Gethin Jenkins, l'homme qui aura raté son passage à Toulon
Gethin Jenkins ne s'est pas imposé sur la Rade

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Une saison et puis s'en va... Gethin Jenkins ne s'est jamais imposé sur la Rade. Blessé au mollet, il ne sera pas sur la pelouse du Stade de France samedi soir.
Chaque année, le RC Toulon se paie des stars internationales pour améliorer le rendement de son équipe. La formule est enfin gagnante puisqu'après une victoire en finale de la H Cup, les Toulonnais peuvent croire au doublé en cas de victoire en finale du Top 14. Mais si beaucoup de recrues apportent à l'équipe une plus-value non négligeable, le club n'est pas à l'abri d'erreur de casting. Jerry Collins, Matt Henjak ou Rory Lamont ont tour à tour prouvé qu'une réputation n'était pas un gage pour s'imposer dans un club aussi exigeant que le RCT. Cette année, c'est Gethin Jenkins qui porte le bonnet d'âne. Un pilier gallois de presque 100 sélections, deux tournées avec les Lions britanniques et deux Grands Chelems. Arrivé des Cardiff Blues, Jenkins devait consolider la mêlée varoise, si chahutée lors de la dernière finale du Top 14 face au Stade Toulousain. Pari raté. Le joueur n'a été que l'ombre de lui-même, loin, très loin du solide pilier gauche que nous avait vendu Mourad Boudjellal.

Jenkins n'a été titularisé que cinq fois en Top 14. Il a subi de plein fouet la concurrence d'Andrew Sheridan, arrivé comme lui cet été. Et le Gallois n'aura même pas le temps de se racheter puisqu'il retournera chez lui cet été et reportera le maillot de Cardiff. Une seule saison sur la Rade et puis s'en va... Si le joueur ne s'est pas imposé à Toulon, son standing lui a tout de même permis d'intégrer le squad des Lions pour la tournée en Australie. Peut-il prétendre à une place de titulaire ? Rien n'est moins sûr puisque Jenkins s'est blessé lors de la finale de H Cup face à Clermont. Touché au mollet, il n'a pas pris part à la demi-finale du Top 14 et n'a pu que déclarer forfait pour la finale. Le mollet, problème récurrent chez le joueur, qui n'inquiète pourtant pas Warren Gatland, le coach des Lions, comme le rapporte la BBC :

Il devrait pouvoir recourir dans 3 à 4 jours. Il souffre du mollet depuis très longtemps mais les kinés sont confiants quant à sa disponibilité pour le second et le troisième test-match. Ça ne devrait pas trop le ralentir.

Jenkins ratera donc le premier match des Lions face à l'Australie. Avec la concurrence de Cian Healy et de Mako Vunipola, le Gallois va devoir travailler dur pour retrouver une place de titulaire.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour info, si Jenkins n'a pas participé a la 1/2 contre le Stade Toulousain ce n'est pas a cause de son mollet, mais parceque BL lui a préféré le jeune Chiocci 🙂

Quand a sa venue, le mec a eu un trop gros boulard en ralant de ne pas etre N°1; mais ici tu dois faire tes preuves. Carlito a mis 1 an a se mettre a niveau, et maintenant c'est nickel; Lewis-Roberts et Sheridan cette année y sont arrivé facilement.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
News
Vidéos