Clermont finit le championnat avec moins 21 points
L'échappée belle...

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Une statistique paraît bien étrange dans cette euphorie sportive, c'est le nombre de points glanés par les Cadets Alamercery (-17 ans) du club qui finissent derniers de la poule 1 avec... - 21 points.
Tout le monde est unanime, Clermont affiche un niveau de forme impressionnant avant d'attaquer les matchs couperets de cette fin de saison 2012-2013. Les Jaune et Bleu assurent au niveau professionnel mais aussi avec les jeunes. Les Espoirs (- 23 ans) et les Crabos (- 19 ans) ont terminé la saison 2011-2012 champions de France . Une vraie réussite qui permet d'intégrer régulièrement des jeunes joueurs dans l'équipe première.

Oui mais voilà, tout n'est pas rose aux pieds des Volcans. Une statistique paraît bien étrange dans cette euphorie sportive, c'est le nombre de points glanés par les Cadets Alamercery (-17 ans) du club qui finissent derniers de la poule 1 avec... - 21 points. La raison ? Le non respect du règlement imposé par la FFR. Vincent Azoulay, président de la section amateur au Biarritz Olympique, nous explique la cause d'un tel classement :

Clermont finit le championnat avec moins 21 points

Clermont finit le championnat avec moins 21 pointsLe Rugbynistère

Quel est le règlement que le club clermontois ne respecte pas ? Que risquent-ils ?

Clermont finit le championnat avec moins 21 pointsVincent Azoulay

Dans les catégories Gauderman (-16 ans), Alamercery (-17 ans) et Crabos (-19 ans), les équipes doivent présenter un maximum de 7 joueurs avec des licences Blanche/Jaune sur la feuille de match. Il y a une sanction sportive (des points retirés) et une sanction financière (120 € par match) en cas de non respect de cette règle. L'année prochaine, le maximum de licence Blanche/Jaune passera à 9.

Clermont finit le championnat avec moins 21 pointsLe Rugbynistère

Que signifie la licence Blanche/Jaune ?

Clermont finit le championnat avec moins 21 pointsVincent Azoulay

Quand vous recrutez un joueur au sein de votre association, il a cette couleur de licence pendant 2 années. Elle devient blanche au bout de deux saisons complètes dans le club.

Clermont finit le championnat avec moins 21 pointsLe Rugbynistère

La règle des 7 licences Blanche/jaune a-t-elle du sens ?

Clermont finit le championnat avec moins 21 pointsVincent Azoulay

Oui je défends cette règle qui va dans le sens de la protection de l'enfant. Je refuse de recruter des jeunes joueurs à l'âge de 14 ans. Ils sont encore en pleine croissance et on ne peut pas savoir comment ils vont se développer physiquement. Au delà du souci physique, c'est avant tout au niveau psychologique que le bât blesse, ils sont trop jeunes pour être sortis de leur famille. On refuse de recruter les gamins des villages aux alentours car ils pensent tous à devenir professionnel et un échec déstabilise l'enfant qui se retrouve parfois en difficulté scolaire suite à cet investissement dans le rugby. Il ne faut pas faire rêver les gamins à tort.

L'ASM Clermont recrute de très bons joueurs au niveau cadets Alamercery ce qui explique le nombre excessif de licences Blanche/Jaune. Les résultats des cadets Alamercery sont impressionnants avec des victoires larges tout au long de l'année... mais l'équipe est privée de phases finales. Un choix pour l'avenir puisque la génération qui passera en Juniors Crabos sera très compétitive l'an prochain avec beaucoup de jeunes qui seront passés en licence Blanche. Un choix qui n'enchante pas Vincent Azoulay qui fonctionne différemment avec les 530 licenciés de la section amateur du BO :

.

Clermont finit le championnat avec moins 21 pointsVincent Azoulay

Nous constituons nos équipes de jeunes avec des biarrots renforcés par quelques joueurs des clubs aux alentours (Mouguerre, etc...). Certains sont à l'internat si le club est trop éloigné de leur domicile, seuls Alexandre Roumat (Fils de qui vous savez) et Alexandre Saint-Antoine sont pensionnaires du pôle espoir de Bayonne

Clermont finit le championnat avec moins 21 pointsLe Rugbynistère

Comment sont recrutés les joueurs intéressants ?

Clermont finit le championnat avec moins 21 pointsVincent Azoulay

On prend les jeunes joueurs intéressants au postes qui présentent des carences dans nos jeunes équipes. Mais on se refuse de déraciner totalement un gamin. Nous avons par exemple une jeune fille qui est présente à tous les conseils de classe des joueurs de l'association. A la différence des autres clubs, nous ne payons pas le moindre centime aux joueurs, ce qui nous a permis d'embaucher des éducateurs et des personnes qui réalisent un vrai suivi des gamins.

Réputé pour avoir des équipes de jeunes peu brillantes, le BO fait bouger les choses :
Gauderman : Qualifiés en quart de finale (Victoire contre l'UBB 45 à 5)
Alamercery : Non qualifiés
Crabos : Qualifiés en quart de finale (Victoire contre le Stade Français 18 à 13)
Reichel : Défaite en 8e de finale face au Racing -13 - 11)

La liste des clubs professionnels qui ont été sanctionnés tout au long de la saison :
Gauderman : BriveNarbonnePau – Auch – Racing
Alamercery : Clermont – Lyon

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@Zara : Oh non, j'ai mis 10 jours à écrire un article aussi complet 😉

@PseudoRemJ63 : complètement naze ta réaction !
Et c'est un supporter de l'ASM (enfin... après MHR quand même, faut pas déconner...) qui te le dit.

Excellent et intéressant article que je ne découvre qu'aujourd'hui !
Max ? Tu ne bosses que les jours fériés ? 😀

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 7 ans

Encore un très bon article, bravo! Très intéressant - et effrayant - de connaître la réalité du rugby amateur dans un club pro...

Je suis aussi un peu surpris...
J'avais étudié à Jolimont, à Toulouse, et j'avais donc l'occasion d'être en contact avec des joueurs du centre ee formation (je donne pas d'exemple sinon on va me prendre pour un mytho 😀 ). Bref, en gros ce centre de formation, comme d'autres, ne "recrutait" qu'à partir de la classe de seconde, pour l'intégrer dans un processus scolaire normal, sport études ou pas... Le ST, ainsi que le SUA, Pau, Montauban, etc venaient y piocher ceux qui sortaient du lot... Ça reste à mon sens nettement moins sauvage que ce qui est décrit dans cet article...!
Est-ce que ça a changé, la professionalisation poussant de plus en plus? Est-ce que seulement une partie de l'iceberg?

En tous cas, à l'attention du pseudo supporter du 63, ça serait bien de grandir, et d'arrêter cette susceptibilité puérile dès qu'on parle d'un club... Au lieu de défendre à mort son club envers et contre tout bon sens, il faut savoir regarder l'intérêt général du rugby et de ses pratiquants...

Ceci étant, c'est vrai que comme le dit Trou-Duc, ça mérite une étude approfondie...

Encore bravo à Maxime pour cet article!

  • Pixima
  • il y a 7 ans

Simplement pour dire que je fais partie de l'equipe de gaudermen de Bègles qui a affronté le BO le week end dernier.

Je tiens à défendre notre équipe, bien que nous ayons pris une sacrée rouste nous avions largement les moyens de battre cette équipe du BO. Nous dominions lors des 10 premières minutes et attaquions dans leurs trente mètres lorsque leur ailier intercepte le ballon et va marquer.

A partir de là, nous sortons complètement du match et eux y rentre suis un autre essai idiot et nous n'y étions plus du tout. Mais je le dit et je le répète cette équipe du BO n'a pas un niveau extraordinaire (mais un niveau plus que correct malgré tout) bien que je semble mal placé pour parler, je ne pense pas que leurs joueurs nous étaient individuellement supérieurs.

Leur gros point fort est selon moi leur jeu au pied avec lequel ils ont su nous déstabiliser toute le partie et sous lesquels nous étions trop désorganisés et trop peu présent.

En tous cas, je dis bravo car c'est un bel article, bien construit et bien renseigné.. ça fait plaisir, ça change des articles people de l'Equipe ou Rugbyrama ! 😉

Après je ne sais pas trop quoi penser de ces différentes manières de fonctionner.. Je pense qu'on ne peut pas trop se prononcer sans que des jeunes se soient prononcés eux mêmes sur leur ressenti ou sinon, il faudrait des chiffres appuyant ou non la réussite de tel ou tel système ! C'est très compliqué comme sujet..

@PseudoRemJ63 : Je crois que la problématique dont on parle dans l'article est un peu plus profonde que le fait d'aller pinailler sur les failles d'un grand club comme celui-ci... On s'en fout pas mal de tel club ou tel club, serait temps de laisser la passion de côté et de penser à ce qui plait à tous : le rugby, et de voir un peu plus loin que le bout de son nez mon ami 😉

  • agenez
  • il y a 7 ans

Vincent Azoulay a raison à 100%, la politique Clermontois, j'ai bien peur qu'elle ne respecte pas la santé des jeunes pour toutes les raisons que donne Vincent Azoulay

  • PseudoRemJ63
  • il y a 7 ans

Cette saison, il est difficile de trouver des points faibles et des failles a Clermont, alors on cherche chez les gamins...

Amusant. Nous avons un joueur qui est arrivé du BO en fin de saison, parce qu'il changeait de lycée. Il n'a pas pu jouer dans notre club (Teulière A), parce que la FFR a refusé la mutation au motif de "😜ériode dépassée". Les Seniors peuvent muter n'importe quand pour raison professionnelle, mais pas les -17 ? Ou est-ce que c'est interdit de muter du BO vers un autre club à cause de qui vous savez ?

  • loti
  • il y a 7 ans

pârce que les clubs pros sont gérés par la LNR, et non par la FFR. Les seules sanctions que la FFR peut appliquer aux clubs pros sont au niveau des espoirs, également gérés par la FFR. Mais ils s'en foutent, l'essentiel pour eux étant que les jeunes jouent et sortent des centres formation pour jouer en première, peu importe les résultats chez les jeunes et la casse en cours de route.

  • Loule
  • il y a 7 ans

Pour les clubs amateurs, lorsque les équipes jeunes enchainent des forfaits, leur équipe première prends des sanctions en nombres de points. Pourquoi cela ne marche pas avec les clubs pro?

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts
News