tournoi et championship et pq pas un match ou 2 de prépa avant les matchs officiels (11-12 dates internationales);
-Durant la période internationale coupe de france à 32 en 8 poules de 4 regroupant Top 12, Pro D2 à 18 et les 2 meilleurs clubs de National (9 dates).

A l'heure actuelle: 29 dates de championnat+9 de coupe d'europe+11 internationales soit 49 dates et donc seulement 3 dates off. Minimum de 16 matchs à domicile
Ma proposition: 24 dates de championnat+7 de coupe d'Europe+ 9 de coupe de France sur la période internationale (11-12 dates) soit 42-43 dates et 9-10 dates off pour récup et prépa. Minimum de 16 matchs à domicile également donc pas d'impact pour les diffuseurs et les finances des clubs. Bien évidemment impossible à tout mettre en place en même temps mais Rome ne s'est pas construite en un jour...

@Pianto

Oui toutes les équipes ne se rencontrent pas je pense que c'est ce qui fait le charme de la cette formule., avec un gros evenement pour le tirage.

Par contre votre remarque sur:

Pas Assez de matchs pour remplir les caisses oui effectivement c'est une belle remarque 👍 mais il leur faudra moins de joueurs donc baisse de la masse salariale ! Ca rattrapera un peu le manque mais surement pas assez !

Donc les clubs pourraient faire 1 match ou 2 spectacles dans le monde pour la promotion avnt saisons ou fin de saison, Par ex RCT CRUsaders a Tokyo.

Votre variante est un peu plus compliquer, mais c'est simpas d'échanger sur ce casse tête 👍

  • vevere
    64640 points
  • il y a 8 mois

Allez...1er retournement de veste 🤣🤣🤣

  • Manu
    15143 points
  • il y a 8 mois

Bouscatel, 74 ans, déclaré candidat à un mois des élections et sans soutien réussit à coiffer au poteau Merling grand favori.
Un signe de l'immobilisme du système en place qui s'autoreproduit.

Après Laporte réélu malgré les affaires qui lui collent au derrière, c'est l'éléphant Bouscatel qui remplace l'hippopotame Goze.

On ne pouvait donc pas attendre autre chose de la part du nouveau Président de la LNR: on ne change rien. Pas de TOP 12 car ça ne plairait pas à Canal +, dont le contrat vient d'être renouvelé avant le départ de Goze. Tout est bien ficelé.
Et malgré les déclarations pacifiques de Boubou, on ne pourra pas s'attendre non plus à une amélioration des relations LNR/FFR. Les deux Présidents ne s'appréciant pas, surtout après que Laporte ait viré Novès, grand ami de Boubou.

@Manu

Pas vraiment potes non. Tu n'as qu'à voir comment GN à terminé au stade. Pas vraiment bien remercié

  • CEVEN
    187490 points
  • il y a 8 mois
@Manu

Vue de (très) loin, l'élection de J.R B ne semble pas trop contrarier la fédé.
La veste prise par V.Merling est assez évocatrice ...

@Manu

Ok pour tout sauf la dernière phrase. Ils ont su (très bien) travailler ensemble mais n'ont jamais été amis.

  • Pianto
    41670 points
  • il y a 8 mois
@Gonze à l`eau t`es fada !

pas sûr que Canal soit opposé au top12 ou à une autre formule qui éviterait les doublons. Ils ont diffusé un certain nombre de matchs sans les stars du championnat qui n'avaient pas le même goût que ce à quoi on pouvait s'attendre...

Il faut quand meme avouer que ce systeme de doublons additionne au systeme JIFF a sacre point positif. Celui de donner bcp plus de temps de jeu a des jeunes.
Par exemple pour le cas du Stade Toulousain, ca permet a guillaume Marchand ou baptiste Germain. Lebel et Tauzin en avait deja profite l annee derniere avant d exploser ajd pour le premier.
Ensuite tout le monde ne s en sort pas si bien et le blessures peuvent creer des situation ubuesques comme au RCT sans numero 10

  • Erèbe
    4304 points
  • il y a 8 mois

comme quoi, dans n'importe quel domaine c'est l'oseille qui dirige les hommes.

évidemment qu'un top 12 est nécessaire, ça fait plusieurs années que le 14iem est réellement plus proche du niveau prodD2 que du niveau élite et complètement largué au classement.
ce n'est même plus qu'une question de libérer des dates pour éviter les doublons et préserver la santé des joueurs (même si 4 semaines de libres serait un avantage conséquent -5 si on supprime aussi les barrages (absurdes) pour les play-offs) mais d'avantage d'équité sportive et de bon sens.

la seule chose qu'il faudrait conserver et ce système d'accession/relégation.
Il faut donner la possibilités a DEUX clubs potentiels de s'établir dans la durée dans l'élite.
pour réguler cela, il ne s'agit pas de faire une prodD2 a 18 comme je l'ai lu quelque part, mais de faire un national a 16 clubs (contre 14 actuellement) car on voit que la problématique des derniers de divisions se répète aux échelons inférieur; Valens Romans est bon dernier du prodD2.

@Erèbe

C'est aussi oublier qu'à l'issue de la saison 2017, pas une éternité non-plus, le Stade Toulousain alors présidé par JR Bouscatel terminât 12ème du Top14. Ca signifie que dans le cadre d'un Top12 ils auraient bel & bien été derniers et relégués en Prod2.

  • Erèbe
    4304 points
  • il y a 8 mois
@MARCFANXV

tout a fait !
je ne le nie pas et n'aurais pas eu un autre discours a l'époque.
comme Clermont une année plus tard, ou le Stade Français ou Montpellier a plusieurs reprises.

@Erèbe

Ce que je voulais surtout préciser c'est que la dernière année de Présidence de JR Bouscatel s'est soldée par une place de douzième et que par extension ça a peut-être un peu assoupli/infléchi sa position concernant le passage à 12 équipes. Aucunement me montrer sarcastique à l'égard du Stade qui soit dit en passant fini cette année-là très au-dessus du 1er reléguable ET surtout a procédé sur la fin de saison (puisque plus rien à gagner, ni à perdre) à de nombreux essais de jeunes joueurs, nelle organisation pour se projeter vers l'avenir etc...C'est qq-part sur cette fin de saison que s'est construit le titre de 2019 mais aussi l'émergence de joueurs aujourd'hui en haut de l'affiche. Une paire d'année plus tôt le titre de Stade Français procédât de la mm logique.
Ce que je veux dire par là, c'est qu'une saison un peu ratée pour une grosse cylindrée dans le cadre du Top14 permet souvent d'accélérer l'éclosion de jeunes joueurs (la fameuse "crise sportive" qui ouvre la porte de l'équipe 1ère) et parfois mm de faire avancer un club.
Dans le cadre d'un Top12, les choses deviennent autrement plus "tendues-tendues".
Au-delà du gain de 4 dates (en réalité on n'en gagne que trois car on est sur un principe de bloc de 3 match puis repos = 5 semaines pour jouer 4 matchs) qu'est-ce que le Rugby Français à a y gagner ? Outre que ce truc qu'on nous a vendu pendant les heures noires du XV de France (en synthèse : c'était la fôte au Top14 et à l'Educ U8 !) trouve un soupçon moins de sens aujourd'hui que le XV de France se remet à gagner (doit-on considérer que c'est GRACE au Top14 et à l'Educ U8 si la France fait Grd-Chelem vendredi ????), la question de la gestion des effectifs des clubs pro dans le cadre d'un Top12 se pose ???
J'essaye de me mettre dans la logique d'un staff d'un cador d'un Top12...
Moins de matchs et des matchs plus tendus qu'en Top14, je pense qu'on peut s'entendre sur ça ?
Dans le cadre d'un Top12, la "valeur" du point gagné ou perdu s'en trouve considérablement réhaussée.
Que va faire le staff ?
A chaque fois qu'il aura le joueur confirmé ou dominant disponible il l'alignera. Les fenêtres de tir pour pouvoir s'exprimer pour les joueurs en devenir vont se réduire de façon drastique. Pour exemple puisqu'on parle de Stade Toulousain, un Cramont qui a pu grapiller du temps de jeu récemment (avec talent), dans le cadre d'un Top12, on ne l'aurait probablement pas vu !
Bref, les effectifs vont se resserrer, les inscriptions sur les FDM vont se raréfier pour les joueurs en devenir et quand ce sera le cas un raté risque d'être définitivement rédhibitoire pour espérer le revoir à ce niveau (par ex : le joueur à maturation lente !).
Je dirais presque que dans ce format de compétition, les Clubs n'ont plus guère d'intérêt à faire de la formation un maillon essentiel de leur réussite future (ce qui serait paradoxal pour le Stade qui depuis des lustres s'est montré maitre en la matière !). Le "jeu" consistera alors à déléguer la formation aux autres et de simplement bourse délier pour s'acheter des joueurs confirmés. On n'est mm plus dans du post-formation (type Ramos revenu après passage à Colomiers) mais seul le joueur confirmé aura de la "valeur" !
Ce que je veux dire, c'est que si on se projette au-delà du seul aspect "dramaturgie" lié à une compétition plus ramassée; en réalité on se dire une balle dans le pieds en tarissant les meilleures des sources de renouvellement des clubs que sont les Centre de Formation des clubs les plus huppés !
Bref, si Top12 égal un peu moins de matchs pour les joueurs (ça reste à prouver...Quand ils seront là les meilleurs joueront à tous les coups...Et puis encore faut-il comme dit plus bas que Fédés ne profitent pas de l'aubaine pour coller une nouvelle compétition tartempion type Automn-Cup !!!), si Top12 égal un peu plus d'équité sur la compétition (là-aussi je suis circonspect, parce que je voudrais bien qu'on me donne un exemple, un seul, d'un club bouté hors de la qualif conséquence de ses sélectionnés ?), si Top12 égal plus de matchs de haut-niveau (là aussi, je suis circonspect sur le contenu des matchs ? On risque plus de basculer dans le "surtout pas perdre", que dans le "tenter des trucs pour gagner au risque de se faire contrer" !) malgré tout ça, ce qui me dérange c'est la ligne de fracture encore plus nette qu'on crée entre les argentés et les autres (l'épaisseur du budget contribue aujourd'hui pour large partie au classement en mode Top12 le processus s'accélère encore plus !) et le coup qu'on porte à la formation....
Allez, puisqu'il s'agit d'aller au-delà de la critique et de proposer des voies pour améliorer le système; je pense que c'est plutôt du côté des coupes européennes qu'il s'agit d'aller gratouiller pour améliorer tout ça.
Je pensais à une formule européenne à 8 équipes (1/4-1/2-F). Une équipe participante par pays participant au VI Nations + les 2 finalistes de l'année précédente (si les finalistes sont les mms que les champions nationaux ont délivre ticket supplémentaire au pays concerné). Tirage au sort intégral (on protège juste pour que 2 équipes issues du mm pays ne se rencontrent pas en 1/4). Matchs en A/R = Coupe d'Europe qui se joue en 5 dates...On a gagné 6 dates par rapport à la dernière formule (je parle pas du spécial-covid de cette année).

  • Erèbe
    4304 points
  • il y a 8 mois
@MARCFANXV

ça se défend ! et je suis assez d'accord avec toi dans l'ensemble.

"si Top12 égal un peu plus d'équité sur la compétition (là-aussi je suis circonspect, parce que je voudrais bien qu'on me donne un exemple, un seul, d'un club bouté hors de la qualif conséquence de ses sélectionnés ?)"

==> une précision toutefois par rapport a cela : j'ai toujours trouvé que les clubs impactés par les doublons n'étaient pas justement ceux qui jouent la qualif', mais ceux qui jouent le maintient !

lorsque Agen reçoit le Stade au complet et qu'une semaine plus tard, Pau reçoit le Stade avec 10 internationaux absents, il y a de réelle question a se poser !

@Erèbe

C'est vrai, vu de ce côté de la compétition tu as absolument raison.
Mais je me dis aussi que Pau ou Agen préfèreront malgré tout jouer en Top14 si combien-mm qqs inégalités que de regarder un Top12 de loin...
C'est pour ça que je dis, une coupe d'europe ramassée pour récupérer 4 ou 5 dates mais un Top qui reste à 14, débarrassé de ses doublons.

Tant pis pour la LNR, tant mieux pour mon club 💛🖤 Bon retour à la maison Mr Merling !

  • Pianto
    41670 points
  • il y a 8 mois

le nombre de matchs disputés par les joueurs ne rentre toujours pas en ligne de compte pour penser au calendrier.

Je pense qu'il faudra arriver à une limitation du style: 30 feuilles de match par an et pas plus de 240 minutes par mois. Equipe de France prioritaire sur les clubs pour déterminer ce quota.

Ce n'est pas le loup qui doit déterminer les mesures de protection nécessaire pour les moutons.

  • BoBoB
    8819 points
  • il y a 8 mois
@Pianto

L'intérêt et la santé des joueurs? Pourquoi faire? Ca rapporte combien?

  • stef7
    15448 points
  • il y a 8 mois

Comme d'habitude.....Un entraineur de top 14 dit que le sélectionneur de l' EDF prend les joueurs trop longtemps, arrivé au poste de sélectionneur de l'EDF ce même entraineur dit qu'il veut les joueurs plus longtemps. Un président de club dit oui au top 12, arrivé à la tête de la ligue (donc + ou- proche de la fédé ou des gros sous) dit qu'il faut plus de matchs pour patatipatata.......Bref marre de cette politique de gros sous et d’intérêt partisant. Et si un jour ces gens là pensaient aux joueurs??????????

  • Yonolan
    126856 points
  • il y a 8 mois
@stef7

Il n'est pas anormal au final qu'en changeant de fonction, on change d'angle de vision sur les problèmes
Un président de club ou un entraineur sont là pour défendre les réalités de leur club et ils sont aussi "payés" pour ça ; personne ne peut leur reprocher d'être partisans à ce niveau là

Et on ne peut leur demander d'avoir une vision d'ensemble , même si certains l'ont

Mais quand ils accèdent à d'autres fonctions, ils doivent gérer d'autres questions et qui n'ont pas forcement les mêmes réponses ; et même souvent des nécessités radicalement opposées

Bouscatel n'est plus là pour défendre les intérêts d'un club qui est gros pourvoyeur de l'EDF mais pour défendre deux championnats et 30 clubs pro

Jusque là rien à redire pour moi

Par contre toutes ces organisations ( FFR, LNR , etc..) devrait aussi confronter leurs intérêts logiques à ce que doit-être l'organisation globale du rugby en France pour que tout fonctionne correctement ; une forme d' 'intérêt supérieur du rugby autre que leur budget

Mais définir cet écosystème n'a jamais été fait et depuis l'arrivée du professionnalisme on bricole de tous les cotés

@Yonolan

Sauf qu'on est en droit d'attendre d'un dirigeant de club pro qu'il ait une vision globale de la situation, pas uniquement centré sur ses intérêts du moment. Enfin, là c'est ma vision d'un dirigeant compétent, honnête, au service d'une cause et pas l'inverse.
Que M. Bouscatel dise que c'est uniquement lorsqu'il a lâché la direction du ST qu'il a fini par revoir sa copie (sous entendu qu'il n'avait jamais pris la mesure de la situation globale, juste son nombril), ça m'interpelle sur sa capacité d'agir pour le bien commun.
Mais bon, l'homo politicus est ainsi fait.

D'ailleurs il est quand même surprenant que M. Merling ne soit même pas élu au comité directeur. Est-ce à dire qu'il n'y aura pas d'opposition au sein de cette instance ?

  • Yonolan
    126856 points
  • il y a 8 mois
@Louis Risque Sa Mitre

A chacun son métier et les vaches seront bien gardées
Ces élections sont plus à rapprocher, selon moi, d'élections syndicales que de celles d'un homme politique : ce président et ce bureau n'étant là que pour défendre les intérêts d'une corporation : les clubs pro
Hormis les 3 membres de la FFR qui siègent dans ce comité directeur, les autres sont élus par les clubs pro
Je n'ai aucune idée des raisons qui ont poussé les clubs à ne pas s'intéresser à la candidature de votre président
Mais comme tous ont voté, c'est un résultat qui ne souffre pas de contestation sur la forme
Visiblement le courant n'est pas passé avec les électeurs et j'avoue ne pas savoir si Merling était dans une forme d'opposition ou pas
Ou si il s'agit simplement d'un choix d'homme

  • etutabe
    23141 points
  • il y a 8 mois
@Yonolan

sauf erreur, ils sont 8 non élus : 3 FFR 1 arbitre 1 provale 1 ucpr 1 médecin et 1 Tech XV (entraineurs, éducateurs)

  • Yonolan
    126856 points
  • il y a 8 mois
@etutabe

exact ; je n'évoquais que les membres de le la FFR et les élus LNR puisque ce sont eux qui peuvent faire partie de cet environnement" que certains qualifient de "politique
Mais merci d'avoir complété et d'avoir rendu les choses plus justes

@stef7

Je suis supporter rochelais et je ne souhaitais pas l'élection de MERLING a la LNR , je n'ai rien contre le stade toulousain bien au contraire.
Mais bouscatel.... des le début j'ai dit menteur ... pourquoi ? Son histoire de formation des jeune est du pipeau , c'est canal + qui refuse la diminution du top14 en top12pour une raison d'argent son retournement de veste est juste normal sans droit tv plus de club plus de ligue

@stef7

Rien d'étonnant, chacun défend ses intérêts dans chaque situation. C'est la nature même de l'homme d'être "égoïste".
Les joueurs ne disent rien, regarde ce qu'il s'est passé cet automne. As-tu entendu un joueur râler contre l'accord LNR- FFR ? Serin a dit que les joueurs n'avaient pas à se mêler de ces décisions politiques.
Qui paye les joueurs ? Les clubs et la fédé !
Avec quel argent ? Celui des droits télés !
Plus il y a de matchs en Top 14 plus il y a de sous qui rentrent pour la télé ! et Pareil en équipe nationale.

Derniers articles

Réseaux Sociaux
News
Transferts
News
News
Sponsorisé News
Transferts
News
News
Transferts
News