Champions Cup - John Cooney, l'homme en forme pour l'Ulster...et l'Irlande ?
John Cooney, l'homme à surveiller du côté de Clermont.
Le demi de mêlée de l'Ulster John Cooney est en très grande forme avant d'affronter Clermont en Champions Cup. De bon augure pour l'Irlande, moins pour l'ASM.

Champions Cup - Clermont avec ses Tricolores non sélectionnés pour affronter l'Ulster [COMPOSITION]Champions Cup - Clermont avec ses Tricolores non sélectionnés pour affronter l'Ulster [COMPOSITION]Choc au Michelin ce samedi avec la réception de l'Ulster par Clermont. À l'aller, les Auvergnats avaient échoué de peu en Irlande (18-13), décrochant un précieux point de bonus défensif. Un point, c'est actuellement ce qui sépare les deux formations à l'orée de la cinquième journée. L'ASM a l'occasion ce week-end de prendre la première place du groupe. Mais attention, l'Ulster ne fait pas le voyage à vide avec notamment la machine à marquer du XV du Trèfle Jacob Stockdale et surtout le maître à jouer John Cooney. Les hommes de Franck Azéma n'ont pas oublié que c'est lui a scellé la victoire des locaux il y a quelques semaines à la faveur d'une superbe course et d'un trois sur quatre au pied.

Morgan Parra à La Montagne

C'est un très bon demi de mêlée. Aujourd'hui c'est la plaque tournante de cette équipe. C'est un excellent joueur qui a en plus la faculté de très bien buter. Face à nous, il inscrit un essai qui fait tourner le match. Face aux Harlequins, il s'est montré très costaud pour inscrire cette dernière pénalité. J'ai tout regardé, je sais comment il joue. 

Si la province irlandaise a remporté tous ses matchs de Champions Cup, Cooney n'y est pas étranger. Le demi de mêlée a marqué quatre essais en Coupe d'Europe. De plus, il est un buteur hors-pair (144 points cette saison). Des performances qui mettent une énorme pression sur le taulier du XV du Trèfle Conor Murray avant le Tournoi des 6 Nations. "Je n'accord pas d'importance au battage médiatique, je travaille surtout très dur, confie Cooney à l'Irish TimesJe suis très sensible aux autres athlètes comme Kobe Bryant (ancien joueur de basket, ndlr.) qui parle de la résistance mentale comme étant une quille uniforme, jamais trop haute, jamais trop basse. Dans les moments difficiles, j'ai toujours essayé de me maintenir à flot. " A 29 ans, son temps sous le maillot irlandais semblait avoir passé, notamment face à la concurrence de Kieran Marmion et Luke McGrath. Jusqu'à présent, l'ancien joueur du Leinster et du Connacht avait en effet dû se contenter de miettes, jouant seulement une poignée de minutes lors de la tournée victorieuse en Australien en 2018 puis 37 l'hiver dernier. Entre temps, il avait connu sa première titularisation en neuf sélections face aux USA. 

Pendant longtemps, il confie avoir apporté trop d'importance au physique aux dépens de la préparation mentale. "J'ai appris que je pouvais obtenir beaucoup plus en me concentrant sur le côté mental des choses", analyse-t-il via la BBC. Nombreux sont les joueurs qui délaissent le côté psychologique des matchs. J'ai appris à me détendre. J'ai lu des livres et appris beaucoup sur la physionomie des matchs, la psychologie et ce que je peux apporter." Il a aussi parfaitement intégré les consignes de Dwayne Peel, coach des arrières de l'Ulster sur le fait d'être plus que de simple soutiens, mais aussi des finisseurs. Un travail qui a porté ses fruits puisqu'il a aussi marqué quatre essais en Pro 14. Cooney semble avoir donc mangé son pain noir. "Je m'amuse vraiment beaucoup. Je pense que j'ai trouvé le bon mélange de physique et mental en ce moment." Reste à espérer pour l'ASM qu'il ne s'amuse pas trop ce samedi.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Ahma
    91013 points
  • il y a 2 mois

Si je comprends bien, pour se forger un mental d'acier, il convient d'éviter impérativement le bowling. Aucune chance d'y garder sa quille à un niveau uniforme.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News