IRLANDE. Né en France, Ultan Dillane représente un des meilleurs espoirs du XV du Trèfle
Ultan Dillane, grand espoir du rugby irlandais né en France.
Découvrez Ultan Dillane, jeune 2e-ligne du Connacht, qui explose cette saison, au point d'être considéré comme un grand espoir pour l'Irlande.
Son nom semble tout droit sorti d'Hollywood, mais c'est au sein de la province du Connacht qu'il se révèle. À 22 ans, Ultan Dillane représente surtout l'avenir du XV du Trèfle, et les médias irlandais voient en lui l'un des meilleurs espoirs du rugby local. Sa particularité ? Né en France, à Paris, Dillane est sélectionnable avec les Bleus... L'Irish Times précise que c'est à l'âge de sept ans que le jeune Ultan a suivi sa mère Kerry, d'origine irlandaise. Au Tralee RFC, il débute le rugby avant de rejoindre l'académie du Connacht et de représenter l'Irlande chez les jeunes (U18, U19).

Le beau bébé (1,98m ; 116 kilos) joue dans la cage et brille comme seconde-ligne, dans une équipe qui n'a plus grand chose à voir avec celle enchaînant les défaites, il y a quelques années... La preuve ? Longtemps en tête du Pro 12, les joueurs de Galway occupent la 4e place de la compétition, à cinq points des Scarlets. Devançant notamment le Munster ou l'Ulster. La politique visant à faire jouer les jeunes est une franche réussite puisqu'elle a permis de sortir des talents comme Robbie Henshaw... ou Ultan Dillane, donc. Le gaillard, qui a signé pro en janvier dernier, a déjà disputé 17 rencontres en équipe première, dont neuf cette saison. Aurait-il eu le même ratio dans une équipe de Top 14 ?

Alors, verra-t-on Dillane au niveau international sous le maillot des Verts ? Sans doute, même si la route est encore longue. Dès le prochain 6 Nations ? Peut-être pas, même si son profil est déjà surveillé. Celui qui se fixe comme objectif d'atteindre les 120 kilos d'ici son 24ème anniversaire confie dans les colonnes de l'Irish Independent qu'il souhaite endosser la tunique des Emerging Ireland, l'équivalent de France A. La succession de son idole Paul O'Connell ne serait plus très loin.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 3 ans

Intéressant de mentionner France A. Cet antichambre de l'équipe de France n'existe plus depuis Laporte. Lapinou a bien essayé de la réactiver mais sans grand succès, a priori à cause de la pression des clubs ne voulant pas libérer plus de joueurs. (sans même parler des doublons)

Les Irlandais ou les Anglais ont, eux, toujours une telle équipe qui permettait à des joueurs en devenir ou proches de l'équipe de France d'être testés à haut niveau, d'assimiler un style de jeu pour être plus vite intégré en cas de nécessité, sans pour autant être obligé de les tester directement en EDF...

une équipe nécessaire à mon sens mais impossible à mettre en place tant que le système actuel ne sera pas réformé.

Une greffe du monosourcil d'Emmanuel Chain.... WTF trop cool

  • ced
    97702 points
  • il y a 3 ans

Le petit frère à Guitoune

En attendant, il a 22 ans et joue regulierement avec le Connacht donc pas mal du tout ce petit gars, avec ou sans serpilliere.
Il y a pas mal de gamins dans mon club qui ont des coiffures qui font peu, je ne suis pas sur que ca soit une specificite irlandaise

Serpillère ? Poulpe ? Lama ? Moi j'y ai vu une mygale.. Certainement une phobie qu'Ultan Dillane m'aura permis de mieux identifier. Merci Ultan !

"Celui qui se fixe comme objectif d'atteindre les 120 kilos d'ici son 24ème anniversaire". On reconnait bien les stigmates de la formation française.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Oui et il compte passer à 125 kilos pour ses 26 ans. Ainsi qu'à 130 pour ses 32. Afin de se reconvertir au poste de centre.

Ça fait plaisir d'avoir des nouvelles de Serges le lama.

Son coiffeur joue en 4ème série?

J'aime bien son poulpe sur la tête, c'est original.

Sur la photo on dirait Zebo avec une serpillère sur la tête ! 😉

Derniers articles

Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News
Amateur
News
News
News