Coupe du monde. Les 5 points à retenir de la victoire de l'Afrique du Sud sur l'Ecosse
Coupe du monde. Afrique du Sud - Ecosse : les points à retenir.
Coupe du monde : découvrez les 5 points à retenir du match Afrique du Sud - Ecosse, remporté par les Springboks, et donnez-nous votre avis.
Coupe du monde - Afrique du Sud vs Ecosse (34-16) - 03-10-2015

Amis de la poésie, passez votre chemin

On ne va pas vous la faire à l'envers : la rencontre opposant l'Afrique du Sud à l'Ecosse ne restera pas dans les annales du jeu. Vous aimez les belles envolées ? Passez votre chemin, même si l'essai de Tommy Seymour (48e), après une belle interception de Duncan Weir, est à retenir. Le match n'était pas déplaisant pour autant. Les Boks et les Highlanders se sont rentrés dedans dans un match à haute intensité. On a vu du combat, combat logiquement remporté par les coéquipiers de Lood de Jager (élu homme du match) face à une équipe d'Ecosse pas vraiment réputée pour sa densité physique.

Sortez les calculettes !

Cette poule B reste la plus homogène de cette Coupe du monde. Qui se qualifiera ? Après les matchs de ce samedi, l'Afrique du Sud, l'Ecosse et le Japon ont tous perdu au moins une fois. Les Springboks sont en tête (11 points) grâce au double bonus obtenu face aux Nippons. L'Ecosse suit (10 points), mais n'a pas su perdre par sept points ou moins. Enfin, le Japon (8 points) s'est défait facilement des Samoa mais échoue - pour le moment - aux portes des quarts de finales. Pour se qualifier, il faudrait que les Brave Blossoms battent les USA, tout en espérant une défait des Scots face aux Samoa. L'Afrique du Sud, à qui il reste un match a priori facile (face aux USA également) peut voir venir.

Une supériorité numérique inutile pour le XV du Chardon

En fin de première période, Jannie du Plessis a récolté un carton jaune pour un mauvais geste. Réduits à 14, les Sud-Africains ont pourtant terminé dans l'en-but adverse grâce à JP Pietersen (37e), déjà auteur d'un triplé face à aux Samoa. Juste avant la mi-temps, cet essai a clairement fait mal au XV du Chardon, incapable de profiter de sa supériorité générique. En règle générale, les hommes de Vern Cotter n'ont pas su s'exprimer, bien contenus par la défense des vainqueurs du jour. Bref, on attendait mieux de cette équipe d'Ecosse, qui restait sur un sans-faute dans cette Coupe du monde.

Handre Pollard en maître à jouer

On parle souvent du problème d'ouvreur du XV de France, mais les Boks ne sont pas en reste. Qui de Patrick Lambie ou d'Handre Pollard pour porter le maillot floqué du numéro 10 ? Et Morné Steyn ? Aligné face à l’Écosse, très bon organisateur, le jeune Pollard (21 ans) a marqué des points, au sens propre comme au figuré. Auteur d'un 100% face aux perches (6/6), le joueur des Bulls pourrait bien définitivement convaincre Heyneke Meyer de le titulariser dans les matchs à enjeu.

L'Afrique du Sud de retour au sommet

"Les statistiques, c'est comme les bikinis, ça donne des idées, mais ça cache l'essentiel." Certes. Mais si on regarde les "stats" de la rencontre d'un peu plus près, on comprend que les Boks ont réalisé un match de très haut niveau. 56% de possession (dont 60% dans le camp adverse), 17 défenseurs battus, 98% des rucks offensifs gagnés, 146 passes et 126 courses (contre 116 et 95)... Déjà très bons face aux Samoans, Habana & co arrivent en pleine bourre avant les phases finales. Et si la défaite face au Japon avait été salvatrice ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@ Querrebleu
tu en vois beaucoup, toi, des lignes de défense qui ne sont pas 2 mètres hors-jeu sur les mêlées spontanées ? Au lieu de s'exciter sur le moindre plaquage, les arbitres et surtout les juges de touche devraient être plus pointilleux sur cet aspect fondamental du jeu, ce qui favoriserait l'attaque, et donc le plaisir de jouer et le spectacle

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Transferts
Sponsorisé News