Le Rugby Marocain victime d’un gros raté
C’est un coup dur pour le rugby africain, L’équipe nationale marocaine n'a pas participé pas à la coupe d’Afrique de rugby qui a eu lieu au Kenya au mois de novembre
Le Rugby Marocain victime d’un gros raté
IRB
C’est un coup dur pour le rugby africain, L’équipe nationale marocaine n'a pas participé à la coupe d’Afrique de rugby qui a eu lieu au Kenya au mois de novembre. L’équipe maghrébine classée 26eme à l’IRB, trois fois vainqueur de l’épreuve, et tenante du titre ne s’est pas présentée à Nairobi pour sa présentation officielle. La cause de ce « ratage » : des problèmes organisationnels plus que douteux.

Saïd Boukhari et Mohamed Fassouane, respectivement directeur des sports du ministère de la Jeunesse et des Sports et trésorier général de la Fédération royale marocaine de rugby, essayent d’expliquer ce fiasco dans les colonnes du quotidien Marocain « Le Matin ».

« En ce qui concerne la part des engagements du ministère, elle a été remplie jusqu'au dernier détail; la subvention allouée à la Fédération royale marocaine de rugby qui s'élève à 400.000 DH a été versée. Et d'après mes informations reçues ça et là du côté de la fédé, elles font état d'un respect total de ce qui a été convenu avec le ministère en ce qui concerne ce déplacement au Kenya. Le hic serait du côté de cette agence de voyage sollicitée par le FRMR qui a mis les bâtons dans les roues, sciemment ou pas, je ne peux vous le confirmer. Nous attendons le rapport de la Fédération royale marocaine de rugby dans ce sens »

Problème de devises avec Air France

Cette agence de voyage demande en effet plus d’argent à l’équipe Marocaine en raison d’un problème avec la compagnie aérienne Air France sensée ramener la quasi-totalité des joueurs jouant dans les différents championnats professionnels et semi-professionnels français. La compagnie aérienne hexagonale refuse d’être payée en dirhams. Le président de la Confédération africaine de rugby, Aziz Bougja, lui-même marocain, appelé en renfort par la fédération Marocaine a tout entrepris pour régler cette affaire mais sans succès.

Le rugby marocain a été victime à la fois d’un mauvais timing (les problèmes sont tous arrivés en même temps au moment de l’Aïd) et d’une mauvaise entente entre une agence de voyage incompétente, un ministère des sports qui n’a pas eu assez de considération financière pour l’ovalie et une compagnie aérienne psychorigide concernant les devises.

La Namibie et le Maroc relégués

Mohamed Fassouane tient quand même à préciser que « ce n'est pas un forfait du Maroc ! Nous avons été empêchés de prendre part à cette Coupe d'Afrique au Kenya par une agence qui a voulu en faire trop » et qu’Aziz Bougja avait toute sa reconnaissance pour avoir essayé tant bien que mal de régler le litige.

A noter que la Namibie ne s'est pas rendue non plus au Kenya. Le grand favori de la compétition n'avait plus assez d'argent pour ce déplacement après une Coupe du Monde coûteuse pour cette jeune fédération. Le Kenya l'a emporté 16 à 7 face à la Tunisie, alors que le Maroc et la Namibie... ont été relégués en deuxième division.

Merci à Valentin Vié pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos