FUSION : les joueurs du Racing 92 sortent (enfin) du silence via un communiqué
Les joueurs du Racing 92 évoquent la fusion.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Les joueurs du Racing 92 se sont exprimés sur les réseaux sociaux. Une réunion va se tenir ce vendredi.

Top 14 - En grève, les joueurs du Stade Français pourraient seulement jouer à domicileLes joueurs du Stade Français se sont mis en grève et font la tournée des médias pour exprimer leur colère, leur incompréhension et leur envie de se battre contre cette fusion avec le Racing 92. Quid des joueurs franciliens ? Seuls deux se sont publiquement exprimés : Dimitri Szarzewski, capitaine favorable, et Henry Chavancy, enfant du club visiblement tout aussi surpris que tout le monde, en ce début de semaine...

Ce silence interroge quant à de probables consignes donnés par Jacky Lorenzetti. Pourtant, via un communiqué relayé sur les réseaux sociaux, les joueurs se sont (enfin) exprimés :

Depuis l'annonce de la fusion entre le Stade Français et le Racing 92, l'ensemble des joueurs est très préoccupé par l'avenir des deux entités.

Suite à une réunion des joueurs de l'effectif professionnel et Espoir, nous avons constaté trop de divergences d'opinion pour entamer une action collective. Nous restons cependant solidaires les uns des autres face à cette situation sans précédent.

Plusieurs joueurs ont été nommé pour représenter les différents points de vue du groupe lors de la réunion de vendredi durant laquelle nous espérons avoir des réponses à nos questions.

Vous l'avez compris : une réunion va se tenir se vendredi et pourrait être déterminante pour l'avenir du Racing 92.

Fusion Stade Français - Racing 92 : les déclarations des joueurs les plus marquantes

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • m73
    10463 points
  • il y a 3 ans

Ils foutent un brodel monstre dans le top 14. Entre le SF qui ne veux pas disparaître, les Racing men qui forcément on peu pour l'avenir (pareil qu'est ce qu'il va devenir des espoirs du SF et du Metro ? ) , Grenoble et Bayonne qui s'accrochent peut être à l'espoir de se sauver malgré leur niveau en deça , annonce ne plein six nations etc etc etc .

et tout ça dans un rapport de force LNR-FFR. Avec LAPORTE président maintenant, faisant parti de l' histoire du SF à lépoque GUAZZINI. Mmmmmm ...

Je dois avouer que j'étais surpris de voir que le Szarz soit favorable à la fusion, étant passé par les 2 clubs j'aurais imaginé qu'il soit attaché au "folklore" des joutes Paris/92.

Mais comme le dit Math, attention à ne pas juger les uns et les autres, un mec comme le Szarz est probablement un interlocuteur privilégié de la direction du club, il est en fin de carrière, il aspirait probablement à une dernière saison suivi d'une reconversion. On lui a probablement proposé de faire ça dans le contexte du club fusionné.

Si demain il envoie péter Jacky, pas sur qu'il ait un plan B, surtout s'il est tricard dans le seul club qui reste en Ile de France et qu'il avait prévu d'y rester avec sa famille.

Difficile, il n'est probablement pas seul dans cette situation.

Je trouve ça néanmoins sain que les joueurs aient eu l'intelligence de représenter chaque courant d'opinion dans l'équipe en vue des discussions.

Cette fin de saison s'annonce pas terrible au niveau sportif au milieu de ce merdier.

@Glas.Wegian

Très bonne analyse à tiède..

@San Atonio

Tiède, c'est plutôt le SF qui l'est.

Pas de doute, c'est la lutte finale. Le grand Capital dévore ses enfants.
Non, allez, ça va c'est juste du rugby. Des archi-gâtés qui doivent désormais s'entendre.
Bon courage à eux !

De l'extérieur et derrière notre écran on peut toujours faire les cake et jouer au super couillu gonflé à bloc de morale mais dans leur situation on serait sans doute bien emmerdé !
Pour les espoirs d'abord.
T'as encore rien à mettre dans la balance face à tes dirigeants, ta formation est pas terminée et t'es pas encore capable de pouvoir te vendre ailleurs. En gros t'as misé sur une carrière professionnelle et t'es finalement même plus sûr de pouvoir la démarrer.
Pour les professionnels.
Selon leur situation contractuelle il faudrait rechercher immédiatement un débouché ailleurs. Si tu viens juste de prolonger t'as peut-être engagé des projets familiales en parallèle (reconversion pro, engagement financier,...).
Tu n'as pas prolongé et tu fais partie de ces joueurs moins recherchés sur le marché, tu sais juste que ton club souhaite te conserver encore et que ça te met à l'abris encore un tour pour enfin percer ou arriver au bout de ta carrière pro (ta famille compte sur toi !).
T'es un joueur plutôt bankable mais tu risques d'être bloqué par tes dirigeants si tu gueules, de passer pour un salaud si tu gueules pas ! Bref t'es tout seul et tout le monde te demande de t'exprimer et de bien finir la saison en même temps.

Perso je comprends qu'ils ne sachent pas trop comment s'exprimer sur le sujet et surtout qu'ils n'oublient pas de penser à eux et leurs familles.

Ne les jugés pas trop vite.

C'était courru d'avance même si ça fait mal de l'avouer.... Chacun voit midi à sa porte mais un jour la roue tourne. Bon vent

@CedwyckSF78

En parlant de vent...

Un message qui vient du coeur.

En quoi la réunion serait elle déterminante pour l'avenir du Racing ? De quels leviers les joueurs disposent ils ? Les joueurs feront ce que le type qui leur verse leurs salaires leur dira de faire. Bienvenue aux rugbymen dans le monde du travail.

  • VivaRCF
    17761 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Notre club disparaît aussi dans cette histoire. Ce sera peut-être les mêmes hommes pour beaucoup, mais s'il n'y a plus les couleurs, le nom, le blason, et que beaucoup s'en vont (Chvancy le premier, mais aussi d'autres qui sont l'âme du club), le Racing ne sera plus grand chose de ce qu'il était.

  • Fophe
    3716 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Ou alors ils changeront d’employeur.
C’est pas parce que je reçois un salaire que mon patron s’achète mon éthique !
C’est en acceptant ce genre de truc qu’on laisse des dérives se produire. Après je suis peut être pas dans la situation la plus compliquée pour retrouver un job en tant que commercial, mais les rugbymen non plus ...

@Grand Sachem aux sages commentaires

Les joueurs qui ont des cojones feront ce qu'ont fait les mecs du SF. Sinon, ils auront ce que méritent les moutons.

  • Fanch
    20403 points
  • il y a 3 ans
@Trainduc

Un pré pour se dégourdir les pattes?

@Trainduc

Ils feront surtout ce qu'ils estiment être juste pour la situation.
Même si je pense que c'est du grand n'importe quoi ce rachat, on ne peut pas les fustiger s'ils pensent que c'est la meilleure solution pour la pérennité du club.

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans
@Trainduc

Ils font ce qu'ils veulent non ?
pourquoi les juger sur une grève ou non ? N'oublie pas que c'est leur gagne pain. Les mecs n'ont rien demandés et se retrouvent malgré eux au centre d'une tempête. Le Racing peut encore accrocher la qualif mais doit se battre pour ca, pas faire grève, parce que leur avenir se joue doublement . Ils ont tout à perdre d'une grève sur un sujet qui ne peut qu'empirer.
Il ya bien d'autres manières plus intelligentes que la grève.

@Trainduc

Ils feront grève, et alors ? Dans le monde réel, les salariés font grève, bloquent l'usine, brûlent des pneus, séquestrent des dirigeants. Quels résultats ? Et en quoi cette"fusion" gene-t-elle les joueurs du Racing ? Beaucoup sont là parce que le salaire est bon, demain ils joueront pour Montpellier, après-demain pour Clermont.

  • Fanch
    20403 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Dans la vie réelle, les salariés ne font pas leur boulot dans des stades et devant les caméras de Canal+. Une grève, soutenue par le public et par une chaîne de télé, qui ne veut surtout pas voir ses abonnés partir, encore plus que d'habitude, peut être un moyen de pression efficace.

@Fanch

Tu as entendu parler de la grève à Itélé ? Plis de trois semaines de grève et au final plus de 50 personnes qui s'en vont parce qu'elles n'on rien obtenu.

Tant mieux si les joueurs obtiennent ce qu'ils veulent (et d'ailleurs il semble que tous ne veulent pas la même chose), mais je suis assez pessimiste.

  • Fanch
    20403 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

La grève à Itélé était connue, mais peu supportée, vue l'image des journalistes dans ce pays, il y en avait même plus d'un qui se disait bien fait pour ces bobos d'Itélé etc... etc... Le rugbyman lui, gentleman voyou, brute au grand coeur, a plus de sympathie publique, même si je pense qu'en dehors de Paris, beaucoup s'en foutent. Par contre le préjudice subi par Canal, le soutien de la maire de Paris qui a un caractère bien trempé, c'est rien de le dire, et une certaine influence, ça va créer des pressions, qui font que c'est encore jouable pour le SF. De toute façon s'ils ne font rien, ils vont se faire bouffer tout cru, étant acquis, me semble-t-il, que cette fusion est un mythe et qu'il s' agit bien d'une acquisition.

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
Sponsorisé News
News