Ecrit par vous !
CHAMPIONS CUP : on connaît (presque) tous les qualifiés de l'édition 2018/2019
CHAMPIONS CUP : on connaît (presque) tous les qualifiés de l'édition 2018/2019.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Dix-neuf des vingt équipes qui disputeront la prochaine édition de la Champions Cup sont connues.

A quelques jours de la finale de Champions Cup entre le Racing 92 et le Leinster à Bilbao, les équipes qualifiés pour l’édition 2018-2019 sont déjà connues. En effet, les phases régulières du Top 14, de l'Aviva Premiership ainsi que du Guinness PRO 14 ont rendu leur verdict.

Du côté du Top 14, les six qualifiés sont connues depuis samedi : il s’agit donc des six premiers de la saison régulière, soit Montpellier, Racing 92, Stade Toulousain, Toulon, Lyon ainsi que le Castres Olympique. Le grand absent la saison prochaine sera bien évidemment l’AS Clermont-Auvergne, finaliste en 2017.

Top 14 - Les affiches des barrages avec Montpellier, le Racing et ToulousePour l'Aviva Premiership, la formule est la même, les six premiers du classement sont qualifiés. Les Saracens - doubles vainqueurs en 2016 puis 2017 - seront de la partie l’an prochain tout comme les Exeter Chiefs, les Wasps, Newcastle, Leicester Tigers et Bath.

Enfin en Pro 14, les trois premiers de chaque conférence se qualifient directement pour la Champions Cup (sauf équipe sud-africaine) parmi lesquelles se trouvent les finalistes du Leinster mais aussi les Glasgow Warriors, les Scarlets, le Munster Rugby, Edimbourg et les Cardiff Blues. La septième place se jouera lors d’un barrage entre l’Ulster et les Ospreys, le samedi 20 mai.

Concernant la vingtième et dernière place, c'est Gloucester qui la récupère, cette place étant déterminée sur les critères suivants :

  • au vainqueur de la Champions Cup, s'il n'est pas qualifié
  • au vainqueur de de la Challenge Cup, s'il n'est pas qualifié
  • au finaliste vaincu de la Challenge Cup, s'il n'est pas qualifié
  • par un match de barrage entre les demi-finalistes vaincus de la Challenge Cup, s'ils ne sont pas qualifiés
  • au club non-qualifié le mieux placé au classement du meme championnat que celui du vainqueur de la Champions Cup

Le vainqueur de la Champions Cup (Leinster ou Racing 92) étant déjà qualifié, à l'instar de Cardiff (finaliste de la Challenge Cup), c'est Gloucester (l'autre finaliste de la Challenge Cup) qui se qualifie, en cas de victoire comme de défaite.

Les qualifiés : 

Top 14 : Montpellier, Racing 92, Stade Toulousain, Toulon, Lyon, Castres Olympique

Premiership : Exeter, Saracens, Wasps, Newcastle, Leicester, Bath

Pro 14 : Leinster, Glasgow, Scarlets, Munster, Edimbourg, Cardiff, Ulster ou Ospreys

Léo-Pol Platet
Léo-Pol Platet
Cet article est rédigé par Léo-Pol Platet, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Montpellier, dans sa config actuelle Cotter et co., va avoir une seconde chance de s'imposer sur le front Européen, il en a certainement les moyens.

Le Racing semble faire une année sur deux ? On verra s'ils confirment la saison prochaine.

Toulouse et Toulon ne sont pas des cadors à ce niveau-là mais ont les moyens de produire une saison correcte.

Les deux autres n'ont pas les moyens, et rien à espérer si ce n'est la victoire maison contre un gros club qui fait du bien à l'égo, mais sans résultat au bout.

  • oZbeck
    26468 points
  • il y a 2 ans
@Rémi teLamettra

Vu la saison en challenge cup, je sais pas trop ce qu'il va falloir attendre de la prochaine champion cup. Ca va faire sans doute du bien pour les finances mais je pense pas que le Stade puisse jouer sur les deux tableaux

@oZbeck

La poule du ST était quand même une poule inhabituellement relevée pour le Challenge cette année. Toulouse, le LOU et Cardiff seront en Champions Cup l'an prochain, Sale a échoué à deux points de se qualifier également, et le club qui a survécu à cette poule est qualifié pour la finale du Challenge.

  • oZbeck
    26468 points
  • il y a 2 ans
@Ailier-Fort

Oui tu as raison, la poule était difficile. Est-ce que le LOU, Toulouse auront l'effectif pour rivaliser en champion cup, perso je pense pas.
Quand tu vois la Rochelle qui a tout déroulé en 1ère partie de saison en championnat et en coupe d'europe, ils ont fini sur les rotules et pas qualifié...

@oZbeck

Pas plus "sur les rotules" que d'autres, La Rochelle. Ils ont simplement perdu qqs joueurs précieux (Botia, Lacroix par ex.) et leurs vétérans int'naux n'ont pas pesé soit par méforme ou par absence (Eaton, B.James, Vitto) - sans parler de la crise d'identité totalement suicidaire, Collazo ne savait plus qui était son équipe à la mi-saison, on a vu 2 équipes différentes cette saison.

Toulouse a largement le pack, la charnière, et les attaquants derrière, suffisamment de profondeur, pour produire un Rugby potable - s'ils échouent ce ne sera pas par rapport à l'effectif.

@oZbeck

Oui normalement ces deux équipes n'ont pas l'effectif pour jouer les deux compétitions avec ambition, mais j'attendrai quand même au moins le tirage au sort avant de le dire, surtout avec le changement de la répartition dans les chapeaux (ST peut-être dans le chapeau 2, LOU dans le chapeau 3 si Castres ne gagne pas le barrage à EW).

  • Ahma
    95225 points
  • il y a 2 ans
@oZbeck

Pour La Rochelle, je comprends évidemment la terrible déception du club et des supporters, mais pour ma part je retiendrai que c'est la seule équipe française à m'avoir fait vibrer cette saison. Des matchs splendides pendant quelques mois, notamment en coupe d'Europe, et cette incroyable qualification pour la phase finale dès la première participation...
Avec le recul je n'ai pas le sentiment d'une saison ratée. On pourrait le penser si c'était un club habitué à jouer les premiers rôles aussi bien en France qu'en Europe, pour une équipe nouvelle dans les hautes sphères il me semble qu'avoir brillé sur l'un des deux plans est déjà une réussite.

@Rémi teLamettra

La compétition s'annonce homogène

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News