Fédérale 1 Élite : Vrai-faux imbroglio autour de la rencontre entre Albi et Rouen
Fédérale 1 - Les hommes d'Arnaud Méla devront encore batailler pour monter en Pro D2.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Albi a porté réclamation après la défaite face à Rouen. En cause, un joueur suspendu qui n'aurait pas dû jouer. Entre le SCA 2e, et un RNR en forme (5 victoires en 6 matchs), la confrontation promettait.

Arnaud Méla : "On étudie la question : On verra bien"

Contre toute attente, les locaux du SCA ont flanché et les Normands ont fait feu de touts bois. Menés par Gambo Adamou, l'ancien Berjallien et Castrais, auteur du premier essai, ils ont obtenu une nouvelle victoire qui les placent désormais parmi les favoris à la montée. Toutefois, à la fin de la rencontre, un litige a occupé les dirigeants. Enzo Mondon, le talonneur visiteur de 23 ans, n'aurait pas dû, selon les Tarnais, jouer la rencontre. Exclu lors de la précédente journée face à Strasbourg, il était suspendu pour le choc au Stadium. Les Albigeois se sont donc penchés sur la solution de porter réclamation, comme l'expliquait Arnaud Méla à la fin de la rencontre, au micro de radio albiges : "Une réclamation ? On va voir, je ne sais pas ! Le week-end dernier leur talonneur a pris un carton rouge et il était titulaire aujourd'hui (samedi 7 avril, NDLR). Donc il me semble que c'est quasi pas possible, du coup on étudie la question : on verra bien."

Mais après de nombreux conciliabules entre le staff jaune et noir et les dirigeants, alors que le président albigeois cherchait partout ses homologues normands, il a été décidé de porter réclamation. La nouvelle comme une trainée de poudre, s'est diffusée en terre albigeoise, pour même avoir des échos du côté d'Aix, ou Provence Rugby fêtait son titre de champion et cette montée en Pro D2 tant attendu au pays du Santon. Car en cas de véracité des faits reprochés, Albi aurait pu avoir match gagné, le titre annulé comme la montée des Provençaux, car revenant à un petit point des Aixois.Réforme de la Fédérale 1 : Retour vers le futur

Eric Leroy : "La réclamation n'a pas lieu d'être"

Mais ce fol espoir du peuple jaune et noir s'estompa moins de 48 heures après, quand Éric Leroy, vice-président de Rouen Normandie Rugby et dirigeant de l'association expliqua de son côté, que la réclamation ne donnera rien. ''En effet j'ai croisé Alain (Roumegoux président du SCA, ndlr.) à la sortie des vestiaires, m'informant qu'il avait porté réclamation concernant la titularisation d'Enzo Mondon. En fait ce qu'il s'est passé, il a bien eu un carton rouge contre Strasbourg. Mais au vu des images, et vu qu'il a toujours dit qu'il n'avait rien fait : il a demandé à la commission de discipline de pouvoir regarder son dossier en urgence. Donc il y a une commission qui s'est réunie vendredi je crois (jeudi, NDLR.), qui a analysé les pièces au dossier et à l'issue de cette commission, il a été requalifié immédiatement.... C'est pour cela qu'Enzo a pu jouer samedi soir... Quand Alain Roumegoux m'en a parlé (de la réclamation) je lui ai montré de suite le papier de la « fédé » qu'on avait reçu, et le club et le joueur, montrant bien qu'il était requalifié avec effet immédiat ! Donc il (Alain Roumegoux) m'a dit « je suis désolé » et il s'est excusé d'avoir porté cette réclamation.... La réclamation n'a pas lieu d'être, il m'en a pas parlé, mais si cela avait été le cas, je lui aurais de suite montré les pièces pour éviter qu'il porte cette réclamation pour rien... De toute façon si Enzo Mondon avait été suspendu, on avait d'autres joueurs de disponibles pour jouer !" A priori quand on écoute les explication du Coprésident des vikings rouennais : c'est limpide !

Le podcast de l'interview du Co-président du Rouen Normandie Rugby, Eric Leroy, à la 25eme minute.

Même si la FFR a instruit pour la forme la réclamation albigeoise et devrait se prononcer dans les heures qui suivent, au vue des éléments avancés par l'état-major des lions rouennais, cela devrait faire chou blanc ! Le gain du match sera donc pour les Rouennais. À une journée de la fin de la phase régulière, les Normands sont cinquièmes et les Albigeois deuxièmes. La course au dernier ticket pour la PRO D2 s'annonce haletante alors que Provence Rugby a déjà gagné sa place. Le Sporting Club Albigeois va devoir cravacher sec en phases finales, et qui sait, recroiser ses féroces Normands : qui ont marqué les esprits, samedi au Stadium Municipal d'Albi. Affaire à suivre...
Fédérale 1 - Elite : Provence Rugby officiellement promu en Pro D2 !Article réalisé avec la participation de Jean Lesacher.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Khris
    19611 points
  • il y a 2 ans

Qu’elle organisation. Rien à dire c’est beau le rugby moderne. Avec les moyens de communications dispo de nos jours on est pas foutue de savoir si les gars sont censé être sur le terrain ou pas.

  • marc65
    3723 points
  • il y a 2 ans

bizarre il doit etre bien copain avec laporte le président de rouen D'autres attendent des semaines pour passer en comission et son joueur passe de suite Bien le copinage encore une fois

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans

C'est peut-être limpide, mais si je suis membre d'une commission et que je vois Méla faire cette tête-là, je lui donne raison quand même.

Tant mieux pour Rouen mais c'est vrai qu'en général quand un joueur prend rouge dans les divisions inférieures il prend systématiquement un match de suspension ( même s'il se dit innocent ) et une commission dit plus tard si la suspension est plus longue

L'année dernière on pouvait voir sur le site de la ffr les joueurs adverses suspendus. Je ne sais pas si c'est toujours le cas...sinon il y en a un qui n'a pas fait son Job.

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
Pro 14 - Les Kings vont disparaître

22 septembre 2020 à 04:23

News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos