AMATEUR - Héliporté vers un hôpital bordelais après un choc, le jeune Hugo est sorti d'affaire
AMATEUR - Héliporté vers un hôpital bordelais après un choc, le jeune Hugo est sorti d'affaire.
Plus de peur que de mal pour le jeune garçon. Hugo va bien : il s'est remis du choc, et repense déjà au rugby.

L’incident était spectaculaire, et a suscité un vif émoi dans le public, et parmi les dirigeants. Le jeune Hugo participait à une rencontre avec son club l’école de rugby Layrac-Caudecoste. Sur un plaquage appuyé, il tombe mal : sa tête heurte violemment le sol, et il perd connaissance. Immédiatement, les accompagnateurs craignent que les cervicales soient touchées.

Le jeune garçon âgé de 12 ans a été héliporté vers l’hôpital Pellegrin, une grosse structure hospitalière basée à Bordeaux.

Un dirigeant de Sainte Bazeille, le club organisateur de ce tournoi de Minimes raconte via Actu.fr « les témoins de la scène ont eu très peur. Inerte, le jeune joueur s’est écroulé k-o ». Du côté de l’entente Layrac-Caudecoste, on commente :

Hugo a été plaqué sèchement par deux défenseurs adverses. Sans l’intention, ça va de soi, de faire mal. L’un au niveau des épaules, l’autre en bas. Devant la gravité de la blessure, toutes les précautions de sécurité ont été prises. Il a été attendu l’arrivée des sapeurs pompiers et du Smur afin de l’évacuer au centre hospitalier de Marmande. - via Actu.fr

Hugo est d’abord évacué sur Marmande, où il reprend connaissance, mais la décision est prise de l’héliporter à Pellegrin où il est soumis à une batterie de tests qui ne décèlent rien d’anormal. C’est le soulagement parmi les dirigeants, les organisateurs et ses équipiers. Le lendemain après-midi, Hugo regagne son domicile.

Un dirigeant de Layrac nous confie : 

 Hugo était présent hier soir a l’entraînement des seniors qui lui ont offert un maillot dédicacé de l’équipe. Tout est donc rentré dans l'ordre et de la meilleure des façons. 

La rédaction du Rugbynistère souhaite un prompt rétablissement à Hugo !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    97764 points
  • il y a 1 mois

il va vraiment falloir se pencher sur ce type d'incident, un gosse ne doit pas être mis en danger en jouant au ballon dans un près

Placage à deux... En école de rugby !!!
Voilà, messieurs les jurés...

@batelier

Jusqu'à fin décembre c'est du " jeu au contact " que les m10 et m12 doivent pratiquer suivant les directives de la fédé : le plaquage est autorisé du short jusqu'au dessus des pieds et toute prise à deux est formellement interdite...

@batelier

Très franchement, je ne crois pas que deux situations similaires doivent donner lieu à deux mêmes compréhensions ou interprétations des choses...
L'affaire Nicolas Chauvin (on peut parler d'affaire dans le sens où il y a plainte au Pénal) devrait pouvoir mettre en lumière que toutes les conditions n'étaient pas réunies pour qu'un drame puisse ètre évité. Chacun devra(it) prendre sa part de responsabilité. Et elles me paraissent nombreuses et partagées !
Là on parle de U12 dans un Tournoi Départemental !
Très honnêtement, qui ose imaginer que le "plaquer à 2" comme "outil stratégique" dans cette catégorie d'âge, à ce niveau de pratique soit le fait d'un truc travaillé, pensé, planifié ne serait-ce mm qu'imaginé???
Je n'y crois pas un instant...
Je veux bien entendre que le dirigeant de Layrac, sous le coup de l'émotion ai cru bon de préciser le détail des choses. Mais gare à ne pas en faire une "sur-interprétation" qui laisserait à supposer que le Rugby en EDR est gangrené par la violence destructrice.
Pour ètre presque tous les samedi sur les bords de terrain EDR, je peux affirmer que ce n'est pas le reflet de la réalité. Preuve en-est le Rugby reste aujourd'hui encore, statistiquement le sport collectif le moins générateur de blessures assimilables à ITT !
Le Rugby des petits à ses problèmes (par exemple ambiance au bord des terrains qui tend à se déteriorier, ce n'est qu'un avis personnel) mais ce ne sont pas les mms que le Rugby chez les grands...

@MARCFANXV

Merci pour tes précisions... Gardons nous aussi de "sous interpréter"..... Si on ne tape pas du poing (Très fort) sur la table, ce sera toujours la faute à pas de chance... La fatalité comme on dit dans ce cas là..... Ou plus récemment responsable mais pas coupable..ces notions ne sont plus admissibles

@batelier

Oui, tu as raison, ne pas laisser passer, s'il est un temps soit peu prouvé qu'on est dans une logique de démarche volontaire. Mais j'avoue avoir du mal à y croire.
Pour l'aspect sécurité, au sens large, cf réponse + bas à HookAHooker.
Là je parle de vécu.

@MARCFANXV

J’espe que tu as raison. On ne peux pas nier non plus l’impact que le rugby pro visionné par des enfants qui essaye de reproduire ce qu’ils voient à la télé. Ça serait intéressant d’avoir l’avis d’éducateur sur le sujet.

@HookAHooker

Sur l'aspect sécuritaire, on est clairement sur le mieux.
Il ya qqs années, si un môme un peu vaillantas voyait les étoiles, un coup d'éponge sur l'museau et s'il voulait y retourner, on le remettait. Il y a qqs années, un placage haut, c'était le coup de la corde à linge made in Tonga épicétou. Il y a qqs années, un môme qui y allait le casque en avant, on disait c'est un rude celui-là
Très franchement, il y a une prise de conscience générale ces dernières années (bien sûr on trouvera toujours une ou 2 exceptions de débilos mais c'est de moins en moins le cas) qu'on ne peut pas ou plus faire n'importe quoi quand on a en charge des gamins !
Pour ce qui est de l'influence de l'image, elle impacte plus sur le comportement individuel (la recherche de l'exploit plutôt que la passe, la notion de domination sur son vis-à-vis, se faire un match dans le match etc...) que sur des attitudes collectives.

  • Yonolan
    55157 points
  • il y a 1 mois
@batelier

Oui c'est ca qui interroge au final ...et aussi le sans volonté de faire mal...comme si c'était une forme d'absolution ...
Y a du boulot encore

@Yonolan

Du boulot..... Encore... C'est pour ça qu'il faut taper fort...

Derniers articles

News
Amateur
News
Amateur
Amateur
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News