6 Nations 2018 - XV de France. Brunel : ''Mathieu Bastareaud, c'est la force tranquille''
6 Nations - Mathieu Bastareaud sera le capitaine du XV de France au Pays de Galles.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel est revenu sur la composition du XV de France pour défier le Pays de Galles à Cardiff dans le Tournoi des 6 Nations.

6 Nations 2018 - La composition du XV de France pour défier le Pays de GallesLe XV de France devra faire sans son capitaine et talonneur Guilhem Guirado pour défier le Pays de Galles dans son antre de Cardiff. Touché au genou, le Toulonnais sera quand même du voyage pour épauler ses partenaires. "Il a tenu à rester et nous souhaitions qu'il soit là. C'est le capitaine et il a un impact sur l'ensemble de la vie du groupe. Il sera là en soutien permanent. C'est une présence légitime." Le brassard de capitaine va revenir à son coéquipier à Toulon Mathieu Bastareaud. Un choix qui s'impose de lui-même selon le sélectionneur des Bleus Jacques Brunel.

Il prendra le relais comme il le fait déjà dans son club. Maxime Machenaud pouvait aussi être capitaine mais il a déjà un rôle particulier et compliqué dans l'organisation du jeu. Je pense que c'était mieux de ne pas lui en rajouter en plus. Mathieu a depuis quelque temps une sorte de sérénité qui peut influencer l'équipe. C'est la force tranquille. On sait le poids qu'il peut avoir sur le terrain avec et sans le ballon. Si on prend le match de ce week-end, il n'a pas beaucoup eu le ballon mais c'est un danger permanent, ce qui veut dire que les autres peuvent profiter de ce focus des adversaires sur lui. On doit d'ailleurs plus s'en servir et on ne l'a pas fait suffisamment. 

Les Bleus orphelins de Guirado

L'absence de Guirado va-t-elle être préjudiciable pour les Tricolores ? D'autant que pour le remplacer, le staff a fait appel à un joueur peu expérimenté au niveau international, le Bordelais Adrien Pélissié. Malgré tout, son ancien entraîneur à l'UBB a confiance en lui. "C'est un garçon intéressant dans sa capacité à changer de rythme rapidement et casser des plaquages. Sous un gabarit qui n'est pas volumineux, il a cette capacité à mettre l'adversaire en difficulté. Il s'est imposé rapidement à Bordeaux en provenance de Pro D2. Il a su s'adapter à chaque niveau dans lequel il a joué. Il a été efficace sur chacune de ses entrées en jeu dans le Tournoi. Je n'ai aucun doute sur ses qualités." Comme lui, le jeune Cedate Gomes Sa se voit donner une chance de débuter aux dépens de Rabah Slimani. Le Clermontois a été beaucoup pénalisé contre l'Angleterre en mêlée. Brunel l'avoue, elles sont été prises en compte mais pas seulement, d'autant qu'il estime que son pilier n'est pas entièrement fautif.

On voulait voir Gomes Sa dans une situation différente de celle qu'il a eu depuis le début du Tournoi après avoir fait démarrer Rabah Slimani quatre fois. L'arbitre a un peu trop mis le focus sur lui lors de ce match. Il n'a pas tenu compte du positionnement illicite des Anglais, qui bougeaient leurs appuis et nous ont perturbé ainsi que les pressions qu'ils ont effectuées avant l'entrée et qui ont été signalées par notre capitaine. Il y a eu un debriefing avec le patron des arbitres. Je dois d'ailleurs appeler Alain Rolland ce matin. Ils ne sont pas d'accord avec toutes les fautes attribuées à Rabah Slimani.

Brunel lève la sanction

Derrière, le staff n'a pas souhaité faire évoluer la composition qui a découlé de la sortie d'Hugo Bonneval sur commotion. Aussi, on retrouve Benjamin Fall à l'arrière et Gaël Fickou à l'aile. Il ne sera certes pas aligné à son poste habituel, mais il a apporté satisfaction à l'encadrement. Celui-ci est persuadé que de par ses qualités athlétiques et sa disponibilité aux quatre coins du terrain, il peut avoir un impact sur le match. "Le seul aspect qui pourrait être préjudiciable, c'est la défense, parce qu'il n'est pas trop habitué. Mais un centre qui sait lire le jeu et qui a des qualités physiques pour être capable de travailler avec ses partenaires peut trouver des solutions." A lui de saisir sa chance même si Jacques Brunel a précisé que le rappel de Yoann Huget signifiait qu'il pouvait prétendre aux Bleus s'il était performant en club. Il a également levé la sanction concernant les "bannis" d'Edimbourg. "Ils ne sont pas bannis, ils ont été sanctionnés. Ils reviendront s'ils sont meilleurs ou au même niveau que ceux qui ont pris leur place." Mais avant de penser à la tournée en Nouvelle-Zélande, les Bleus ont un match à gagner au Pays de Galles. Le résultat conditionnera en partie l'avenir du XV de France et de ses joueurs.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    57820 points
  • il y a 2 ans

Et au fait,
le coup des bannis / punis / sanctionnés (🙂)
c'est pas mal non plus

  • Jak3192
    57820 points
  • il y a 2 ans

Le pitaine,
c'est MB ?

Putaing cong ! Quand je pense au mal que j'ai eu à résister à la chabalmania v'là qu'il va me falloir affronter la bastamania !

@lelinzhou

ça fait pas mal de temps qu'ils en cherchent une ...mania ,ils ont essayés la Bezymania ,la Serinmanai ,la dupontmania ,la jalibermania et maintenant la bastamania !!

"On sait le poids qu'il peut avoir sur le terrain avec et sans le ballon" - ouais et puis sur la balance surtout, désolé mais c'était obligé.

  • ced
    100335 points
  • il y a 2 ans

le sors du XV de France est sur les épaules de Bastareau
les dieux du rugby ne nous épargnent rien

Un truc qui m'embête avec Bastareaud c'est que vu que c'est un des rares leaders de cette équipe, c'est en train de devenir l'homme de base de la ligne de 3/4.

Alors que sportivement si on veut jouer autrement on sera obligé de se passer de lui, car il est bon dans un registre qui est le sien, mais qui risque d'être facile à décrypter pour nos adversaires dans les prochains matchs.

Et bref, toujours ce problème qu'un capitaine doit être incontournable dans le XV de départ.

@Glas.Wegian

Pas d'accord. Il n'y a pas de cohésion qui se crée entre lui et, actuellement, Doumayrou, mais il n'y en a pas eu avec le xv de France peu importe les paires formées car il n'y a quasiment pas d'actions travaillées, c'est du jeu improvisé. En NZ cet été, tu joues Fofana Danty, c'est le même niveau de complémentarité que Basta-mayrou ou bien Fickou-Chavancy: quasi zéro.
Au contraire, ce serait catastrophique pour l'Angleterre d'enlever Ford et Farrell pour l'axe 10-12, car ils dépendent tellement d'actions travaillées et de schémas assimilés par certains.

@Rémi teLamettra

Ok mais tu pars du principe que ça ne changera pas d'ici la coupe du monde, ce qui est assez pessimiste, j'ose espérer qu'ils vont bosser quelque chose (bien qu'avec Elissalde comme entraineur...)

Tu mentionnes les anglais, prochaine journée, Ford dégage, Farrell passe en 10, Te'o en 12, à mon avis ça va le faire quand même, et peut-être même mieux que lors des 2 derniers matchs.

@Glas.Wegian

Non non, je veux dire que peu importe la place qu'occupe untel ou untel il est de toute façon un élément interchangeable. Basta en CdM ? oui perso je veux bien, mais pas forcément titulaire. Qu'on s'améliore sur le plan offensif collectivement ? Peut-être, mais Basta titulaire pour l'instant n'est pas problématique.

Oui Eddie Jones a dû juger que suite à deux échecs il fallait déménager un peu, cepdt Farrell reste bien titulaire, ils en sont dépendants, et la ligne de 3/4 généralement emploie pas mal de combin' travaillées. Ils ne peuvent pas se permettre de changer les 9-15 d'un match à l'autre. Nous, si. Ce qui est à la fois positif, mais terriblement préoccupant !

  • Jako33
    16185 points
  • il y a 2 ans
@Glas.Wegian

L'idée n'est pas de ne rien changer d'ici la coupe du monde, mais plutôt de trouver une base solide, avec un groupe qui a certains automatismes. Ça n'empêchera pas de faire des changements, une fois qu'on aura un groupe avec des bases solides, mais pour le moment sa présence apporte plus que ses carences sur le plan offensif.

@Glas.Wegian

ben c'est pour ça qu'il est capitaine : il est INCONTOURNABLE !

  • breiz93
    57699 points
  • il y a 2 ans

Interréssant le petit passage sur l'arbitrage contre Slimani.
Je pense que Basta, a la poigne et la grinta pour transcender les bleus.
Gagner à Cardiff est toujours difficile, alors avec cette équipe qui se reconstruit ce serai là un véritable exploit.
Sans ambiguïté, allez les bleus!

  • cahues
    122234 points
  • il y a 2 ans

On ne parle plus de Noves et ça me manque.Mais l'essentiel est ailleurs, samedi jour de la Saint-Patrick je descendrai une pinte ( ou plus...) pour feter la victoire de l'Irlande sur l'Angleterre.

@cahues

Juste par curiosité, pourquoi parlerait-on de Novès aujourd'hui, à la mi-Mars en plein tournoi, 5 matches plus tard ?

  • breiz93
    57699 points
  • il y a 2 ans
@cahues

On sera au moins 2 😉 et je connais quelques amis bretons toujours prêts à trinquer pour l'Irlande,... en plus si c'est pour une défaite des saxons...!

  • Khris
    19611 points
  • il y a 2 ans

Petit coups de pression aux arbitres qui pénalisent Slimani, ça c’est fait et intelligemment en plus. Au moins moustache cherche des solutions parceque je me rappel de Domingo, les arbitres lui on en foutuent plein la tronche parcequ’il était trop bas et je crois pas me souvenir d’une réaction des coachs à l’epoque.

  • Compte supprimé
  • il y a 2 ans
@Khris

Exactement ce à quoi j'ai pensé. Et c'est la raison pour laquelle j'aurai mis davantage de pression et titularisé Slimani. Ils nous ennuient ce arbitre anglo-saxons. Ils ont détruis la carrière internationale de Domingo et maintenant c'est au tour de Slimani. Ça suffit

Et c'est reparti pour (sans mauvais jeu de mot) en faire des tonnes sur un mec...La France du Rugby est décidément incorrigible...J'imagine qu'en cas de mauvaise perf, les encenseurs deviendront censeurs...

@MARCFANXV

REdeviendront .

@MARCFANXV

Pas besoin de mauvaise perf, une défaite suffira.

@MARCFANXV

"On sait le poids qu'il peut avoir sur le terrain avec et sans le ballon. "....en parlant de jeu de mots,il se pose là Brubru!!!

@yandelug

pas de lapsus avec bastagro

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News