Les Saracens voulaient délocaliser un match à New York...
Les Saracens voulaient jouer le Munster à New York

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Les Saracens voulaient délocaliser leur match face au Munster à New York. Mais cela n'a pas pu se faire pour des raisons logistiques...
Un jour, j’irai à New York avec toi. Oui mais pas aujourd'hui. C’était l’idée folle des Saracens : délocaliser leur match de H Cup face au Munster dans la ville qui ne dort jamais. Les champions d’Angleterre 2011 souhaitaient en effet disputer cette rencontre au MetLife Stadium, une enceinte de 82 566 places dédiée aux New York Giants et aux New York Jets, deux équipes de football américain engagées en NFL.

Un projet bien ambitieux, qui faisait suite à deux tentatives de délocalisations avortées, en Afrique-du-Sud cette fois. La saison dernière, les Sarries avaient tenté d’organiser une rencontre face à Biarritz au stade Newlands du Cap, mais un conflit avec la Western Province, propriétaire du terrain, avait fait capoter le projet. Cette année, rebelotte, sauf que cette fois c'est Edimbourg qui a refusé de faire le déplacement.

Les Munstermen, eux, semblaient plutôt ouverts à l’idée d’aller de faire un tour de l’autre coté de l’océan pour un match de gala. Malheureusement cette fois-ci c’est un problème logistique qui a mis un terme à leur rêve américain, comme l’explique Ed Griffiths, le chef exécutif du club londonien. « Je suis allé à New York en juillet pour voir le Metlife Stadium. On a regardé regardé la taille du terrain et on a réalisé que l’on devrait planter des poteaux de rugby dans le gazon artificiel. Les propriétaires des deux clubs de NFL voulaient que les poteaux soient plantés derrière la ligne d'en-but pour que cela n’abime pas la ligne de la "end zone", au delà de laquelle on inscrit les touchdown en football américain (…) C’était une déception car on aurait aimé mettre ce match sur une grande scène et le MetLife Stadium est un endroit fantastique. Ca aurait été une grande occasion. Le Munster était prêt à accepter la proposition. Je pense qu’ils se sont rendus compte qu’une équipe irlandaise jouant à New York, cela aurait eu un certain sens ». .

Dommage ! Les Saracens devront donc se contenter de leur bon vieux Vicarage Road, en attendant la construction de leur nouveau stade, l’Allianz Park, dont la livraison est prévue pour le mois de février.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pseudo
  • il y a 9 ans

matte qui c'est Allianz, eux la crise leurs est bénéfique...

  • aupaAB
    8799 points
  • il y a 9 ans

Allianz, décidemment c'est pas la crise pour tout le monde comme on veut nous le faire croire. Ils arrêtent pas de mettre leur nom sur tous les nouveaux stades, que ce soit ou foot ou au rugby

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Vidéos