Bradley Davies en prend pour sept semaines
Après son plaquage cathédrale sur Donnacha Ryan, Bradley Davies avait été cité par le commissaire italien de la rencontre. Le verdict est tombé, et le deuxième ligne manquera le reste de l'édition 2012.
Bradley Davies en prend pour sept semaines
La sanction paraissait inéluctable, et elle vient de tomber. Bradley Davies, coupable d’un méchant plaquage cathédrale sans ballon et après l’action sur Donnacha Ryan, manquera le reste du Tournoi des 6 Nations. Il a en effet écopé de sept semaines de suspension (requalification le 26 mars) pour son geste qui n’avait, sur le moment, été sanctionné que d’un carton jaune. Et si la sanction vous paraît lourde, dites-vous bien qu’elle a été réduite quasiment de moitié.

Initialement prévue pour une durée de dix semaines, plus les deux réglementaires pour ce genre d’agissement, elle a été raccourcie de cinq, pour la conduite du deuxième ligne gallois. Il avait effectivement plaidé coupable, avait un casier vierge sur l’indiscipline et les hautes instances ont également retenu son comportement lors de l’audition. Des faits qui réhabilitent quelque peu la poutre galloise qui avait été jusque-là irréprochable sur ce match, et dont l’absence fera grandement défaut à l’équipe de Warren Gatland.

Stephen Ferris n'a pas été suspendu pour son plaquage à la dernière minute du match. Il sera donc présent au Stade de France ce samedi 11 février 2012.
Jap
Jap
Cet article est rédigé par Jap, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ok c'est un joueur propre habituellement... mais forcé de constater que ce genre de geste peut tuer quelqu'un, point barre.
Je trouve ça très léger quand même comme durée... Dois-je vous rappeler le nombre de semaines que Dupuis avait pris pour sa fourchette même pas avérée?
Oui, il y a deux poids deux mesures.

  • ell cuicui
  • il y a 7 ans

On peut imaginer sans (trop de) mauvaise foi qui si ça avait été un français il aurait prit 6 mois (Florian Fritz aurait sûrement été radié à vie lui)

Suspension incontestable, mais je suis heureux de voir que la Commission de citation a tenu compte de son comportement habituellement irréprochable! Bravo pour la décision, parce que la suspension est tout de même assez longue, mais pas trop non plus, elle est tout à fait logique contrairement à certaines autres.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News