Ecrit par vous !
[Contre-pied] Pourquoi le geste de Joe Marler n'est pas une simple blague ?
Le geste de Joe Marler n'a laissé personne indifférent.
La rencontre du Tournoi des 6 Nations entre l'Angleterre et le Pays de Galles a été marquée par un geste de Joe Marler envers Alun Wyn Jones.
Suite au geste de Joe Marler lors du match entre l'Angleterre et le Pays de Galles, une lectrice a souhaité réagir. Son message nous a fait réfléchir. Avec son accord, nous avons souhaité le partager. Le rugby est-il parfois un vase clos insensible aux questions que se pose la société ? La question est posée. Voici son texte.

Je commence par quelques disclaimers : je suis une femme, je suis féministe et je regarde du rugby avec passion depuis ma plus tendre enfance. Je crois profondément au pouvoir et à la responsabilité du sport dans la transformation de la société, tout le monde se souvient de la dimension symbolique de la victoire des Boks en 1995 et du potentiel de réconciliation de la nation arc-en-ciel. Dire que le sport ne doit pas se mêler de politique est donc à mon sens faux.

Je pense très sincèrement que ce qu'à fait Marler n'était pas "une blague", qui doit être traitée comme telle. C'était une agression sexuelle.

Quand on joue au rugby, on accepte le contact physique, le plaquage et tout ce qui fait partie des règles. Là, Alun Wyn Jones n'a jamais donné son consentement. Il le dit très bien dans l'interview d'après-match, d'abord en forçant le journaliste à appeler les choses par leurs noms et pas avec des euphémismes, et puis ensuite en disant que s'il réagit, il prend un carton rouge qui pénalise son équipe. Si on était dans n'importe quelle situation d'un environnement de travail normal, c'est pareil. Un subordonné qui subit un attouchement ne peut pas se plaindre parce que sinon il risque de se faire virer... On pourrait me dire qu'on fait une montagne d'une taupinière, mais je ne suis pas d'accord. De la même façon que le fait que Kolisi soulève la coupe en 2019 est un beau symbole, ici, c'est un très mauvais message qui est envoyé. 

Au nom de la blague, tout est acceptable ? 

Le problème, c'est que ça renforce encore plus le non-dit dans la société. Le viol et les attouchements sexuels touchent également les hommes, mais c'est encore plus tabou que lorsque ça concerne les femmes. Le rugby a ici l'occasion de montrer l'exemple. D’appeler les choses par leur nom. Mais on va encore reprocher à AWJ de ne pas avoir d'humour ? Ou de vouloir tout lisser et de se laisser tuer par le politiquement correct ? Je pense que le rugby sortirait grandi en montrant l'exemple, et pas en perpétuant des comportements qui n'ont rien à faire sur la scène internationale et à fortiori dans aucun environnement de travail. 

Donc je vous invite respectueusement et sans agressivité à réfléchir deux secondes à ce qui s'est passé. Est-ce que vous auriez envie que vos enfants subissent ou reproduisent ces comportements parce que c'est drôle ? Est-ce qu'on a le droit de toucher volontairement quelqu'un sans qu'il soit d'accord et que tout le monde trouve que c'est "dans l'esprit du rugby" ? J'aime passionnément ce sport et j'aimerais sincèrement qu'il soit en mesure de parfois questionner ses pratiques et se demander quels messages elles envoient. Je ne vois qu'une occasion manquée de prendre position et d'affirmer les valeurs auxquelles on tient tant... 

Merci à Julie F. pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Vos paroles, Julie, soulèvent de nombreuses questions qui devraient appeler autant et plus encore de réponses.
Ce brave Jo-M. (est-il représentatif des acteurs du domaine sportif ?), ne se doute probablement pas de ce que son geste révèle de lui-même : son identité. Sa personnalité. Sa relation au monde en général. Sa façon de considérer l'Autre: objet disponible et soumis à ses propres tendances.
Bonne route à vous !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News