Le monde du rugby rend hommage à Nelson Mandela
Le monde du rugby rend hommage à Nelson Mandela.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le monde du rugby, et plus particulièrement le rugby sud-africain, a tenu à rendre hommage à Nelson Mandela, décédé ce jeudi à l'âge de 95 ans.
Le monde du rugby et plus particulièrement le rugby sud-africain a tenu à rendre hommage à Nelson Mandela, décédé chez lui ce jeudi à l'âge de 95 ans. Un homme dont la vie a été marquée par le combat contre la ségrégation raciale en Afrique du Sud. « Nos vies sont plus pauvres aujourd'hui alors que s'est éteint ce grand phare de lumière et d'espoir qui a conduit notre pays sur la voie de la transition vers la démocratie, » a regretté Oregan Hoskins, le président de la Fédération sud-africaine de rugby. La finale de la Coupe du monde 1995 restera par ailleurs l'un des moments forts de sa lutte : vêtu du maillot des Springboks, il avait remis le trophée Webb Ellis au capitaine de la sélection nationale devant 65 000 supporters, blancs pour la plus grande majorité, avec une joie naturelle et non dissimulée.

Un pari risqué mais finalement payant alors que les Springboks avaient été longtemps l'un des outils du régime ségrégationniste de l'apartheid et le symbole de l'Afrique du Sud blanche. « Grâce à son extraordinaire vision, il a réussi à faire de la Coupe du monde 1995 un instrument pour favoriser l'émergence d'une nation, juste un an après les premières et historiques élections démocratiques en Afrique du Sud. »

Marquée par cet événement majeur dans leur pays et dans leur sport, la génération actuelle de joueurs sud-africains a également tenu à lui rendre hommage à l'image de Jean de Villiers, capitaine des Springboks : « C'est difficile à décrire. Mais je me souviendrai toujours de Madiba comme d'une personne qui avait la faculté de réunir les gens. Sa présence lors d'un match faisait se lever la foule et donnait un surplus d'énergie à l'équipe. » Ce fan de boxe, qui a reçu le prix Nobel de la paix en 1993, a toujours su que le sport avait ce pouvoir sur les gens et n'a cessé de s'en servir pour faire grandir l'Afrique du Sud. « En tant que sportif, je lui suis reconnaissant pour ce qu'il a fait pour notre pays. Il a inspiré les Sud-Africains, qui pendant longtemps se sont déchirés, à construire dans la paix une Nation arc-en-ciel unie ».

Nombreuses ont également été les réactions de rugbymen sud-africains et étrangers sur la toile. À commencer par Rory Kockott, qui n'a pas de mots pour décrire l'un des plus grands leaders. De son côté, Simon Shaw se souvient de sa rencontre avec en 94 alors que l'Apartheid venait tout juste d'être abolie. Un privilège qu'a aussi eu le All Black Joe Rokocoko en 2004. Finalement, Bryan Habana le remercie pour l'espoir et l'inspiration et souhaite que son héritage perdure à jamais.



Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Un grand homme nous quitte RIP Madiba.......

  • cahues
    119573 points
  • il y a 6 ans

Inoubliable cette coupe du monde 1995. Le destin d'un homme qui délivre tout un pays.Honte aux fédérations
qui ne sélectionnait pas de joueurs de couleurs pour les rencontres en Afrique du Sud.

  • Fanch
    20403 points
  • il y a 6 ans

Depuis hier soir, j'ai l'impression que l'humanité est un peu moins grande et un peu moins belle. Par contre depuis hier soir, je n'arrive plus à avoir du ressentiment pour la 1/2 finale de 95.

Un homme qui a et inspirerat toujours le respect. Il fut, celon beaucoups, un exemple pour l´humanité. Au travers du rugby il a uni un peuple et une nation. Comme quoi, le sport doit etre un point de partage et de joie. Bravo a vous et a ceux qui vous ont accompagné dans votre lutte.

Il a fait et fera partie de l'histoire, merci pour cet article le rugbynistere, ça m'a permis d'expliquer qui était cet homme avec mes enfants par le biais du rugby.
Respect pour ce grand Monsieur.

Aaaaaaaaaaaaaah mais voilà : l'humour noir se manie avec tact !!!
Tout s'explique.

Allez les pouces rouges, ne faiblissons pas. Y'a quand même des quotas à respecter.

  • fd40
    7937 points
  • il y a 6 ans

@Pikeboy : L'humour noir est une chose bien difficile à manier et je crains qu'il ne te reste encore un peu de travail pour le faire avec discernement et tact.
C'est une belle vie que celle de Nelson Mandela, qui a toujours utilisé gentillesse et écoute pour désarmer ses adversaires. Saluons le avec respect.

  • leminet34
  • il y a 6 ans

...

  • Riboul
    109 points
  • il y a 6 ans

RIP, Mister MANDELA

han, han, oui des pouces rouges bien durs, encore des pouces, rhaaaaaaaaaaaaaa

PS : Bravo Leminet, pour ta forte personnalité. Voir dans ce post un quelconque manque de respect dénote une large ouverture d'esprit. Ne te pose pas trop de questions et rassure-toi, la vague de pouces rouges qui va déferler va te conforter dans ton idée que tu as raison d'aboyer avec la meute.

Madiba y a t-il seulement des mots pour dire ce que cet HOMME représente.

perso, ça me fout quand même les boules
il y a eu Gandhi et Mandela

  • leminet34
  • il y a 6 ans

L'humour c'est bien, mais là c'est très mauvais et hors sujet voir indigne, une grande bassesse.

Les témoignages affluent du monde entier pour saluer le très beau parcours de Nelson Monfort.
Bravo Nelson.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News