Coupe d'Europe - L'Italie victime des changements pour la qualification en Champions Cup ?
Les clubs italiens du Pro 12 pourraient ne jamais revoir la Champions Cup.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Ce jeudi, l'EPCR a dévoilé une réforme importante du format de qualification pour la Champions Cup qui va être mise en place la saison prochaine.

Depuis 2014, les six clubs de Top 14 et de Premiership, ainsi que les sept premières équipes du Pro 12, à raison d'une équipe de chacun des quatre pays participants (Irlande, Pays de Galles, Écosse, Italie), étaient qualifiés pour la Champions Cup. Le 20e et dernier ticket étant attribué au vainqueur de playoffs. Mais à partir de la saison 2017-2018, une partie du processus de qualification pour la Coupe d'Europe va changer. En premier lieu, la 20e place qualificative pour la Champions Cup reviendra au vainqueur de la Challenge Cup. S'il est déjà qualifié, l'autre finaliste de la Challenge Cup prendra cette place.

Place à la méritocratie

L'autre mesure tend, elle, à renforcer la lutte au sein de chaque championnat. En effet, si les clubs français et anglais devront toujours faire partie des six meilleurs dans leur championnat respectif, Gallois, Irlandais, Écossais et Italiens vont désormais devoir jouer des coudes pour valider leur billet. En effet, les sept clubs les mieux classés à l'issue de la phase régulière du Pro 12 seront qualifiés. Et ce, sans tenir compte de nationalité de l'équipe. Si la mesure avait été mise en place cette saison, il n'y aurait donc eu aucun club italien engagé en Champions Cup puisque Trévise a terminé 10e et Zebre bon dernier. Mais grâce au règlement actuel, Trévise va pouvoir jouer la grande Coupe d'Europe aux dépens de formations mieux classées comme le Connatch (Irlande) et Cardiff (pays de Galles). Lesquelles sont, pour l'heure, forcées de passer par les barrages pour obtenir leur billet. 

Le rugby italien sacrifié ?

"Le nouveau format de qualification contribuera encore plus à la croissance que nous avons pu observer en termes d'affluence, d'audiences TV et d'expansion vers de nouveaux territoires", a commenté le Directeur général de l'EPCR Vincent Gaillard sur le site officiel de l'organisateur des Coupes d'Europe. Un système qui pourrait cependant desservir le rugby italien. Si Trévise a accroché la 7e place lors de l'exercice 2011-2012, les deux franchises transalpines se sont partagé les dernières places du classement depuis cette date. Elles pourraient donc ne jamais revoir la Champions Cup. Du côté du directeur général du PRO12 Rugby Martin Anayi, on se satisfait cependant de ces nouveaux changements : "la concurrence n'a jamais été aussi intense entre nos clubs et ces derniers changements vont assurer une réelle méritocratie pour notre championnat". D'aucuns pourraient en douter à l'heure où la présence de l'Italie dans le Tournoi des 6 Nations est remise en question au vue de ses résultats.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

c'est une excellente nouvelle.

il faut regarder les choses en face :
les club italiens progresseront autant (voir plus) en disputant le challenge Européen faces a des équipes d'avantage a leur portée qu'en étant écœuré des défaites continues en champions cup.
+
le second de poule ou figurait le club Italien avant d'avantage de chance de se qualifier comme meilleur second ce qui faussait l'équilibre et la compétitivité des poules.

pourvu que la réforme ne capote pas.

"Le nouveau format de qualification contribuera encore plus à la croissance que nous avons pu observer en termes d'affluence, d'audiences TV et d'expansion vers de nouveaux territoires". C'est sur que changer Trevise par cardiff ou Galway ca va vraiment aider a developper de nouveaux territoires... Je ne suis pas forcement contre l'idee et j'irais meme plus loin en reduisant le nombre de clubs, mais faut arreter de nous raconter n'importe quoi. Ils veulent se debarrasser des italiens, ok, mais assumez.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans

Ils devraient direct qualifier les demie finalistes, pour ce qu'on en voit du debut de la competition ...

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Khris

pour ma part les poules c est ce que je prefere de la CC. des matches inhabituels, en general débridés. les phases finales ou c est souvent les meme, ou ca sert les fesses du debut a la fin du match, c est pas forcement mon truc...

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@dusqual

D'accord avec toi mais bon à part un match sur France 2 par weekend et pas forcément la meilleure affiche, faut prendre un abo a being. C'est le sens de ma remarque.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Khris

ah ok. tu peux chercher sur le net il y a des stream.

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans

L'argentine et l'Italie sont à mettre en parallèle. Au début des années 2000 une fédération a su prendre le bon virage, l'autre stagne.
Je crois que l'Italie à plus de licenciés que l'argentine...


  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans

je trouve pas ca scandaleux. ca va obliger les clubs italiens a vraiment figurer en ligue celte, plutot que d essayer d etre meilleur que l autre club et on arretera d avoir des supporters qui hurlent au complot parce que leur club n est pas dans la poule du club italien. d autant que ca enlevait une place pour des clubs qui ont une chance de figurer en CC, la ou le club italien ne servait que de faire valoir et enquillait les roustes.
en gros, ca va reequilibrer les poules et meme si certaines seront toujours plus dures que d autres, il n y aura pas deux places d office dans la poule ou se trouve le club italien.

@dusqual

Parfaitement d'accord , à élargir même à la place de l'équipe nationale dans le 6 nations

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Ghy Nofèros

c est une possibilité, mais franchement que ce soit les georgiens ou les roumains, derniers champions en date, ca changera pas grand chose par rapport au niveau...
de plus si j ai bien compris, ces deux pays n ont pas encore les infrastructures necessaires pour recevoir un match du tournoi.
et une fois qu il les auront, est ce que les supporters feront autant le deplacement jusqu a l autre bout de l europe?
bref plein de choses a regler avant d y penser serieusement.
par contre je serais pas contre une coupe d europe des nations une fois les 4 ans avec les 16 meilleurs voire les 20 meilleurs.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News