La WRU débloque 1 million de livres pour stopper l'exode des joueurs gallois
La WRU passe à l'offensive et débloque 1 million de livres sterling.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La WRU est passé à l'offensive pour contrer l'exode massif de ses internationaux. Ainsi, elle vient de débloquer 1 million de livres sterling.
Face à l'exode massif de ses meilleurs joueurs, la Welsh Rugby Union (WRU), l'équivalent de la FFR au Pays de Galles, vient de débloquer un fond d'1 million de livres de sterling. Si l'équipe nationale brille sur le terrain (victoire aux VI Nations 2012 et 2013), ce n'est pas vraiment le cas des provinces, qui pâtissent de cet exode des joueurs partis chercher un contrat plus lucratif à l'étranger. Après Mike Phillips ou James Hook, trois autres cadres de la sélection, membres éminents des Lions britanniques quittent le pays cet été : George North (Northampton) Jamie Roberts et Dan Lydiate (Racing Métro). Même les « seconds couteaux » comme Aled Brew (au Biarritz Olympique depuis l'été dernier) ont franchi le pas.

Avec cet argent, la WRU souhaite « cibler le développement, le recrutement et la rétention de ses internationaux. » Roger Lewis, le directeur général de la WRU explique : « La priorité est de garder les meilleurs joueurs au pays pour qu'ils puissent atteindre leur plein potentiel, rapporte espn. C'est un gros investissement qui pourrait nous être bénéfique au niveau professionnel. » Alors, avec cette mesure, la WRU parviendra-t-elle à retenir des joueurs comme Alex Cuthbert ou Sam Warburton, qui doivent forcément être suivis par des clubs du Top 14 ? Affaire à suivre.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
Sponsorisé News