6 Nations - L'Irlande s'offre le champion en titre et prend la tête du Tournoi
6 Nations - La joie des Irlandais, vainqueurs du Pays de Galles.
En ouverture de la deuxième journée du Tournoi des 6 Nations, l'Irlande a dominé le Pays de Galles à Dublin.

L'Irlande à sa main

C'était le choc de cette deuxième journée. Et pendant une bonne partie du premier acte, on a surtout assisté à un attaque/défense avec des Irlandais installés dans le camp gallois. Et des visiteurs cantonnés à défendre entre leurs 22m et la ligne médiane. L'Irlande a confisqué le ballon (81 % de possession, 86 % d'occupation) et joué à sa main sans pour autant prendre à défaut la ligne galloise. C'est au large que les hommes d'Andy Farrell se sont montrés les plus dangereux par l'intermédiaire de Stockdale. Une première fois dès l'entame avec un jeu au pied. Une seconde après le quart d'heure. Sans succès, la défense du Poireau colmatant les brèches

Larmour débloque le match

Solidaires collectivement, les Gallois ont finalement concédé leur premier essai sur une faiblesse individuelle. Tompkins a été incapable de stopper Larmour (18e), le joueur du Leinster résistant à pas moins de quatre défenseurs pour le premier essai du match. Une réalisation qui a eu le mérite de réveiller les Gallois. Les incursions dans les 22m irlandais ont été rares mais ils ont su en faire bon usage. Dix minutes après Larmour, c'est Tomos Williams qui a permis aux visiteurs de passer devant un peu contre le cours du jeu à la faveur d'une superbe passe après contact d'Alun Wyn Jones pour Biggar. Ce même Williams sera cependant à l'origine du deuxième essai irlandais par Furlong avec un en-avant devant son en-but exploité après mêlée par le pilier (32e). 

De superbes mêlées

Les amateurs de belles mêlées se sont régalés dans ce match. Les deux packs nous ont offert un très beau combat dans ce domaine avec des mêlées très stables, en particulier en deuxième période. Les pénalités ont été très rares (seulement une contre l'Irlande). Mais surtout, l'arbitre n'a pas eu à les faire refaire. Ce qui n'a pas haché le jeu. Alors qu'ils avaient été bousculés face à l'Italie, les Gallois ont donc tenu la dragée haute aux Irlandais. Du moins jusqu'à la 64e et une pénalité concédée par Lewis à 5m de l'en-but adverse. Les Bleus sont prévenus et ne pourront pas se permettre d'être malmenés comme face à l'Angleterre dans le second acte sous peine d'être pénalisés. 

La guerre des centres

Ce n'était pas un match pour les ailiers. Le ballon a en effet rarement passé les centres. Dans le premier acte, c'est Robbie Henshaw pour l'Irlande qui a pesé sur la défense galloise avec 90m en dix courses. Son coéquipier Aki s'est aussi beaucoup proposé (90m, 13 courses) à l'image d'un Hadleigh Parkes pour le Pays de Galles. Invisible lors des 40m premières minutes, le centre a fait parler sa puissance pour mettre son équipe dans l'avancée (87m, 16 courses). Il s'en est fallu d'un rien qu'il ne marque un essai. Pour Nick Tompkins en revanche, ça a été plus compliqué avec plusieurs plaquages manqués et seulement trois courses. 

Les Gallois ne lâchent rien

Avec le changement de sélectionneur, Pivac succédant à Gatland, on aurait pu croire à un changement d'état d'esprit. Mais c'est dans l'ADN du XV du Poireau de ne jamais abandonner. Et ce, malgré un retard de 12 points dans le second acte. Dès le retour des vestiaires, les Irlandais ont parfaitement manœuvré une pénaltouche avec une combinaison rapide pour l'essai de Josh van der Flier. Mais le Pays de Galles a mis la main sur le cuir et produit de longues séquences de jeu jusqu'à cette course de Parkes à la 55e. Malheureusement, le centre n'a pas réussi à aplatir correctement. Les Gallois ont laissé passer leur chance contrairement à l'Irlande qui a décroché le bonus offensif par Conway à la 76e. La réalisation de Tipuric dans les arrêts de jeu a compté pour du beurre.


L'évolution du score

  • 18e : Essai Irlande - Larmour (5-0)
  • 27e : Essais Galles - Williams (5-7)
  • 32e : Essai Irlande - Furlong (12-7)
  • 47e : Essai Irlande - van der Flier (19-7)
  • 76e : Essai Irlande - Conway (24-7)
  • 81e : Essai Galles - Tipuric (24-14)
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • STEDF
    423 points
  • il y a 1 semaine

Deux équipes très proches mais victoire irlandaise méritée j'ai pas toujours compris les décisions de Mr poite

Victoire à l’Irlandaise.
Pas spectaculaire mais grosse défense et peu de faute.
Et 5 points dans la musette.

Sinon nommez moi un meilleur duo que Biggar et commotion !

@Maraud en Toge

Farrell et tête à claques?

@Maraud en Toge

Dorian Aldegheri et croisés (match ST - Gloucester) ?
j'en râle encore 🤬

  • adourAB
    2767 points
  • il y a 1 semaine

Un jeu de besogneux, mais au final 5pts. Et la météo était bonne, le sera-t-elle dimanche AM?

Pas joli à mes yeux, mais jeu assez classique, efficace et bien répété depuis presque une décennie... en résumé, victoire des irlandais.

Au passage, j'ai trouvé le PdG peu inspiré, Biggard quasi absent dès le départ du match car souvent fautif, cela aura pesé...

  • BoBoB
    7458 points
  • il y a 1 semaine
@amoureuxdubeaujeu

T'es un peu raide avec Biggard à mon goût.
Qu'il ait pas sorti sa meilleure prestation, OK. Des erreurs assez inhabituelles, OK.
Mais j'ai aussi vu un jeu très interessant autour de lui sur des redoublements de passes (on peut limite appeler ça des une-deux) dont le 1er va à dame et 2 autres qui permettent de jolis breaks. J'ai trouvé ces séquences très interessantes et très bien jouées.
Sa sortie ne fait pas du bien aux poireaux.

Bref "quasi absent" t'es dur. Après qui aime bien chatie bien😊

@BoBoB

Bref "quasi absent" t'es dur. Après qui aime bien châtie bien😊
c'est un peu cela aussi, j'aime beaucoup ce joueur, mais il a manqué de calme, raté une pénalité à un moment important sans assurer une touche, commis deux/trois en-avants je crois...
Un match à oublier pour lui, lui qui apporte d'habitude beaucoup à ces red devils

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Arbitrage
News