LEINSTER - Stuart Lancaster : ''échouer m'a permis de devenir un meilleur coach''
LEINSTER - Stuart Lancaster : ''échouer m'a permis de devenir un meilleur coach''.
Le technicien anglais du Leinster se confie, avant le choc de ce week-end face au Stade Toulousain.

Ce samedi, le Stade Toulousain défie le Leinster pour la 5ème et avant-dernière journée de la Champions Cup. Avec un objectif : s'imposer à Dublin pour voir les 1/4 de finale. Les Rouge et Noir ont réalisé un superbe 4/4 pour le moment, mais le Leinster est solidement accroché dans son rétroviseur, suite à plusieurs bonus décrochés.

Champions Cup : qui peut encore se qualifier pour les 1/4 de finale ?

A la tête de la formation irlandaise, un certain Stuart Lancaster. L'ancien sélectionneur de l'Angleterre a été éjecté par sa Fédération suite à l'élimination prématurée du XV de la Rose au premier tour de la Coupe du monde 2015. Un coup dur, pour un homme à l'origine du renouveau anglais, qui a lancé sur la scène internationale la génération dorée des Farrell ou Nowell.

Mais Lancaster a su rebondir. Devenir champion d'Europe avec le Leinster. Lors d'un sommet organisé à Dublin, l'Anglais a confié que l'échec avait finalement contribué à son retour au premier plan, comme le rapporte SkySports :

Il faut échouer pour devenir un bon leader. Les meilleurs leaders utilisent cette souffrance de l'échec pour les stimuler. J'ai échoué publiquement, et ça m'a fait devenir un meilleur coach. Je ne suis pas Joe Schmidt, Martin Johnson ou Eddie Jones : je suis Stuart Lancaster et c'est important d'être soi-même. Les gens veulent vous voir tel que vous êtes, en toute authenticité.

Avec tous ces discours sur le renouveau après l'échec, notre ami Lancaster va bientôt pouvoir rédiger les textes des biscuits chinois. On espère tout de même qu'il ne sera pas trop en réussite ce week-end !

Champions Cup. Pourquoi Toulouse va l'emporter au Leinster ? [INFOGRAPHIE]
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Un super technicien. Le jeu proposé par l'Angleterre jusqu'au début de la coupe du monde était un des plus léchés, voire le plus léché du monde. Si j'osais je dirais même que leur jeu était plus complet que celui des AB.
Je les voyais pas loin d'être champions du monde... Mais certains joueurs n'ont pas été au rdv. Cf les déclaration de Burgess sur l'égoisme de certains pendant la coupe du monde malgré "un super staff"

Un des plus grand tacticien de la planète rugby. Son travail avant la coupe du monde avec le XV de la rose a été excellent. L'équipe était au plus mal fin 2011, ils ont bien rebondi avec un jeux léché. Cette coupe du monde reste malgré tout une énorme tâche pour cette équipe, Lancaster a échoué par manque de leadership, les Anglais n'ont pas assumé devant leur public.
Il a également beaucoup fait progresser le Leinster en arrivant à Dublin. Offensivement, il y'a un net changement avec un jeux bien plus léché.

ça mange pas d'pain que de le dire...

  • cahues
    97954 points
  • il y a 4 mois

Je souhaite entendre un jour le meme raisonnement d'un président de la FFR. Pas trop tard malgré tout...

Ah bah cool, la France sera championne du monde 3 fois se suite.

Prunelle l'a déjà noté, la ressortira après la CdM.

@lelinzhou

Il risque plutôt de la ressortir à l'envers : "devenir un meilleur coach m'a permis d'échouer".

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
Chroniques
News
News
News
News
Vidéos