AMATEUR : le Stade Bordelais/ASPTT quitte le terrain avant la fin du match suite à des propos racistes
Le match entre Cazaux et le Stade Bordelais ASPTT arrêté. Crédit : Facebook Stade Bordelais ASPTT

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Un match de rugby amateur a été marqué par des propos racistes, qui ont entraîné son arrêt prématuré.

Ce dimanche, le Stade Bordelais ASPTT affrontait Cazaux en série territoriale. Seulement, la rencontre n'est jamais allée à son terme, la faute à des insultes racistes proférées à l'encontre d'un des joueurs du Stade. Dans les colonnes du Républicain, un membre du staff explique : "le groupe a été très solidaire et la décision de quitter le terrain a été décidée collectivement autour de notre capitaine. Les insultes venant du public, chaque dimanche, on y est malheureusement habitué. Les coups, les bagarres, malheureusement aussi. Mais des insultes racistes venant de joueurs, jamais."

Selon Le Républicain, les insultes ont commencé dans les tribunes suite à un carton jaune reçu par le 2ème-ligne bordelais. Pas d'animosité particulière entre les deux équipes à déplorer : seulement, à son retour sur le pré, il se serait "écharpé avec un joueur adverse" qui "aurait eu à son tour des propos racistes". Un joueur du Stade Bordelais, présent sur la pelouse au moment des faits, nous confie :

Quand tu as le droit, en tribunes, à "va manger des bananes, le nègre" et par le numéro 13, à la suite d'un regroupement, "sale nègre". C'est pas très valeurs tout ça... En 22 ans de rugby, je n'ai jamais vu ça. Ils cherchaient à nous faire dégoupiller, et ce n'est pas la première fois qu'il y a des problèmes avec ce club, ils sont coutumiers du fait. Et plutôt que de répondre, on a préféré rentrer au vestiaire. 

Si certains adversaires sont venus s'excuser, le président du Stade, comme le joueur victime, ont décidé de déposer plainte. Celle-ci sera retirée par le Bordelais si des sanctions sportives sont prises à l'encontre de Cazaux. Sur le compte Facebook de l'équipe, le Stade a réagi : 

Et maintenant ? Le délégué aurait entendu les insultes, contrairement à l'arbitre. Lors de l'arrêt de la rencontre, avant la mi-temps, Cazaux menait 12 à 0. Seulement, le responsable du domaine sportif au comité affirme n'avoir "rien reçu concernant des propos racistes" dans le rapport. "Que le match soit perdu ou gagné, peu importe. On a gagné dans l'esprit", conclut le coéquipier du Bordelais insulté.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 3 ans

En plus des sanctions sportives pour le trois quart-centre de Cazeaux, j'espère que ses propos minables seront sanctionnés pénalement. Certains oublient que la loi interdit et punit les actes et les propos racistes.
Comme on fait bloc pour défendre son en-but, il faut faire bloc pour défendre les valeurs de notre sport et plus encore celles du respect de l'autre. Ne rien laisser passer face au racisme.

Bravo pour la réaction collective !... Il faut arrêter de parler de "brebis galeuses" quand on évoque le racisme bas du front... Et puis s'il y a des brebis, c'est qu'il y a un troupeau...

«Moins le Blanc est intelligent, plus le Noir lui paraît bête.» André Gide.
"Les étrangers basanés font rien qu’à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l’aube alors que, tous les médecins vous le diront, le Blanc a besoin de sommeil…" Fonds de tiroirs - Pierre Desproges.
Et pour finir en beauté, du même auteur:
"L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui !"

  • Jak3192
    57581 points
  • il y a 3 ans
@Le Concombre Masqué

belle culture
mais c'est vache: je voulais citer la seconde

  • CEVEN
    171689 points
  • il y a 3 ans
@Le Concombre Masqué

De telles références renvoient inéluctablement à la maestria que P.DESPROGES étalait (entre autres) tout en finesse dans le "Tribunal des flagrants délires".
De fort belles réminiscences.

@CEVEN

@Ceven: seriez-vous en pleine androprose ???

  • CEVEN
    171689 points
  • il y a 3 ans
@Le Concombre Masqué

Si "l'andropose" est le stade ultime de l'andropause; il me reste du temps ...
J'ai, cependant, pratiqué la gonfle 'Adidas" qui tarait 3 kg en période de mousson et connu l'affûtage des 18 sur le goudron des parkings ...

  • Pianto
    36155 points
  • il y a 3 ans

ça va, quoi, on peut quand même dire à un nègre qu'il est nègre, il y en a marre du politiquement correct !
C'est quoi la suite ? Interdire de traiter les gens de pédés ?
Condamner quand on dit fils de pute ?
On va pas passer son temps à dire "allez les verts", non plus, faut varier.
Si on continue dans cette direction, je ne serais pas surpris qu'on sélectionne des nègres en équipe de France, et pourquoi pas le brassard, tant qu'on y est !
Et puis après quoi ?
Le mariage mixte ? la dépénalisation de l'homosexualité ? Le droit de vote aux femmes, tant qu'on y est ?
La FRANCE perd ses valeurs et part à vau-l’eau.

@Pianto

tu as oublié de dire qu'il y a trop de fonctionnaires, qu'on paie trop d’impôts

Bordel t'es démasqué t'es le redac chef de RMC

🙂

@Pianto

Quel humour de bon gout

  • CEVEN
    171689 points
  • il y a 3 ans

Jadis, lors d'une rencontre de peu d'importance, une mêlée anodine et à l'introduction notre 9 qui met du temps à introduire.
Venant du pack adverse s'élève :"alors le 'Gris' tu l'introduis le cuir ou tu prépares le couscous".
Toute notre première ligne se relève; notre talon de capitaine se délie.
Tout est là pour que ça mouline sévère ... même le Referee demeure sans voix, sans savoir si c'est du lard ou du cochon et en attente d'une salade de phalanges qui semble inéluctable.

Notre Capitaine lance alors haut et fort "Tu vois ChouChou (surnom de notre demi de mêlée magrébin), le racisme c'est comme les arabes, ça ne devrait pas exister"

Cette référence à Coluche fut si bienvenue que les 2 packs ont explosé de rire tant était inattendue et décalée la saillie.
Tous, sauf le 2° latte d'en face auteur des propos minables et racistes.

Lequel mouchera rouge plus tard dans le match et sortira rapîdement; sans savoir qui l'avait aligné (la légende urbaine raconte que c'est son propre capitaine qui l'avait châtié).
Ce triste sire raciste (ou très con, l'un n'étant pas exclusif de l'autre) passera d'ailleurs la 3° mi-temps bien esseulé; alors que "ChouChou" eut droit aux meilleurs égards de la part de tout le Club House ...

La nature humaine est bien triste quelques fois, mais l'intelligence peut rapidement reprendre ses droits.

  • AKA
    49455 points
  • il y a 3 ans
@CEVEN

Bien vu , le gars avait de la répartie!

  • Oulala
    6236 points
  • il y a 3 ans

Pas très "valeurs" tout ça. Le racisme ne devrait pas exister sur un terrain de rugby ni même dans la vie quotidienne .. Honteux !

"Le délégué aurait entendu les insultes". N'est-il pas censé prévenir l'arbitre ?

Du côté de l'arbitre, les consignes sont claires : à la première insulte à caractère raciste, on convoque le responsable du club qui reçoit et on lui demande de prendre des mesures (qu'il se démerde). A la deuxième, fin du match.

Je dis Bravo...mais si à la fin Cazaux gagne la rencontre, ils auront tout gagné.

Les propos racistes, homophobes et tout ce qui va avec ne sont pas acceptables. Mais parfois un bon placage bien placé, et une victoire méritée peuvent servir de réponses à ces attaques stupides!!!

  • MadMax
    3235 points
  • il y a 3 ans
@Theobit

Pas d'accord, pour avoir été victime d'insultes racistes, un plaquage -et n'importe quelle forme de violence- ou une victoire n'effacent pas le poids des mots et leur signification profonde.
Le choix de quitter le terrain en équipe est le meilleur choix. Il ne faut pas cautionner de jouer (parce que ça reste un jeu) avec des gens comme ça.

@MadMax

Tu as raison!!!
Mais dans un sens (bien que je n'ai jamais eu à subir ces situations) je me dis qu'ils n'attendent que le forfait ou la baston. Et l'un comme l'autre sont une forme de victoire pour eux.

Laisser couler et continuer à jouer ne serait ce pas le plus adéquat et le plus frustrant à leurs yeux? D'autres punitions existent pour ce genre de mecs...

  • MadMax
    3235 points
  • il y a 3 ans
@Theobit

Je vois ce que tu veux dire, mais si tu gagnes, tu restes le "sale n." qui gagne, si tu te bas le "sale n." qui se bat.
J'aurai tendance a penser que si toi, tes 21 potes, ton "staff" et tes supporters disent en coeur et avec dignité (parce que laisser des points précieux est moins important que rester digne): "Nous partons, nous ne voulons plus jouer contre vous", cela fait plus de mal aux autres qui se retrouvent tous mis dans le meme panier (alors que seuls une poignée sont vraiment racistes) et il n'y a que comme ça qu'on peut faire changer les choses.
Quand plus personne ne voudra jouer Cazaux, il auront alors tout perdu, meme si gagné plein de matches par forfait.
Au final, les compétiteurs et ceux qui aiment vraiment ce sport ne supporteront jamais de tout gagner sur tapis vert 😉

@MadMax

Ta conclusion étant claire et justifiée ... je te mets un pouce vert!

  • MadMax
    3235 points
  • il y a 3 ans

Je précise que je suis métisse, et ce qui suit n'est que mon propre ressentit:
Comme souvent annoncé: notre sport s'approche tres vite du Football, mais en ne prenant que les mauvais aspects..... Personnellement, j'ai rencontré des racistes dans différents clubs ou j'ai joué, et je les ai toujours confronté. Je pense que certains clubs de campagne manquent sérieusement de diversité (et je viens d'un de ces endroits) et du coup ça continue. Mais sérieusement, quand l'an dernier en regardant la finale du top 14 avec des ex-coéquipiers de mon village j'entends "ça lui fera la bite a ce bougnoule" lorsque le RCT perd, ça me mets la rage, j'ai envie d'arracher les dents des mecs en question.
Je pense qu'on devrait faire le ménage, le racisme ne doit pas etre toléré, venant de joueurs, d'entraineurs et meme des tribunes. A la limite, les insultes c'est pénible (et encore pour un sport qui se targue d'etre si gentleman) et ça fait partie du jeu, surtout si elles sont un peu humoristiques, mais ce genre de déchets racistes devraient rejoindre leurs groupes de skins au lieu d'etre sur un terrain ou le partage (entre équipe, joueurs, etc..) est primordial.
EDIT: par contre, dans chez les jeunes des catégories de clubs plus "huppés", ou souvent se melent des recrues de toute la France, cela a tendance a baisser.

@MadMax

« Faire le ménage », dans quelque contexte que ce soit, me paraît être une mauvaise expression. D'ailleurs, les racistes l'utilisent pour parler des « bougnoules » dont vous parlez... Voulez-vous vraiment descendre à leur niveau ? L'éducation, y a que ça de vrai.

  • MadMax
    3235 points
  • il y a 3 ans
@Yann Béli

Je conçois que j'y vais fort, j'ai du mal a me contenir car j'ai été victime de ça. Quand a l'éducation vous avez raison.

@MadMax

C'est la chaleur de l'exaltation, ça arrive à tout le monde. En particulier quand on est affecté personnellement, et j'en suis profondément désolé pour vous. Un jour je n'aurai plus besoin de l'être, et on pourra tous mourir tranquilles !
Amitiés rugbystiques

@MadMax

D'accord avec toi sur toute la ligne sauf le rapprochement fait avec les campagnes... Le racisme n'a pas de frontières qu'elles soient géographiques ou sociétales. Et c'est bien ça le plus dangereux !

En tout cas, décision légitime, courageuse et respectable de ses collègues. On a pas a laisser passer ça.

C'est quand même la grosse tristesse de voir que tu peux tenir ouvertement ce type de propos. le pire étant que les paroles correspondent à une forme de pensée. On vit dans un triste monde, composé de tristes individus.

Une question me taraude, moi qui n'ai joué que très peu, en catégorie jeune, et qui vis maintenant dans un pays où le rugby est quasi-inexistant (au même titre que les gens de couleur d'ailleurs) : ça existe encore un club de rugby sans aucune minorité ? Ces idiots-là sont-ils aussi racistes avec leurs coéquipiers ?

@Yann Béli

Même à Béziers, ils en ont un tas de joueurs catalogués origine étrangère ou étrangers. Ce qui devient assez comique quand certains (ignares) expliquent que l'équipe en question est un tas de fachos racistes. On peut être rassurés: la bêtise humaine est une constante qui traverse les âges.

@marco_c

Je soupçonne une confusion entre l'équipe et la mairie. Toute l'équipe n'a pas voté comme un seul homme je suppose.

Bonne décision collective effectivement. Mais c'est malheureusement fréquent avec certaines équipes. J'ai un triste souvenir dans le style face à Eu-Le Tréport. On c'était contenté de snober le club-house... et de porter plainte auprès de la fédé. Plusieurs joueurs avaient été exclus du club sur le moment et ils ont fait le ménage dans leurs rangs depuis. J'ai le net souvenir du président et du capitaine vraiment dégoûtés en venant nous voir à notre bus. Malgré leurs promesses je ne pensais pas possible un tel changement de mentalité. Ils ont réussi comme quoi quand on peut, on peut.

et malheureusement c'est pas nouveau, des propos racistes les dimanches ont en entend de temps en temps...

Même problème rencontré par les Cadettes de Blagnac-Saint Orens le mois dernier à Saint-Céré.
Des insultes racistes proférées contre deux jeunes filles de 16 ans...
Très intéressant comme public.
Le pire est que nous devrons y retourner dans quelques mois pour un match avec cette fois-ci l'équipe Fédérale à XV, avec là aussi des jeunes filles de toutes origines.
La seule question est : doit-on déjà préparer les plaintes ? On gagnerait du temps...

@Gregory L'envolée

Moi qui vie pas loin de saint-Céré et qui connait bien cette équipe puisque mon club est en entente avec eux (au niveaux des féminines justement). Cela m'étonne après des abrutie il y en a partout malheureusement et on ni peut rien. Mais je te comprend, et je déplore ce genre d'attitude.

@Suchi46

Je n'ai rien contre le club bien entendu. Mais que des abrutis comme tu les appelles puisse se permettre de tels comportements...
J'ai mal à mon rugby !

En espérant que cela se passe bien à l'avenir, après tout il n'y a pas de raison !

Il faudrait une limite d'âge pour les représentants fédéraux, c'est 65 ans en Pro, 70 ans en Fédérale et il n'y a pas de limite en territorial. 60 ans pour tout le monde, ensuite on sait que la vue baisse que le tympan devient rigide et n'entend plus certaines fréquences...

  • oZbeck
    26149 points
  • il y a 3 ans

C'est la bonne décision collective à prendre face à la bêtise ce ce genre de personne au bulbe rachidien sous développé.
J'espère que les sanctions seront exemplaires contre le joueur concerné et le club aussi qui ne peut pas tolérer d'avoir de tel crétin dans son effectif!

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News