Champions Cup - Que valent les adversaires des clubs français avant la première journée ?
Coup d'envoi de la Champions Cup ce week-end.
La plupart des clubs français en lice en Champions Cup affronte des formations anglaises. Des Anglais qui ont démarré plus tard que les clubs de Top 14.

Gloucester vs Toulouse

C'est parti pour la Champions Cup. Lors de cette première journée, Toulouse se rend à Gloucester. Les Anglais sont pour l'instant placés à la quatrième place de la Premiership. Contrairement au Top 14, le championnat anglais a débuté plus tard. Outre-Manche, seuls quatre rencontres ont été jouées contre neuf en France, cela pourrait jouer au niveau de la fraîcheur. À moins que les Anglais manquent au contraire de rythme et d'automatismes. Gloucester a bien débuté sa saison avec deux essais, dont le premier à Sale (16-18). Mais après, ils ont enchaîné avec deux revers à Leicester (16-13) puis face aux Sarries (12-21). Autant dire qu'ils soufflent le chaud et le froid en ce début d'exercice 2019/2020. Cependant, Gloucester a gagné ses 6 derniers matchs à domicile en Champions Cup face à une équipe du Top 14. La dernière fois, c'était en 2006/2007 contre Agen.

Stade Rochelais vs Exeter

Les Rochelais ne sont pas au mieux en Top 14 avec une 11e place à la faveur de quatre victoires après neuf journées. Néanmoins, le championnat est homogène et seulement trois points les séparent du podium. On ne peut donc pas se fier au classement pour juger de leur état de forme. Cependant, ils sont intraitables à la maison puisqu'ils y ont remporté toutes leurs victoires cette année. Quant aux Anglais d'Exeter, leur bilan est équilibré avec deux revers pour autant de succès. Ils comptent d'ailleurs une victoire en déplacement du côté de Worcester mais sur une petite marge (20-24).

Clermont vs Harlequins

Le bilan de l'ASM est positif (5 victoires/4 défaites) contrairement à celui de son futur adversaire en Champions Cup. Les Saints n'ont gagné qu'un seul match depuis le 19 octobre. Ils ont cependant vendu chèrement leur peau à chaque fois. Seuls les Saints, qui accueillent Lyon, ont été véritablement dominateurs chez eux face aux Quins. Ces derniers se sont inclinés de trois points à Exeter et cinq lors de la réception de Worcester. Entre temps, ils ont résisté à Bristol, leader surprise de la Premiership, sur le score de 22 à 17. La formation anglaise ne devrait pas vraiment inquiéter des Clermontois qui n'ont perdu qu'une seule fois contre Pau au Michelin (28-37).

Northampton vs Lyon

L'an passé, le LOU a découvert la Champions Cup à ses dépens. Cette expérience doit leur servir cette année pour aller chercher une victoire. Les Lyonnais ont réalisé un superbe début de saison et ne comptent qu'une seule défaite au compteur. Ils dominent logiquement le Top 14. Ce déplacement chez les Saints sera un vrai test. Les Anglais pointent à la deuxième place de la Premiership. Eux aussi sont plutôt bien partis avec trois victoires en quatre matchs. Seul Bath a eu le dernier mot (22-13) et ils ont gagné leurs deux rencontres à la maison en inscrivant pas moins de 75 points ! Les hommes de Mignoni sont prévenus. L'EPCR précise : "Northampton a remporté ses 2 dernières réceptions en compétition européenne (en Challenge Cup), mais n’a plus réalisé la passe de 3 sur ses terres depuis 2014 (4)."

Racing 92 vs Saracens

Il ne faut pas se fier au classement. Les Saracens sont bons derniers de la Premiership en raison de la sanction de 35 points de retrait suite au non-respect du salary cap. Sans cela, et avec trois victoires au compteur, ils seraient tout en haut de la Premiership. Sans leurs internationaux de renom (Farrell, Vunipola, etc.), ils sont allés s'imposer à Leicester (10-24) et à Gloucester. En face, on ne peut pas dire que le Racing 92, lui aussi privé de nombreux cadres, ait été serein à la maison. Bayonne et Lyon ont gagné chez les Franciliens avant qu'Agen ne fasse match nul. Reste à savoir si la victoire dans le derby face à de pâles Parisiens leur aura donné le supplément d'âme nécessaire pour résister au champion d'Europe en titre.

Connacht vs Montpellier

Le MHR est le seul club tricolore à ne pas défier une formation anglaise lors de cette première journée de Champions Cup. La Pro 14 a également démarré plus tard avec un premier match programmé le 28 septembre pour les Irlandais. En déplacement chez les Scarlets, ils ont perdu d'entrée avant d'enchaîner quatre victoires de rang. Dans un groupe relevé, ils pointent cependant à la quatrième place et restent sur un lourd revers 11-42 face au finaliste de l'an dernier, le Leinster. Pas la meilleure manière de préparer la venue de Montpellier.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ephileth
    5761 points
  • il y a 3 semaines

Euh... les Saracens ne sont pas derniers au classement, vu que la sanction est suspendue avant la procédure de révision de la décision ; pas plus qu'ils ne seraient tout en haut sans (le classement sur le site officiel les donne troisièmes au classement en précisant qu'un retrait de 35 points est en suspens).

Non pas que ça change le fond du propos mais c'est pour le plaisir de râler 🙂

"Gloucester a gagné ses 6 derniers matchs à domicile en Champions Cup face à une équipe du Top 14. La dernière fois, c'était en 2006/2007 contre Agen."

Pas certain de cette affirmation. Lors de la saison 2011-12, ils avaient justement battu le Stade Toulousain lors de la dernière journée:

https://www.youtube.com/watch?v=jqsH92UfhY0

Rien de bien grave, mais ça m'a fait tilt dès que j'ai lu ça 🙂

  • garcon63
    89071 points
  • il y a 3 semaines

Que font les Saracens dans cette compétition ?
La fédé anglaise les sanctionne.
Mais pas l'ERC, pourquoi ?
S'ils ont triché sur un tableau, ils ont triché sur tous les tableaux (ils doivent donc être sanctionnés sur tous les tableaux).

  • gjc
    4569 points
  • il y a 3 semaines
@garcon63

Imanol a raison, pas de plafond en coupe d'Europe. Bien sûr tricher en championnat les a aidés se qualifier. Mais comme le jugement de la ligue anglaise ne prive pas rétroactivement les Saracens de leurs titres et classements, leur présence en coupe d'Europe est légitime et l'EPCR (nouveau nom de l'ERC) ne peut rien dire.
A voir si ça change en appel...

@garcon63

Je ne veux pas dire de bêtise, mais j'ai cru comprendre qu'il n'y a pas de Salary Cap pour la Champions Cup.
Techniquement, ils n'ont donc pas triché sur cette compétition, même si on peut considérer que s'ils avaient respecté les règles de leur championnat, l'effectif serait sensiblement différent.

  • FRLab
    42956 points
  • il y a 3 semaines
@garcon63

ouais tout à fait, et en leur enlevant 35 points en Cup on devrait être assez tranquille 😉

Ça ne sera pas du gâteau à l'extérieur pour le Stade ni d'ailleurs pour le MHR qui va affronter une équipe très joueuse.

@lelinzhou

Clairement! Après à 3 exceptions près on envoie l’equipe type. Perso j’y crois

  • Nokian
    2778 points
  • il y a 3 semaines

5 France Angleterre on fera les comptes à la fin..

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Sponsorisé News