6 Nations 2019 - Le XV de France est-il meilleur que l'année dernière ? [STATISTIQUES]
Que montrent les statistiques du XV de France d'une année à l'autre

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

À ''mi-parcours'', nous avons établi un récapitulatif du tournoi actuel des Bleus en comparaison aux performances du XV de France de 2018.

Le XV de France, après 3 journées, a perdu deux matchs dans ce tournoi 2019 face aux Pays de Galles et l'Angleterre. Pour la troisième journée, ils sont venus à bout de l'Écosse au Stade de France sur le score de 27 à 10. À la même période, un an auparavant, les Bleus s'inclinaient sur un drop de Jonathan Sexton avant de perdre contre l'Écosse et de gagner l'Italie. Mais comparons pour nos Bleus leurs différentes statistiques actuelles avec celles réalisées à l'issue de l'édition 2019. Les Tricolores sont-ils en avance sur leurs performances ?

Le tableau d'affichage

7
Après trois journées, nos Français ont inscrit déjà 7 essais dans ce tournoi 2019, c'est autant que le Pays de Galles mais moins que l'Irlande (9 essais) et les Anglais, meilleurs marqueurs avec 11 essais. L'année passée, le XV de France n'avait inscrit que 8 essais, se retrouvant à la dernière place des équipes qui sont allées en terre promise, derrière l'Italie (12 essais). Au nombre de points marqués, la France est avant dernière cette année avec 54 points alors qu'il y a un an elle était à la 3e place des équipes qui ont marqué le plus de points avec 108 points inscrits dans le tournoi 2018 (160 pour l'Irlande et 119 pour les Gallois).

Le jeu au pied

Le XV de France était l'équipe la plus précise au pied sur pénalité durant le tournoi 2018 avec 17 pénalités contre seulement 4 aujourd'hui. Les essais ne sont pas plus transformés que l'année dernière, les buteurs français sont toujours derniers avec 6 transformations l'année passée contre seulement 2 essais transformés cette année parmi les 7 essais français. Cependant, les Bleus restent maîtres des drops goals avec un drop cette année et un en 2018, à égalité avec l'Irlande (merci Jonathan Sexton).
17

Jeu de main

Malgré les prestations françaises durant les derniers matchs, les statistiques montrent que l'équipe de France tente de faire vivre le ballon et d'avancer. 

1564
Le XV de France est l'équipe qui avance le plus avec le ballon avec ses 1564 mètres gagnés cette année, loin devant l'Écosse avec 1400 m et l'Angleterre dernière du classement avec 962 m durant les trois dernières journées. En 2018, la France était 5e des équipes qui avancent les plus avec 1962 m gagnés sur la totalité du tournoi.
Actuellement, les Français sont la 2e équipe la plus joueuse avec 452 ballons joués à la main, juste derrière les Irlandais (466) et loin devant les Anglais, bons derniers avec 330 ballons joués à la main seulement après trois journées. Il y a un an, les Français étaient 4e du classement avec 655 ballons joués à la main au total, regardant les Irlandais au loin et leurs 830 ballons joués à la main.
Course
En 2018, les Français étaient les joueurs qui gagnaient le plus de duels (107 défenseurs battus) devant les champions en titre (105). Cette année, la tendance se confirme et les Bleus sont à 89 défenseurs battus au total sur les 3 premières journées, le double de l'Angleterre qui n'a battu que 43 défenseurs. Pour preuves, cette année, les joueurs de Jacques Brunel sont ceux qui franchissent le plus (45), devant l'Écosse et l'Italie. En 2018 ils n'étaient qu'à 35 franchissements à la fin du tournoi.
107
Les Bleus sont à la 3e place des équipes réalisant le plus de passes, derrière l'Irlande (596 passes) et l'Écosse (617). Lors du dernier tournoi, ils avaient effectué 777 passes au total, mais ce n'était que la 5e équipe effectuant le plus de passes devant l'Italie (774) et loin derrière l'Irlande qui a fait vivre le ballon (1038 passes en 2018).
479
Le XV de France est champion deux années d'affilée des offloads tant appréciés ! En 2018, c'était 49 offloads contre 47 déjà cette année après seulement trois journées de tournoi. Mathieu Bastareaud et Antoine Dupont sont à l'origine d'1/4 de ces passes après contact.
Course

La défense

Le XV de France est l'équipe qui plaque le moins après 3 journées, avec 432 plaquages, loin derrière l'Angleterre et ses 617 plaquages. Mais la raison vient sûrement de la possession de balles, au vu des statistiques françaises sur les mètres gagnées balle en main. En 2018, les Français se trouvaient sur la 3e marche du podium avec 794 plaquages effectués à l'issue du tournoi.
432
51
En 2018, les Bleus grattaient 37 ballons à l'issue du tournoi, devançant le Pays de Galles et ses gratteurs. Mais les Français étaient également l'équipe qui sécurisait le moins ses ballons car elle a perdu 66 ballons sur des turnovers. Après trois journées cette année, la tendance se confirme pour les joueurs de Jacques Brunel : 21 turnovers gagnés (juste derrière l'Angleterre et le Pays de Galles) pour 51 turnovers concédés déjà !

La conquête

D'une année à l'autre, l'alignement du XV de France a piqué autant de touches : 5 sur lancers adverses. En 2018, la France avait le moins bon alignement avec seulement 41 touches contre 20 de plus pour les Irlandais champion cette année-là. Aujourd'hui, après 3 journées, le XV de France est à la 3e place des meilleurs alignements, avec 28 touches, devant l'Angleterre et le Pays de Galles.
5
C'est le nombre de fautes faites par nos Français depuis le début du tournoi, autant que l'Angleterre et presque le double de l'Irlande avec ses 11 fautes seulement en trois matchs. L'année passée, le XV de France était beaucoup pénalisé avec 49 fautes à l'issue du tournoi, et l'Irlande était encore l'équipe la moins pénalisée avec 34 fautes en 5 matchs.
21
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

45 franchissement pour 7 essais marqués.. si la il est pas flagrant le manque de soutien.

  • gjc
    9577 points
  • il y a 2 ans

17 turnovers perdus par match! C'était déjà le cas avec Novès et je ne sais pas quelle est la solution. Mais c'est trop si on prétend faire mieux que quatrième dans le Tournoi.

  • Flane
    4532 points
  • il y a 2 ans

Si j'ai bien tout lu les stars des rosbeefs ne sont pas terribles. C'est vrai qu'ils jouent au rugby football. C'est un autre sport ou l'on peut envoyer le ballon au pied au dessus des défenseurs puis le récupérer. Ça change du top 14 ou cette stratégie n'est jamais utilisée. A mon avis tout le monde va s'y mettre. Peut être une stat sur les métrés gagnées au pied? Après tout c'est un gagne terrain le rugby F😳TBALL

Quel Xv de France? Celui de la première mi-temps face aux gallois ou son fantôme face aux anglais? Le match face aux écossais est dur à juger tant l'opposition était faible et tant Hastings s'est promené quand il est entré. Le tournoi sera réussi si en sortant on a notre 15 titulaire en place pour la cdm et qu'on montre enfin de la constance dans le. Actuellement on a plus une juxtaposition d'efforts individuels qu'un vrai jeu collectif.

Ah les statistiques !

Si l'on en croit les chiffres, l'EDF est dans la bonne moyenne sur à peu près tous les critères, moins bons que certains, meilleurs que d'autres. Pourtant la différence de niveau lorsqu'on voit les matchs ne donne pas cette impression ... les résultats non plus !

La gestion d'un match serait-elle plus complexe que l'observation des statistiques GPS ? Imaginez un skipper de voilier, au milieu du Pacifique qui observe la carte marine et ses propres données GPS et omet de lever la tête sur son horizon. Question essentielle, vitale : a-t-il l'assurance de ne pas croiser la route d'un porte-containers de 250m qui file 25 nœuds ?



Une chose me frappe, c'est la tenue du ballon, avec la meilleure "avance ballon en mains", alors que nous prenons plus de points que les autres et que nous avons du mal à concrétiser. Est-ce que la cohésion, le plan de jeu, pas évident à comprendre (pour moi bien entendu) sont responsables de ces errements offensifs ? Certains disent que les joueurs sont "des pippââsses". Je pense que nous avons d'excellents joueurs mais le plan de jeu n'est pas évident à saisir ... Ce que j'ai cru comprendre c'est que la ruse du staff des Bleus avec un plan de jeu illisible pour les adversaires et les observateurs ... est illisible pour les Bleus !

Et puis cette ruse de changer les joueurs de leur poste ! Comment la faire entrer dans les statistiques ? Pourtant il m'a semblé que les adversaires se sont mieux adaptés à cette "ruse" que notre équipe nationale !

Je suggère une autre analyse statistique. Croiser nos données GPS avec celles de nos adversaires de façon à analyser les coordonnées géographiques (sur le terrain) de chacun des joueurs adverses et les faire analyser aux joueurs français, et à chacun d'eux dans leur style personnel et organiser les entraînements en conséquence ... Oufff ! Vous avez compris ? Moi rien du tout ! Serais-je un bon sélectionneur ?

Eh les copains, c'est pas beau la statistique appliquée au rugby ?

Ah j'oubliais une chose : la formation du staff et des joueurs, elle doit obligatoirement être d'un haut niveau scientifique, capable d'intégrer les critères de chaque joueur, de chaque joueur adverse et qu'elle doit servir à établir un plan de jeu ... ah non, je ne vais pas recommencer !

Ce que je peux retenir de ces données : NOUS SOMMES A NOTRE NIVEAU ET NOTRE OBJECTIF EST DE PROGRESSER SUR LE PLAN DES RESULTATS ! Je ne suis pas compétent pour cela mais je ne gagne pas 30 000 par mois pour le construire. Ce que je connais, de tout temps et dans tous les domaines, c'est qu'une équipe (sport et vie professionnelle) ne se construit pas sur des statistiques, qui varient d'un instant à l'autre... Mais bon sang, qui va nous dire sur quoi se construit une équipe ...

@duodumat

LA BAGARRE ?

ces statistiques montrent surtout des opositions de styles plutôt qu'un question de performance qui n'est pas linéaire au passage. Voir qu'on gagne autant de duel et marque si peu nous montre qu'il nous manque un finisseur. Par contre les performances au pied sont assez inquiétante quand on voit le poid du jeu au pied dans le rugby moderne.

  • epa
    38573 points
  • il y a 2 ans
@HookAHooker

On peut le conclure comme ça, moi je pense que c'est l'organisation de soutient offensif plutôt. Aussi bien sur les rucks que lorsqu'un joueur à franchie. C'est sur ce point que les NZ excellent et je pense que c'est notre plus grosse lacune depuis des années et ça rejoint d'ailleurs la dimension physique et la capacité à courir plus longtemps. Dans le super rugby que ce soit à la première minute ou à la 80 ème si un joueur franchit, toute l'équipe réagit (les 15) et il se retrouve avec 4 ou 5 soutiens proches. En France si il y en 2 ou 3 c'est déjà le bonheur et les 12 autres trottinent gentiment.

@HookAHooker

Plus qu'un finisseur c'est la capacité à savoir désorganiser la ligne de défense adverse qu'il nous manque. Tu peux te faire 12 000 passes durant le match, tu ne marqueras rien tant que la défense adverse n'est pas mise en danger, n'est pas surprise par ton initiative.



On est stérile. Ce n'est pas une nouveauté.

@Marc Lièvre Entremont

On a on bon nombre de défenseurs battus mais le soutient est rarement là une fois le premier rideau franchit.

@HookAHooker

Les défenseurs battus sont trop souvent le fait d'exploits individuels comme ceux d'Huget, de Penaud ou encore Dupont dernièrement. Peut-être que c'est pour cela qu'il n'y a pas de soutien ?

@Marc Lièvre Entremont

@epa a raison mais je pense qu'au delà du physique c'est plus sur notre organisation et notre philosophie (perdue ?) du jeu. Il y a 2 choses pour qu'un franchissement aille au bout 1) le joueur qui franchi doit chercher le soutien 2) les joueurs à proximité doivent porposer des options. On a rarement les 2 en équipe de France.

@HookAHooker

On en revient donc à dire que l'équipe de France a besoin d'un bon manager, capable de "créer" une équipe, et non pas d'aligner une somme de joueurs qui devront se reposer sur leurs acquis made in Top14.

@Marc Lièvre Entremont

CQFD !

@duodumat

CQFDAB (ce qu'il faut démonter à Bernard...)

Le pourcentage de Bière renversée en regagnant son siège on en parle de ça ?

@MARCFANXV

Et pire, avec Brunel, la mousse tâche!

  • breiz93
    72192 points
  • il y a 2 ans
@MARCFANXV

J'adore la majuscule à Bière... 😉))

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News