Drew Mitchell évoque Mayol, Toulon et son amitié avec Matt Giteau
L'ailier international est impatient de jouer en Top 14.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'ailier international australien est revenu, avec une pointe d'impatience, sur les raisons de sa signature avec le RC Toulon et le rôle qu'a joué son compatriote et ami Matt Giteau.
La signature de l’ailier international Drew Mitchell au RC Toulon pour deux saisons est désormais officielle. Cependant son arrivée sur la Rade n’est pas pour demain. En effet il est prévu que le joueur des Waratahs arrive en France au terme du Four Nations (5 octobre), mais la Fédération australienne a le droit d'exiger de lui qu’il honore son contrat jusqu’à la fin de l’année. Une période qui pourrait être longue pour celui qui semble trépigner d’impatience à l’idée d’en découdre sur les pelouses de Top 14 et de H-Cup. « Je viens pour gagner ma place et un titre » a avoué le principal intéressé dans les colonnes de l’Equipe ce mercredi. Mitchell d’évoquer également la folle ambiance de Mayol avant le quart de finale contre Leicester. « C’est énorme ! »

Après dix années passées en Super Rugby chez les Reds puis à la Western Force et enfin aux Waratahs, l’Australien a envie de se lancer un nouveau défi. Bien que la décision ait été dure à prendre, c’était selon lui « le moment opportun de partir ». Il avait en effet été contacté il y a de ça deux ans par le RCT et le Stade français mais n’avait pas donné suite. A 29 ans et fort de 63 sélections avec les Wallabies, Mitchell est un joueur d’expérience mais avant tout un compétiteur. « Je ne voulais pas partir à l’étranger en me sentant intérieurement fini. » En pleine possession de ses moyens après avoir enchaîné pas mal de pépins physiques, Drew Mitchell devrait, malgré la concurrence, réussir à s'imposer à Toulon, qu’il considère comme « l’équipe la plus séduisante [du] Top 14. »

Il y retrouvera notamment Matt Giteau, son « meilleur ami », qu'il a énormément consulté avant d’arrêter son choix. « Cette décision était tellement difficile à prendre que j’ai souhaité prendre conseil auprès de beaucoup de joueurs », dont l’ailier des Springboks Bryan Habana, futur joueur du RCT. L’annonce de la prolongation de Giteau à Toulon a ensuite agi comme un élément déclencheur. « Savoir que je vais pouvoir vivre tout cela à l’étranger à ses côtés est à la fois excitant et rassurant. » S’il n’a pas été retenu par le sélectionneur des Wallabies pour préparer la tournée des Lions en juin, Drew Mitchell espère encore faire partie de l’aventure avant d’écrire un nouveau chapitre dans sa très belle carrière.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News