Les Barbarians français deviennent officiellement la deuxième équipe nationale
Anthony Belleau avait brillé sous le maillot des Barbarians français l'été dernier.
Par un communiqué, la FFR indiqué qu'elle avait passé un accord avec la LNR et le Barbarians Rugby Club sur la sélection des joueurs.

VIDÉO. Frédéric Michalak et Anthony Belleau combinent pour deux beaux essais des Barbarians françaisSans les Barbarians français, créés en 1979 par les vainqueurs du Grand Chelem 1977, certains joueurs n'auraient peut-être jamais goûté au niveau international ou eu droit à une dernière sortie après une longue et belle carrière. L'ère des matchs de gala des Baa-Baas semble cependant révolue puisqu'ils sont désormais officiellement intégrés à la politique sportive de la FFR en tant que deuxième équipe nationale. Un accord transitoire a d'ailleurs été signé en vue du match face aux Maori All Blacks programmé le 10 novembre 2017, au Stade Chaban-Delmas à Bordeaux.

Pour cette rencontre, et sans doute pour celles à venir, les joueurs ne seront plus invités mais sélectionnés comme ceux du XV de France. Les noms des 23 joueurs seront annoncés ce mercredi 25 octobre par la Fédération et le BRC. Et ce, sans que leur club puisse s'y opposer. Ils seront à disposition des Barbarians dès le lundi 6 novembre 2017 et retourneront en club le 11 novembre au matin. Une période durant laquelle il n'y a pas de matchs de Top 14. RESUME VIDEO. Une relance folle d'Antoine Dupont permet aux Barbarians de battre l'Australie BDepuis la saison 2010/2011 et jusqu’au terme de la saison 2016/2017, des conventions permettent en effet aux Barbarians de disputer chaque saison un match en juin et/ou en novembre en appelant des joueurs de Top 14. Si certains grands espoirs du rugby tricolore avaient ainsi été invités ces dernières années en guise de test, on pense notamment à Antoine Dupont, Anthony Jelonch ou encore Anthony Belleau cet été en Afrique du Sud, ils devraient désormais être beaucoup plus nombreux. Guy Novès et son staff auront donc la possibilité de voir d'autres joueurs à l'œuvre face à des oppositions relevées. Notez que c'est Franck Azéma et Bernard Goutta qui seront aux commandes pour défier une solide équipe des Maori All Blacks.BARBARIANS FRANÇAIS : avec un staff clermontois pour affronter les Maori All Blacks

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je constate qu'il y a de nombreux commentaires plutôt pessimiste, et ce à mon grand étonnement, car en plus ils sont étoffés de quelques informations que je n'ai trouvé nulle part !?

Et en premier lieu, la mort d'une envie de jeu à tout va !
Certes ceux sont de jeunes joueurs à qui on enverra un message assez clair d'encouragement pour continuer mais également d'un intérêt certain de la part du sélectionneur national (enfin j'ose espérer qu'il sera un minimum consulté !).
Mais qui a dit, ou pourquoi faudrait il imaginer que cette étape, soit si importante, qu'elle en deviendrait génératrice d'un stress et d'une pression si importante, que tous ces joueurs en oublieraient de ce lâcher et de jouer pour le plaisir de partager un match avec de nombreux autres joueurs d'avenir et de très bon niveau, face à des équipes redoutables?
Et si il venait à l'idée de l'un d'entre eux de jouer pour sa gueule, en pensant exclusivement à une possible sélection à venir, autant repérer cet esprit intéressant compatible avec l'EDF là que trop tard lors d'une sélection.

Ensuite j'ai cru comprendre que le résultat allait devenir important, voire un objectif.
Pourquoi ? Qui a dit officiellement que l'objectif de cette équipe serait de gagner avant de démontrer des capacités à jouer à un niveau international, tout en créant et courant ballon en main ?
Cette équipe a t elle une obligation de résultat comptable pour un quelconque classement mondial ?

Est-ce que la possibilité d'inviter un ou deux grands joueurs étrangers, pour partager leur expérience avec avec nos jeunes, devient automatiquement impossible ?

Y aura t il une sélection de cette équipe entraînant forcément des doublons, ou ont-ils pris le temps de réfléchir à des sélections lors de week-end de relâche du top-14 ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Il faudrait déjà penser à avoir une première équipe nationale avant d'en avoir une deuxième...

Avec tout ça, faudrait pas que les Barbarians nous propose quelque chose de mieux que l'équipe de France..

@crazyrugby

C'est fort probable si on a Couilloud avec les Barbarians et Dupont titulaire en edf.

  • Iyhel
    22755 points
  • il y a 1 an

Tout fout l’camp ma bonne dame... Pourquoi pas de points bonus dans le Tournoi aussi, bandes de sauvages !

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 1 an

Donc on renomme l'equipeFfrance A, ce sera plus coherent, et pour les jeunes et pour les internationaux blesses qui reviennent. Cela sert aussi a ca dans les autres pays (qui ont des euqipes A). Et pour les Barbarians, les francais peuvent etre invites dans l'equipe anglophone.

  • vevere
    45267 points
  • il y a 1 an

Le rugby pro aura aussi eu la peau des Barbarians...un an 1/2 après la mort de Kampf!!!

Quel respect de son "héritage"... 🙁 🙁 🙁

@vevere

Tout fout le Kampf mon bon môssieur.

  • AKA
    43381 points
  • il y a 1 an

Perso çà me fait monter aux rideaux! Pourquoi en effet ne pas monter une EDF A A' etc. et ne plus appeler cette équipes les Barbarians vu qu' elle n' a plus aucun esprit qui siet à ce genre de formation? Et bien il suffit de regarder le staff et ceux qui gravitent autour de cette formation pour comprendre: des copains à nos dirigeants actuels dont je pense qu' aucun n' a un diplôme d' entraîneur adéquat, bref un ramassis de potes à caser, bref de l' argent jeté par les fenêtres!!!

  • oZbeck
    26065 points
  • il y a 1 an

RIP les Baa-Baas et toutes les valeurs qui tournaient autour... Fini les chaussettes, fini les tournées "Grand Chelem" pour rendre un dernier hommage, fini les invitations de joueurs étrangers, fini l'insouciance et le beau jeu....
Pourquoi ne pas avoir tout simplement remis en service l'EDF A et laisser perdurer les Barbarians???

  • Ahma
    71348 points
  • il y a 1 an
@oZbeck

Le beau jeu, je ne suis pas certain que c'était encore possible. J'ai souvenir de certains matchs il y a quelques années, avant que ça ne commence à évoluer officieusement en antichambre de l'équipe de France, où ça tournait un peu au n'importe quoi. Il n'y avait plus ce jeu libre et flamboyant qui était censé être leur marque de fabrique, et il n'y avait pas non plus la rigueur et la cohésion nécessaires pour proposer un jeu attrayant.

  • oZbeck
    26065 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Oui je suis d'accord avec toi mais j'avais l'impression que ça revenait petit à petit vers ce rugby champagne, fantasque

Faudra renommer cette équipe car les baa-baas sont donc morts.

C'est donc la fin de nos Baa-Baas et de son esprit particulier, essayant de résister aux mutations du rugby pro. Si on voulait une seconde équipe de France pour essayer des joueurs, il y avait comme le rappelle Sachem une équipe de France A.

C'est une tres bonne initiative je trouve. Ca va permettre d'experimenter des jeunes, voire des tres jeunes sans avoir le soucis du resultat des matchs. On peut se permettre toutes les fantaisies et voir si cela fonctionne.

@Zarathoustra83

À partir du moment où cette équipe est utilisée comme tremplin vers l'équipe de France avec des joueurs sélectionnés et non plus invités, on peut oublier l'idée de fantaisie ou d'insouciance du résultat. Les mecs ne seront plus là pour s'éclater et faire plaisir au public mais pour obtenir un sésame vers les Bleus. Tu ne tentes pas une relance de ton en-but au risque de prendre un essai quand tu vises l'équipe de France. Quand tu jouais chez les Baa-Baas si.

@Team Viscères

Je vois tres bien ce que tu veux dire. J'espere seulement que l'etat d'esprit sera le meme. Leur dire vous etes ici pour exprimer votre talent, lachez vous, peut importe vos imperfections, on veut voir votre potentiel.

@Zarathoustra83

Par quel miracle en arriverait-on là ?
Les minots auront la pression de bien faire comme les grands, pour éviter de se faire laminer par les Jean-Michel sélectionneurs et Richard Escrot et de disparaitre des radars.

  • Ahma
    71348 points
  • il y a 1 an
@Zarathoustra83

Il est vrai que cet été on a vu la réserve sud-africaine ( contre les Barbarians français justement ) se lancer dans un jeu plus ambitieux que les Springboks, avec davantage de mouvement et de prise de risque. Espérons que cette équipe Barbarians/France A saura se baser sur les mêmes principes.

@Zarathoustra83

il y avait France A pour ça mais l'équipe a disparu car, apparemment, elle ne servait à rien.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
News
Transferts
Transferts
News