Jacques Delmas contre USAP : échec de la conciliation

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'audience de conciliation entre l'USAP et son ancien entraîneur Jacques Delmas s'est soldée par un échec. La procédure va donc se poursuivre.
Jacques Delmas contre USAP : échec de la conciliation
Il n’y aura donc pas eu de miracle lors de l’audience de conciliation entre Jacques Delmas et l’USAP, son ancien employeur. Selon l'Indépendant, les deux parties n’ont pas réussi à trouver un accord.

Jacques Delmas avait été limogé de son poste d’entraîneur le 20 Novembre 2011 après quelques mois d’activité à la tête de l’effectif catalan. Le club de Perpignan l’avait finalement licencié le 20 Février dernier et justifié sa décision en invoquant la « faute grave » du technicien. Le club lui reprochait notamment ses rapports tendus avec certains cadres de l’effectif.

Un motif que contestait Jacques Delmas qui avait donc attaqué l’USAP aux prud’hommes. Après l’échec de la conciliation, ce sera donc aux conseillers prud’homaux de trancher.
Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Rémi
    699 points
  • il y a 8 ans

@Zarathoustra : Il parait en effet difficile de faire passer des relations tendues avec l'effectif pour une faute grave. D'autant que par définition, il faut être deux pour avoir ne pas s'entendre. Il n'en reste pas moins que c'est désormais au Conseil des prud'hommes de trancher..

En quoi des relations tendues avec certains cadres de l'effectif est-il une faute grave ?
Maintenant que le rugby est professionnel, il serait temps que ses dirigeants se forment au droit du travail et ils devraient comprendre que les mots ont un sens...
Si on veut virer quelqu'un parce qu'on a fait une erreur de casting, il faut assumer ses choix et ne pas faire croire que c'est la faute à « l'erreur de casting », la Fédération Française de Football s'en est rendue compte à ses dépends.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News