ALLEMAGNE. Un rugbyman décède après avoir reçu un coup à la tête
Allemagne : Dewald Potgieter décède après un match de rugby. / Crédit Photo : Facebook : PK Fotografie

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Il s'appelait Dewald Potgieter et n'avait que 23 ans. Ce Sud-Africain d'origine est décédé après avoir reçu un coup à la tête sur un terrain de rugby.
Il venait tout juste d'avoir 23 ans. Dewald Potgieter est né en Afrique du Sud, y a grandi. Lors de son arrivée en Allemagne, il y a tout juste un mois, quoi de plus naturel que de continuer à tâter du ballon ovale ? C'est à Leipzig qu'il poursuivra sa passion du rugby. Il en est mort. Le 31 octobre dernier, lors d'un match opposant son club à celui de Sankt-Pauli (1ère division allemande), Potgieter est tombé, mais ne s'est pas relevé, la faute à une anomalie de la circulation sanguine conjuguée à un coup reçu sur la tête. Selon les informations du site de Leipzig, cette grave maladie n'avait jamais été détectée.

Présent lors de cette rencontre, Bertrand jouait dans le camp d'en face. Ce Français expatrié, ancien joueur de BOC et de Nantua, explique ce qu'il s'est passé suite au choc :

En tant que joueur, j'ai surtout remarqué l'amas de gens autour de Dewald sur le bord de touche. Je n'ai même pas réalisé à quel moment il a été sorti du terrain. Le match était assez engagé. La seule chose qui nous a fait décrocher du match, c'est l'arrivée de l'hélicoptère qui s'est posé au milieu du terrain. Le match a donc été arrêté le temps d'évacuer Dewald. De mon côté, j'étais loin d'imaginer que la situation était aussi grave. Je pensais plus à une fracture ou quelque chose du genre. En fait, je pense qu'on était tous loin d'imaginer la gravité de ce qui s'était passé. Le match a repris son cours comme si de rien n'était. À la fin, nous étions même invités à regarder la finale de la coupe du monde avec l'équipe adverse.

Leipzig remporte la rencontre. Dewald Potgieter avait eu le temps d'inscrire trois essais... Un hommage a été rendu le week-end suivant par Bertrand et l'ensemble de ses coéquipiers, qui ont porté un brassard noir après avoir respecté une minute de silence. Ce décès est un coup dur pour le rugby allemand en pleine expansion, même s'il reste peu populaire. L'influence de la Coupe du monde et des Jeux Olympiques de Rio (où l'équipe de Seven peut encore se qualifier) font évoluer les choses, même si l'équipe à XV reste sur une lourde défaite lors d'un amical face à La Rochelle (10-66).

Le Rugbynistère tient à témoigner tout son soutien et ses plus sincères condoléances à la famille du défunt, ainsi qu'à ses proches.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Sincères condoléances à toute sa famille, RIP !

C'est vraiment terrible. Bon courage à toute sa famille !
J'espère que cela ne va pas décourager les Allemands de Leipzig de mettre leurs enfants au rugby.

Derniers articles

News
News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
News
News
News