Ecrit par vous !
ÉQUIPE DE FRANCE. Le XV des absents face à l'Afrique du Sud
Cette fois, même plus besoin de rappeler David Marty.
Si nos Bleus de France ne brillent pas sur la scène internationale des valides, ils seraient peut-être plus compétitifs sans les blessures. Voici le XV des absents.

Ces dernières semaines, une véritable malédiction s'est abattue sur le XV de France, et les blessés se sont enchaînés au sein du Groupe Elite tricolore, comme des squads révélés par les sélectionneurs. Guy Novès doit composer ses équipes en fonction d'une cascade forfaits, au point que le XV des absents soit plus que compétitif... La preuve : 


  1. Cyril Baille (Stade Toulousain). Un vieux de la vieille, pas de surprise.
  2. Jean-Marc Doussain (Stade Toulousain). Parce que ça faisait au moins deux jours que je n’avais pas fait de blague sur lui.
  3. Antoine Guillamon (Montpellier). Parce qu’il n’est pas Sudaf’.
  4. Arthur Iturria (Clermont). Parce qu’il avait presque réussi à s’imposer avec les valides.
  5. Bernard Le Roux (Racing 92). Parce qu’au moins à ce poste il ne touchera pas le ballon.
  6. Damien Chouly (Clermont). Parce qu’on a besoin de bons sauteurs en rugby fauteuil.
  7. Loann Goujon (Bordeaux). Parce que j’ai envie d’entendre les commentateurs l’appeler Gourdon.
  8. Charles Ollivon (Toulon). Parce que Toulon.
  9. Charlie Cassang (Clermont). Parce que mine de rien, y a pas des masses de blessés à ce poste...
  10. Camille Lopez (Clermont). Parce que Yionel n’est pas blessé.
  11. Virimi Vakatawa (Racing 92). Parce qu’il cumule deux casquettes, blessé ET suspendu.
  12. Wesley Fofana (Clermont). Parce qu’en fait, les passes, on n’en a pas vraiment besoin.
  13. Rémi Lamerat (Clermont). Parce que c’est drôle de mettre un presqu’essai par match.
  14. Noa Nakaitaci (Clermont). Parce que Julien Candelon LE CATALAN est désormais à la retraite.
  15. Brice Dulin (Racing 92). Je l’aurais bien mis à l’aile, mais j’en aurais fait des cauchemars.

Les remplaçants :

  1. De Pénalité (Montpellier). Probablement le meilleur marqueur du championnat.
  2. Eddy Ben Arous (Racing 92). Un vieux de la vieille, pas de surprise.
  3. Uini Atonio (La Rochelle). Du gros, du lourd, on reste donc sur les standards d'humour de cet article.
  4. Félix Lambey (Lyon). Parce que bon, une équipe sans sélectionner un joueur chez le leader, ça fait tâche.
  5. Kélian Galletier (Montpellier). Parce que.
  6. Gaël Fickou (Stade Toulousain). Parce que j'aime bien les zappings de la Boucherie avec des images du Yvain de Kaamelott.
  7. Aurélien Rougerie (Clermont). Ça c'est juste pour avoir des likes à Clermont.
  8. Thomas Ramos (Stade Toulousain). Parce qu'après vérification, c'est le meilleur marqueur du championnat.

Merci à Yann Béli pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'ai mieux:
Baille - Bonfils - Boughanmi
Iturria - Lambey
Ollivon - Chouly - Burban
Parra - Lopez
Fofana - Lamerat
Nakaitaci - Dulin - Vakatawa

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
Sponsorisé News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News