Coup de gueule d'un amateur : où sont passées les vraies 3e mi-temps ?
Coup de gueule d'une troisième ratée !
Le rugby et l'ambiance sont indissociables. Et quand l'un manque à l'autre, des joueurs n'ont pas peur de dire les choses.

Les petits clubs amateurs, bien loin des problèmes de riches à savoir quel numéro 10 aligner pour le premier match face à l'Angleterre, ont des soucis bien à eux. Ce n'est pas l'argent qui les inquiète, ils n'en ont pas. Ce n'est pas le Salary cap qui les fait trembler, ils ne paient pas les licenciés. Et ce n'est pas l'ego des joueurs qu'ils doivent gérer, ici, tout le monde est logé à la même enseigne : 50 euros de défraiements, deux fois par an. 

Le vrai souci des clubs amateurs est bien l'essence même de ces derniers. Pourquoi un club de rugby plutôt qu'un club de basket ou de tennis ? C'est sûrement pour ce qu'on appelle "l'ambiance", ce terme définit par "atmosphère matérielle ou morale qui environne une personne, une réunion de personnes". Et ce joueur du club d'Ouveillan-Cuxac (ou du moins, de cette région) a tenu à partager son mécontentement quant au manque d'atmosphère matérielle ou morale suite à une troisième. Pour lui, cette troisième mi-temps ratée est une "récession du rugby", "la débandade", "le rugby qui est en deuil", à tel point qu'il "voyait le moment où le curé rentrait dans le club house pour distribuer des hosties". On vous laisse apprécier l'analyse d'une troisième ratée par un joueur à qui l'ambiance tient à coeur, après une victoire ou une défaite : 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    69760 points
  • il y a 4 ans

Et oui comme dis Françis d' Astaffort: c' était mieux avant... Avant on n' avait pas de points sur le permis, de radars au bord des routes, des gendarmes qui nous connaissaient et qui prenaient la retraite dans le canton, pas de game boys, des portables de Bosniaques, 6 chaines de TV, les établissement de nuit n' étaient pas des pièges à rats, il y avait Chez Alex à Noé, des troquets dans les petites villes, les employeurs étaient (souvent) près des gens et du rugby etc. etc. La belle époque (soupir) 😳 😳 Mais j' ai aussi vu 2 jours après l' endroit où Pierrot Lacans a péri carbonisé dans sa Ford, j' était le premier sur les lieux quand un International B et son coéquipier sont morts dans leur voiture coupée en 2 contre un platane etc. etc 😩 J' étais dans les premiers pour faire le con en 3ème 1/2 temps et j' en ai passé de monstrueuses mais avec le recul... 😁

Derniers articles

News
Sponsorisé Vidéos
Sponsorisé Vidéos
Sponsorisé Vidéos
Sponsorisé Vidéos
Sponsorisé Vidéos
Sponsorisé Vidéos
Sponsorisé News
News
News
News