H Cup : Toujours pas d'accord en vue après la réunion de l'ERC à Dublin
H Cup ou pas H Cup ? Telle est la question

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Réunis à Dublin, les représentants des 6 pays prenant part à la H Cup ne sont pas parvenus à trouver un accord concernant l'avenir de la compétition.
Ce mardi se tenait à Dublin la réunion entre les 17 actionnaires de l’ERC, représentants des 6 pays prenant part à la H Cup, pour décider de l’avenir de la célèbre compétition européenne.

Cette négociation, prévue de longue date, s’annonçait tendu suite à l’annonce de la Premiership anglaise, mercredi dernier, qui faisait part de la signature d’un contrat avec la chaîne BT, comprenant l’exclusivité des droits TV sur les rencontres de championnat et les matchs de compétitions européennes comprenant des clubs anglais. Le patron de la chaîne avait même déclaré : « Nous sommes en train de préparer, ou d’aider à préparer, un nouveau tournoi européen exceptionnel, avec un format fantastique et, on l’espère, avec les meilleurs clubs ». A ce titre les participants à la réunion ont demandé aux représentants du championnat anglais des précisions sur ce contrat signé avec BT sans obtenir "beaucoup de précisions quant au contenu", a affirmé un des participants.

Si on en croit Patrick Wolff, un des représentants français à l’ERC, le sujet a même été très peu abordé : « On a échangé nos points de vues, nos idées à propos des problèmes sportifs. L’argent n’a pas été au cœur des discussions aujourd’hui ». En effet les représentants des clubs anglais et des clubs français se sont surtout attachés à présenter séparément des projets de réforme de la H Cup. Les deux nations souhaiteraient réduire le nombre de clubs engagés, qui passerait de 24 à 20, selon la répartition suivante : 6 clubs français, 6 clubs anglais et 6 clubs celtes (les 6 premiers de la Rabodirect Pro 12) ainsi que le vainqueur de la H Cup et le vainqueur de l’Amlin Cup. Ce schéma aurait l’avantage de redonner un intérêt à la ligue celtique et empêcherait les provinces irlandaises, galloises, écossaises et italiennes de faire l’impasse en se reposant sur le système des quotas actuellement en vigueur. Les représentants des équipes de la Ligue celtique ont accueilli ce projet "de manière très réservée" mais sans être totalement opposés à une évolution, nous apprend le site de Midi Olympique.

L’autre changement requis par le couple franco-anglais c’est une réforme de la participation financière. Actuellement la répartition est de 25% pour la LNR, 25% pour Premiership Rugby et 12,5% chacun pour l'Ecosse, l'Irlande, l'Italie et le pays de Galles. Le souhait est de passer à un système de "trois tiers" (33% pour chaque partie).

Aucun accord n'ayant était trouvé, toutes les parties prenantes se sont données rendez-vous à Rome, le 8 octobre prochain. Laissons le mot de la fin à Patrick Wolf : « Je reste optimiste quant à l’avenir et je suis persuadé que nous trouverons une solution » et croisons les doigts.
Arthur Bourdeau
Arthur Bourdeau
Cet article est rédigé par Arthur Bourdeau, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 8 ans

Sinon j'ai oublie de dire la suite du feuilleton en oct a Rome 🙂

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 8 ans

Tres juste, ils commencent a jouer maintenant et le staff fait croire que c'est pour faire tourner l'effectif. Mais les journaux ici ne sont pas dupes et ont annonce clairement que c'etait leur preparation aux 1ers matches de HCup.
Les clubs francais font pareils pour la prepa aux matches importants, je pense.
Ce que je voulais souligner c'est la priorite donnee a la HCup par ces pays parce qu'ils peuvent se le permettre. La France et l'Angleterre ne le peuvent pas.

  • Lisox
    676 points
  • il y a 8 ans

Faux. Le Leinster fait seulement tourner son effectif, exactement comme le ST ou Clermont en début de saison. Par exemple, pour le match de la semaine dernière (Trévise - Leinster), étaient quand même présents sur le terrain Madigan, O'driscoll, MacFadden, Sexton, Reddan, Heaslip ou encore Nacewa, pas vraiment des seconds couteaux... (cf. rabodirectpro12.com/news/14633.php)

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 8 ans

Au Leinster par exemple, ils font jouer les internationaux irlandais dans la ligue celtique uniquement en guise de preparation aux matches de H Cup. Donc ils perdent systematiquement leurs 1ers matches ou les internationaux ne jouent pas, et ils s'en fichent completement. Les internationaux commencent a jouer quelques matches avant le debut de la HCup. C'est ca qui est inegal par rapport aux clubs anglais et francais, qui ne peuvent pas se permettre d'en faire autant avec la Premiership et le top14.

  • Lisox
    676 points
  • il y a 8 ans

Arrêtons de dire que la C-League est inintéressante svp. Je regarde les matchs tous les week-ends, et il y a autant, voire plus de spectacle et de beau jeu qu'en Top 14. Comparez seulement les deux finales - ou même les phases finales des deux compétitions dans leur intégralité... Il y a un vrai enjeu dans la C-League, les 4 premières places qualificatives pour les demies ; par ailleurs, l'absence de relégation fait, certes, qu'il n'y a plus trop de challenge pour les équipes lâchées au classement, mais cela permet aussi de voir des matchs libérés de toute angoisse jusqu'à la fin du championnat (et non pas les matchs ultra fermés du bas de tableau chez nous), et donne la possibilité à des clubs à l'effectif réduit (et au budget limité) comme Edinburgh de pouvoir se focaliser sur une compétition en particulier (la H-Cup en l'occurrence) avec les résultats qu'on sait !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News