Cheika veut conserver Timani à tout prix...mais il est annoncé à Montpellier
Le deuxième ligne est une pièce essentielle des Waratahs.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'ex entraîneur du Stade Français, désormais à la tête des Waratahs, veut tout faire pour conserver son deuxième ligne international alors que Montpellier lui aurait offert un salaire 10 fois supérieur.
Nous vous en parlions il y a un peu plus d’un mois, Montpellier se serait offert les services du deuxième ligne international australien, Sitaleki Timani (26 ans, 2m03, 120 kilos, 10 sélection), moyennant une belle somme. Si on ne connaît toujours pas le montant exact de la transaction, Fox Sport indique que le joueur va certainement obtenir un salaire 10 fois supérieur à ce qu’il gagne actuellement avec les Waratahs. On imagine déjà un chèque avec quelques zéros dessus. Ce qui a pour effet d’attrister Michael Cheika, l’ex entraîneur du Stade Français, et désormais à la tête de la franchise australienne. « Les bons joueurs tels que lui reçoivent toujours de grosses propositions. De notre côté, nous avons mis tout ce que nous pouvions pour le garder. »

Il semblerait donc que les Waratahs ne soient plus dans la course, mais Cheika espère tout de même conserver son joueur avec l’aide de la fédération australienne de rugby : « Personnellement, c’est typiquement le genre de joueurs que je déteste voir partir mais le système actuel du salary cap ne nous permet pas de faire plus. Désormais seule la fédération a le pouvoir de changer les choses. » En attendant une éventuelle aide financière ou administrative de l’ARU, Cheika ronge son frein. « Sa progression lors des douze derniers mois a été exceptionnelle. Aujourd’hui il fait vraiment la différence. » Timani pourrait d’ailleurs être amené à avoir plus de temps de jeu avec les Wallabies suite aux départs en retraite de Dan Vickerman et Nathan Sharpe.



Pour le moment, le colosse tongien (2m03, 120kg) se serait engagé pour une saison avec le MHR plus une autre en option. L’entraineur australien peut donc légitimement espérer un retour de son protégé sur l’île continent d’ici au mois de mai 2014 tout comme il l’avait fait il y a quelques années lorsqu’il était parti jouer au Japon avant de revenir dans les rangs des Waratahs.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos