Les Écossais ont-ils vraiment dominé les Bleus ? Ce que disent les chiffres
Les stats françaises montrent que le match n'était pas si catastrophique.
Après la déroute du XV de France face à l'Écosse, les traces sont encore là. Mais les chiffres donnent-ils les Écossais vainqueurq ?

Ce fut une véritable déroute dans cette 4e journée du Tournoi des 6 Nations 2020. Le XV de France s'est emmêlé les pieds à Murrayfield face à une équipe écossaise qui les attendait au tournant. Les points de jeu visés ont été ceux sur lesquels les Français ont eu du mal depuis le début de Tournoi, notamment cette rush defense avec une défense en inversée excessive des ailiers. Mais que nous disent les statistiques ? Sont-elles en raccord avec le résultat ? Quels secteurs de jeu ont été plus fructueux que d'autres ?

Tout d'abord, nos Bleus ont eu une possession de balle de 53 % pour une occupation de 56 % : pas de quoi dominer clairement son adversaire. Mais ce n'est pas l'équipe qui joue le plus de ballons qui marque le plus, la preuve avec les 261 ballons français joués contre 192 pour les Écossais.

Gestion du ballon

727
C'est le nombre de mètres ballons portés par le XV de France face aux Écossais qui eux, ont seulement parcouru 489 mètres balle en main. Les Bleus ont également porté moins du double de ballons, avec 124 contre 68 pour les coéquipiers d'Hastings.
Le total de passes faites par les Français est de 129 contre 99 pour les Écossais. Pourtant, nos Bleus ont effectué 13 passes après contact là où les Écossais ont manqué 10 passes (6 côté français).
129

Les fondamentaux

10
Jeu de mains, mais pas forcément jeu du XV de France. Face aux Écossais, nos Bleus ont commis 10 en-avants contre seulement 4 chez leurs adversaires du jour. Mais la statistique ballon porté entraîne un risque de ballons tombés plus élevé.
100%
Les Bleus ont eu toutes leurs touches sur un total de 10 lancers. Les touches les plus utilisées ont été avec un alignement de 6 joueurs (44 % des touches).

Discipline

C'est le point faible de cette défaite, les Bleus ont été pénalisés à 11 reprises sur ce match, notamment sur les rucks où les Écossais ont souvent été les premiers au ballon. La zone de plaquage a été la plus sanctionnée avec 4 fautes derrière les deux fautes en mêlées pour des poussées anticipées. Julien Marchand et François Cros sont les joueurs ayant écopé de deux pénalités chacun.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    55077 points
  • il y a 4 ans

Une remarque sur les compositions et coachings :
le seul 3/4 qui a fait toutes les minutes c'est Fickou.
paradoxalement, derrière, c'est Dupont et Bouthier alors que leurs remplaçants (Serin et Ramos ont plutôt fait des bonnes entrées).
devant on a utilisé 15 mecs seulement je crois et Ollivon a tout joué. Aldritt tout moins un carton jaune.
On a donné du vécu commun mais pas trop fait tourner.
Vivement la tournée d'été (qui aura lieu en automne ?) qu'on continue à voir cette équipe se monter...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News