Le stade de l'USAP aux oubliettes

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
C'était une volonté de Paul Goze mais le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, a décidé d'abandonner le projet de stade dans sa ville.
Le stade de l
USAP
C'était une volonté de Paul Goze mais le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, a décidé d'abandonner le projet de stade dans sa ville. Le contexte économique compliqué serait la principale raison de cet échec, le maire s'explique : « Les résultats du club n'ont pas pesé. Je connais assez le sport pour savoir qu'il se nourrit de hauts et de bas. C'est uniquement les critères économiques qui guident ma décision ».

L'étude avait été faîte pour un stade de 21 000 places adaptable en structure type Arena ou Zénith pour proposer des spectacles ou des concerts. Un trou de 20 millions d'euros dans le montage financier aurait mis fin aux discussions. Un agrandissement de 5 000 places du stade Aimé-Giral ne serait pas à l'ordre du jour non plus, car trop coûteux (22 à 27 millions d'euros). Cette nouvelle est évidemment un frein pour le développement du club catalan qui voit ses finances diminuer avec les mauvais résultats.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100447 points
  • il y a 8 ans

et également un stade "😜rivé" à hauteur de 90 M d'€ mais les investisseurs n'ont plus donné signe de vie, cette saison est cruciale, un tournant pour tout le rugby catalan XIII et XV

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Vidéos