Bayonne : Alain Afflelou dément avoir quitté la présidence

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le quotidien Sud-Ouest affirmait ce matin qu'Alain Afflelou avait quitté la présidence de l'Aviron Bayonnais. Le principal intéressé a finalement démenti cette information.
Bayonne : Alain Afflelou dément avoir quitté la présidence
Alain Afflelou reste bien le président de l'Aviron Bayonnais. C'est en tout cas, ce qu'il a affirmé ce midi, en réponse aux informations du quotidien Sud-Ouest qui l'annonçait démissionnaire. Le journal avait pourtant reçu plusieurs confirmations de la part de membres du club ainsi que d'un proche de la mairie de Bayonne.

« Je le dis et je le répète, il n'est pas question de quitter la présidence du club, mon engagement est plus motivé que jamais quelle que soit la situation sportive. Dans la difficulté actuelle, nous sommes en train de continuer à professionnaliser et à développer ce club pour l'amener vers des lendemains meilleurs. », a déclaré Alain Afflelou, qui se réserve le droit de mener des poursuites en diffamation.

Un démenti qui jette le trouble sur l'avenir de la gouvernance du club. On se rappelle en effet de l'annonce du remplacement du duo Gajan-Lièvremont par Jean-Pierre Elissalde, qui avait elle aussi donné lieu à un démenti. La nouvelle avait finalement été confirmée quelques temps après.

Une situation particulièrement confuse qui alourdit encore un peu plus l'atmosphère régnant autour du club.
Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est pire que plus belle la vie à Bayonne…

Afflelou, par ses dernières sorties n'aide en rien son (si si, c'est le sien, il le rappelle assez souvent) club. Il est même particulièrement néfaste.

Du limogeage de Lièvremont/Gajan avec l'arrivée du sauveur Elissalde, au limogeage d'Elissalde quelques semaines après pour Faugeron ; tout ceci pue le caprice du chef sans réel fondement ou volonté d'amener une quelconque stabilité au club.

Quand "tous y sont trop nul", à un moment il faut se poser la question de savoir si c'est pas lui même qui serait un peu trop nul.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News