Ecrit par vous !
6 Nations 2018 - Les 5 points à retenir de l'exploit de l'Ecosse face à l'Angleterre
6 Nations - Ecosse. Huw Jones s'est offert un doublé contre l'Angleterre.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Auteur d'un match héroïque, l'Ecosse s'est offert le scalp de l'Angleterre lors de la troisième journée du Tournoi des 6 Nations.

Un Huw Jones de gala

La stratégie offensive écossaise était claire : des longues passes à hauteur pour trouver des joueurs lancés dans des trajectoires rectilignes. À ce jeu, Huw Jones a fait des merveilles en marquant un doublé en première mi-temps dont un second essai en force après une course de presque 50 mètres. Le premier était lui le résultat d’un cafouillage incroyable entre Watson et Joseph. Intraitable en défense, il continue de s’imposer comme une valeur sûre internationale. Il est le joueur qui a le plus porté le ballon du match avec 133 mètres et termine deuxième meilleur plaqueur du match avec 13 unités. Grâce à Jones et Maitland dont l’essai a aussi été initié par Jones et une course de 60 mètres, les Écossais ont inscrit trois essais en première mi-temps. La dernière fois qu’ils en ont passé trois à l’Angleterre c’était en 1986… 
Dans ce chapitre, on peut aussi souligner la prestation de Russell qui en gardant son grain de folie a cette fois-ci joué juste, loin de ces deux prestations précédentes. Il a d’ailleurs été élu homme du match.

Une première mi-temps écossaise d'enfer

Sans conteste, ce match s’est gagné en première période. Trois essais à rien à la mi-temps, la messe était quasiment dite. Tranchant dans leurs courses, les arrières écossais ont mis trop de vitesse pour leurs homologues anglais dépassées comme rarement ces dernières années. L’option tactique défensive a elle aussi payée : des montées rapides derrière et surtout des turnovers en pagaille dans des moments clés. Si le XV de la Rose a dominé le combat debout – le seul domaine dans lequel ils excellent toujours grâce à leur autobus comme Hughes et Launchbury, les Écossais ont retrouvé la dynamique de l’automne dernier lorsqu’ils avaient fait mieux que tenir tête aux nations du sud. Probablement la seule nation capable de rivaliser dans le jeu total, ce jeu ambitieux qui leur va si bien. Les Anglais ont joué simple mais n’ont jamais été en position de franchir la ligne de craie. Dominés dans le jeu, ils ont souvent joué sans vitesse et face à une défense du chardon bien organisée, impossible d’espérer gagner.

Les Anglais tentent de se rebiffer...

Ils sont restés sur le terrain avant la mi-temps, réunis en cercle pour quelques secondes. On se doute bien que ce n’était pas pour préparer une chanson à Eddy Jones aux citrons… Car les citrons justement ont dû voler dans les vestiaires. Pour preuve, l’essai anglais dès le retour en seconde mi-temps bien aidé par un renvoi manqué de Stuart Hogg. Mais les Écossais se remettent la tête à l’endroit rapidement et se rassurent sur une défense héroïque (130/149 plaquages écossais contre les 94/111 anglais). Les Anglais ont poussé en seconde période au point de faire pencher la balance en termes de possession et d’occupation (domination globale anglais 56% de possession et 57% d’occupation). Mais le réveil anglais est trop tardif.

...mais commettent trop de fautes

Le rugby est devenu un sport de statistiques et celle-ci ne mentent pas : les Anglais ont concédé 15 turnovers mais surtout 13 pénalités dont 7 pour le camp adverse. Bien trop au niveau international pour espérer gagner, surtout à l’extérieur. Ces deux paramètres associés et logiquement, les Anglais n’ont eu que trop peu de munitions en attaque en première pour proposer leurs lancements de jeu bien léchés. Au contraire, ils ont essayé plusieurs fois notamment en première période, de mettre en échec les avants écossais par du défi physique après les phases statiques. Des fautes et encore des fautes, les blancs ont même vu jaune après une charge à l’épaule d'Underhill. Alors qu’on entrevoyait la tactique du match contre les Gallois, à savoir ne pas trouver les touches mais garder la pression par l’occupation, une faute sur ce match, car les Écossais n’ont pas hésité à remonter les ballons à la main et imposé des temps de jeu. Une maîtrise tactique remise en cause et voilà qui place les Anglais dans une situation inconfortable à 15 jours de recevoir l’Irlande.

Des Ecossais héroïques en défense

Un nombre de turnover impressionnant mais aussi un centre du terrain impeccable. Les Anglais n’ont pas cherché à franchir les centres écossais, ils ont plutôt cherché les extérieurs, sans succès. Pis, les Anglais ont concédé du terrain sur leurs attaques et même fait tomber des ballons. La chose est suffisamment rare pour être soulignée. Condamné à attaquer depuis son camp, le XV de la Perfide Albion comptait sûrement sur une baisse d’intensité de leur vis-à- vis. Mais la baisse de régime n’a pas eu lieu, les Écossais se sont battus comme des diables en cherchant à faire tomber à tout pris. Coup de grâce à la 78e : alors que les Anglais ont poussé pour revenir à un essai transformé, un énième contest au sol de Mc Inally, le tout saupoudré d’un en-avant de Watson sur la sirène et la Calcutta Cup revient aux locaux. Les Écossais peuvent dire merci à l’équipe de France : grâce à une confiance retrouvée après la claque prise à Cardiff lors de la première journée, les joueurs des Highlands se replacent dans la course à la victoire finale. Les derniers duels entre Anglais, Irlandais et Écossais s’annoncent croustillants !

Auteur Non Référencé
Auteur Non Référencé
Cet article est rédigé par Auteur Non Référencé, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • gregi
    4743 points
  • il y a 2 ans

Impressionnants les écossais, quelle qualité dans les rucks autant défensifs que offensifs, les anglais ont eu un mal de chien à libérer des bons ballons

Quel match des Ecossais! Heureusement qu'ils n'ont pas joués comme ça il y a 15 jours.Quel Samedi de rugby après avoir bien dormi le Vendredi soir. Mais que le rugby est un beau sport quand il est joué comme samedi après-midi

J'ai une question d'arbitrage, concernant le presque-essai de Care.
Si j'ai bonne mémoire, Launchburry fait des trucs pas orthodoxes dans le ruck. L'arbitre lui dit d'arrêter, il arrête, tout va bien, le jeu se poursuit et la balle est jouée.
Interception de Care qui s'en va marquer sans opposition et là l'arbitre siffle pénalité contre Launchburry. Pour moi c'est une erreur de l'arbitre qui communique mal :

- Si un joueur est pénalisable, qu'il est averti par l'arbitre et qu'il s'arrête sans avoir trop perturbé le jeu comme ça a été le cas ici, souvent l'arbitre laisse jouer (donc l'essai ici serait valable)
- Si l'arbitre considère que malgré tout il faut le sanctionner, eh ben il siffle, ou annonce un avantage en cours, mais bluffe pas comme s'il avait 7-2 dépareillés en main

Parce que là ça fait un peu "ok c'est bon, jouez, y'a rien" *interception* "mdr nan jdéconne en fait y'a faute ahahah"

Vous en pensez quoi ?

@Richard l'Escroc

l'arbitre peut revenir à une faute même s'il n'a pas signalé l'avantage : le bras tendu, c'est pour le public, ça n'a rien d'obligatoire. Comme tout le monde, Owens n'a pas anticipé l'interception ; il pense que le ballon va rester Ecossais donc il ne met pas d'avantage ; quand le ballon est intercepté, il revient à la faute, rien à dire.

@Grand Sachem aux sages commentaires

C'est ça... Pour une fois qu'on a un arbitre qui joue dans le sens du jeu... Si le ballon reste écossais, go on, si l'Angleterre l'attrappe au bénéfice d'une faute dans le rock, retour à la faute... C'est propre et fluide...

@Grand Sachem aux sages commentaires

Intéressant. C'est la rrrrègle officielle ça ?

Par contre ta remarque est complètement fumeuse : tous les arbitres signalent systématiquement les avantages, au moins verbalement pour que l'équipe à qui profite la faute soit au courant. Je suis prêt à parier que c'est réglementé.
Dans les faits, presque tous les arbitres favorisent le jeu en étant un peu pédagogues : "lâchez plaqueur" "away blue" etc. donc la décision de l'arbitre n'est pas cohérente.

@Richard l'Escroc

non, les arbitres ne signalent pas systématiquement tous les avantages. D'ailleurs, on conseille aux arbitres de ne pas signaler la faute dès qu'ils la détectent mais de se laisser une ou deux secondes pour analyser comment le jeu se poursuit. Tu détectes une faute minime, si le jeu se poursuit normalement, pas besoin de tendre le bras pour annoncer tout de suite avantage terminé.

@Grand Sachem aux sages commentaires

ok mais dans les faits c'est rarement ce qu'il se passe et ça ne contribue pas à fluidifier le jeu. Suivant ce que tu dis on n'entendrait pas "lâchez plaqueur" ou un truc du genre un ruck sur deux

@Richard l'Escroc

Non, il n'y a pas obligation pour l'arbitre de commenter le match pour les joueurs, sensés connaître les règles de leur jeu... Owens a réagi à l'instinct, dans le sens du jeu, l'annonce d'un avantage pouvant aussi précipiter ou influer la prise de décision du joueur avantagé, le pire étant du jeu au pied... Là ça reste fluide, sans qu'il soit question d'autoriser l'Anglais à profiter d'une faute de son coéquipier... On a souvent reproché à Owens de trop hâcher le jeu, dont acte...

@ginobigoudi

ce qui pose quand même un problème de compréhension de l'action

  • AKA
    49108 points
  • il y a 2 ans
@Richard l'Escroc

Je me souviens de l' action et j' ai le même impression que toi mais perso je serai plus catégorique; à part quelques exceptions l' arbitre n' aurai pas à dire "pas les mains" "sortez" ou autre, si le gars fait une action illicite: pénalité directe, çà gueulerai un peu au début mais après on y verrai plus clair! Pareil pour les mêlées, si les 2 pilards jouent au con biscotte jaune aux 2 et on est tranquille pour le reste du match!

@AKA

Il n'y a pas de mal à favoriser le jeu

@Richard l'Escroc

Je pense exactement comme toi . Oui Launchburry ( qui fait vraiment un très grand tournoi ) est à la faute , Owens lui signale et choisit de ne pas le pénaliser et laisse jouer , Care intercepte et va marquer , Owens siffle la faute de Launchburry sans jamais avoir signalé d'avantage : si c'était arrivé à la France je te laisse imaginer les réactions dans le désordre de Lartot , Galthié , Brunel , Laporte , Simon, Guirado ....

@Richard l'Escroc

Normalement, c'est clair qu'il ne peut pas revenir à la faute puisqu'il ne l'a pas signalée. Son erreur c'est d'avoir voulu être "gentil" avec le deuxième ligne anglais et de ne pas l'avoir sanctionné directement alors qu'il le pensait fautif. Dans l'esprit ça reste compréhensible, parce que c'est vrai que launchburry est à la faute et pour le coup si il ne revient pas dessus ça change la physionomie du match. Donc pour moi c'est pas grave qu'il soit revenu sur sa décision, mais je pense que si la France avait été à la place des anglais nous l'aurions vécu différemment ????

@Céréalekiller

Pour que la France se trouve dans cette situation, il faudrait déjà qu'on fasse l'effort de gratter, au moins l'avantage de ne rien faire sur un terrain, c'est qu'on se met à l'abri des erreurs arbitrales.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Céréalekiller

Cette petite affaire découle de la pratique très largement répandue de ne pas siffler les fautes quand on considère qu'elles n'ont pas trop d'incidence sur le jeu. Usage que personnellement je déteste, parce que quand on ralentit les libérations, de fait, cela a bien une incidence importante. On peut même, à la limite, gagner un match en grande partie en pourrissant systématiquement les libérations adverses, et je trouve regrettable que cette conception de la gestion des matchs par les arbitres se soit imposée.

@Ahma

Je suis bien d’accord, d’autant qu’on est nettement moins doués pour ralentir les ballons que nos voisins britanniques. Les écossais ont d’ailleurs réussi un coup de maître dans ce domaine hier, toujours à la limite de la faute, jamais sanctionnés.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Céréalekiller

C'est un aspect un peu différent de la question : pour ma part je pensais aux situations où l'arbitre estime qu'une faute est commise, et décide tout de même de laisser jouer. Et par ailleurs il y a aussi les joueurs qui sont à la limite, comme tu le dis, mais dont l'arbitre pense qu'ils ne sont pas fautifs, ou qui arrivent à ne pas se faire prendre.

@Ahma

Ce qui est surprenant c'est que la philosophie de l'arbitrage international est de favoriser l'attaque alors que dans ce cas la faute est celle d'un défenseur. Les arbitres rechignent parfois à retirer la possession aux attaquants pour des fautes mineures parce qu'ils veulent assurer la continuité du jeu, c'est moins le cas pour les défenseurs.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Un riz savant scie

Plus que de favoriser l'attaque, l'idée générale est d'arrêter le jeu le moins possible, ce qui est censé améliorer la qualité du spectacle et l'attractivité du produit, puisque c'en est un dans l'esprit des dirigeants.

@Ahma

Pratique encore plus perturbante qu'on avait justement inventé l'avantage pour permettre de ne pas arrêter le jeu tout le temps sans pour autant laisser impunies toutes ces "petites" fautes (qui sont petites mais totalement volontaires et travaillées).

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

A vrai dire, quitte à me faire lyncher, je dois dire que je ne suis pas fan non plus de cette conception de l'avantage que les autres sports sont censés nous envier.
C'est souvent pas mal sur des fautes comme les en-avants, où laisser jouer permet de ne pas hacher le jeu, sachant que souvent on n'aura pas besoin de revenir à la faute, car si l'équipe adverse ne tire pas d'avantage clair elle n'est généralement pas lésée non plus.
Mais sur les fautes pénalisables, combien de cas à chaque match où l'arbitre fait jouer un avantage interminable alors qu'il est évident qu'il finira par revenir à la faute. Et le jeu est quand même arrêté, après qu'on l'ait laissé se dérouler pour rien - à moi que l'arbitre ne revienne plus à la faute, sans qu'un avantage se soit réalisé. Je préférerais qu'on en revienne à des avantages beaucoup plus courts, réservés aux cas où la situation offre à l'équipe non fautive une grosse occasion de façon immédiate

@Ahma

bon nombre d'avantages sont quand même concrétisés par un essai(par l'équipe possédante);cette règle est laissée à l'appréciation du"chef de gare",de là à revenir à du factuel...hum!

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@yandelug

Dans la très grande majorité des cas il n'y a pas du tout de situation d'essai, ce sont ces avantages que j'estime superflus. Quand il y en a une, il faut évidemment laisser jouer.

@Ahma

En cas de possession vraiment longue il arrive que l'arbitre retire l'avantage. Au football, l'avantage lorsqu'il est annoncé par l'arbitre annule la faute et tout droit à demander un coup de pied arrêté, c'est une autre philosophie, ça se débat.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@Un riz savant scie

la possession en foot et en rugby, ça a pas tout à fait la même importance. il est plus facile de piquer la balle au foot.

@dusqual

Cela amènerait alors l'importance accrue au rugby de siffler la faute pour rendre ou faire conserver la possession en cas de faute.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@Un riz savant scie

je t'avouerais ça fait bien 10 ans que j'ai pas maté du foot et peut être les choses ont elles changé, mais dans un sens, laisser l'avantage au foot, c'est parce que laisser jouer est mieux que de tirer le coup franc, en général et l'équipe qui possède le ballon a vite fait de tirer un avantage de la situation, ce qui fait qu'il ne dure pas.
au rugby, ça peut aussi être le cas, comme ça peut ne rien donner. et il y a deux types d'avantages pour les fautes mineures et majeures, à l'image du bras cassé et de la pénalité.
perdre une possession pour avoir continué à jouer, malgré la faute c'est dommage. du coup l'avantage existe, mais a une durée de vie limitée. plus grande de manière générale, notamment sur les fautes majeures qu'au foot.
si l'équipe veut profiter de sa faute, elle n'a qu'à arrêter de jouer et attendre le coup de sifflet. c'est pas plus compliqué.
après l'équipe qui va faire durer l avantage au point que l'arbitre le considère comme terminé (over) et qui n'en a pas vraiment profité ne peut s'en vouloir qu'à elle même. y a un moment, faut savoir juger ce qui est le mieux, et prendre une décision. si l'avantage parait compliqué à poursuivre, mieux vaut éviter de courir le risque d'aller jusqu'au moment où il prend fin et revenir à la faute.
pour moi l'avantage c'est un joker, le supprimer c'est dommage pour le jeu, ne pas bien l'utiliser n'en revient qu'à l'équipe qui porte et son capitaine.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Un riz savant scie

L'arbitre ne devrait jamais indiquer la fin de l'avantage si celui-ci n'est pas réalisé, quel que soit le temps écoulé depuis la faute. Il me semble d'ailleurs qu'ils le font moins qu'avant, il y a eu une période où certains joueurs préféraient parfois refuser l'avantage plutôt que de risquer de le perdre, on voit peu ce choix actuellement.
Je connais peu les règles du foot, mais je crois qu'il existe des cas où l'arbitre revient à la faute après avoir laissé un avantage, pour les fautes dans la surface de réparation. Mais il laisse jouer très peu de temps après la faute, s'il n'y a pas but immédiatement il siffle le penalty.

@Ahma

Il laisse très peu jouer après au football ou alors il ne revient pas sur la faute. Et en général en surface de réparation toute faute est aussitôt sifflée sauf quand c'est celle de la France ou d'un club français en Ligue des Champions où les arbitres ont la consigne de ne siffler que les attentats et les homicides. Mais je m'égare.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Un riz savant scie

C'est bien d'en prendre conscience.

@Richard l'Escroc

Owens aurait en effet dû signifier un avantage ou pénaliser immédiatement. Sur le fond sa décision de refuser l'essai est juste, mais dans la forme c'est en effet vraiment pas terrible et difficilement compréhensible pour les joueurs

Deux choses mon marquer pour ce match :
- Le manque de réalisme et la stérilité offensive des anglais
- La dose physique envoyée pendant 80 minutes par les écossais ! La dernière fois, c'était lors de la CDM 2015.
J'espère qu'il y aura la même contre l'Irlande !!! A suivre !!!

Ce qui est très frappant après les matches de ce weekend c'est que les britanniques et les latins ne pratiquent même plus le même sport . On emploi le terme rugby dans les deux cas mais il ne faut pas se tromper ce n'est plus le même sport

  • AKA
    49108 points
  • il y a 2 ans
@Rchyères

Déjà ce n' est pas non plus la même division 😉

  • dom666
    43942 points
  • il y a 2 ans

Un des points à retenir.

Les Anglais vont venir à Paris comme des morts de faims, vexés, remontés comme des coucous. Ils rêvent d'une chose être les premier à gagner le tournoi 3 fois de suite. Donc ils doivent gagner leur 2 derniers matchs.

Il faut arrêter de s'extasier, si les Écossais avaient jouer comme cela contre la France, le résultat aurait été autre et les 8 joueurs français n'auraient jamais eu la force d'aller foutre le boxon à Edimbourgh

@dom666

Pas certain ! Je pense qu'ils peuvent douter !

Mais alors courageux vaillant et intelligent ça suffit pour gagner ? Oh Marcoussis tu as vu ?

  • AKA
    49108 points
  • il y a 2 ans
@Droitdevant

Il faut aussi du talent...

  • AKA
    49108 points
  • il y a 2 ans

Ouf j' ai pu voir les matchs du Tournoi de samedi et Landers/Blues en Super Rugby, çà fait du bien; par contre j' ai changé de chaîne pour Section/Racing, j' ai abandonné avant la mi-temps. C' est sûr les Anglais sont passés à côté de leur match pas une bonne nouvelle pour les troupes à Moustache!!!

  • pupu09
    1409 points
  • il y a 2 ans

et en plus c'est la compagne de " YONEL" qui commente pau- racing!!! , ils vont arriver à la faire sourire celle là ?

  • Fanch
    20411 points
  • il y a 2 ans

Le groupe écossais vit bien et joue bien. Bonne nouvelle, nous sommes déjà à 50% de la rédemption.

Quand le talent est bien utilisé et qu'on lui laisse le temps de s'exprimer en lui donnant de la confiance ?
Alors on peut espérer !

1) L'Ecosse a gagné : slurp!
2) L'Angleterre a perdu : c'est toujours une immense émotion
3) C'est donc ça le rugby? La veille on m'a dit que c'était du rugby. On m'aurait menti? En fait c'est vachement bien, le rugby.
4) Les Ecossais ne virent pas leur ouvreur à la première cagade (ils n'ont pas les moyens, ou ne sont pas débiles, ou les deux)
5) Les Irlandais se lèchent les babines à l'idée d'un grand chelem à aller chercher à Twickenham (à condition de battre l'Ecosse avant, belle opposition de styles). Et moi à l'idée de revoir du rugby dans 15 jours.

Je trouve que les bonus, même s'ils sanctionnent le mérite et favorisent le jeu, nuisent au suspense. L'Ecosse en ne prenant pas de bonus sur ses trois matchs est quasi sûre de ne pas gagner le tournoi et risque de se retrouver quatrième avec 3 victoires. C'est juste une impression, fondée sur aucun calcul, mais... Aurait-on eu un finish comme celui du tournoi ou l'Irlande passe devant l'Angleterre qui passe devant le pays de Galles à la dernière journée, comme je crois en 2015 (doute sur l'année)? Ou l'année où le pays de Galles remporte le tournoi sur le dernier match en mettant 30 pions à l'Angleterre ? Le goal average en soit c'est déjà un bonus.

Haaaaa ça fait du bien de voir un match de niveau international, après un match de fédérale ! 🙂

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@Philou9364

france italie, c'était pas niveau fédérale...
je vous vois tous reprendre la formule en chœur, comme si c'était drôle... alors que déjà à la première lecture, elle était très très limitée en terme d'humour, alors à la vingtième, je te laisse imaginer.
bref c'était un match de niveau top 14, ce match, pas le meilleur ni le moins bon mais en gros c'était ça.

@dusqual

C'était un match International de faible intensité France-Italie...Après, il en est des Matchs Internationaux, tt comme Top14 et mm Fédéral du contenu des intentions que les 2 veuillent bien y mettre...Si les deux sont dans les intentions d'envoyer du Jeu, ça donne forcément un match enlevé...Si un seul et à fortiori les deux sont dans la "frilosité" (parfois ça tient de l'euphémisme) ça devient moins plaisant...Le constat est valable à tous les niveaux !

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@MARCFANXV

oui en gros c'est ce que je voulais dire parce que cette "frilosité, comme tu dis, est courante en top 14, du fait entre autres des enjeux. alors qu'en fédérale, en fonction des équipes, on peut la voir plus ou moins, mais de manière générale, c'est bien moins souvent le cas qu'en pro, en tout cas de ce que j'en vois les we ou j'y vais...

Je trouve sympa que les Écossais, Irlandais, Gallois et Anglais acceptent de jouer contre l’équipe de France chaque année : ça va tirer notre rugby vers le haut.

C'était génial ! Avec le recul quelle frustration d'avoir vu l'Ecosse perde contre le pays de Galles. Ce sont les plus band---- et ils ne gagneront pas le tournoi.

Beaux Matchs cet après midi. Jeu léché et efficace. Tu sens les automatismes à plein nez. Par contre je vote pour un renouvellement d’arbitres (c’est pu possib’)

@Hoopmax

Bah vas voter sur RR pour chier sur les arbitres.
Pour le reste tu peux le faire ici.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Tiens, un lièvre de berger, qui mordille les mollets de la brebis sur le point de s'égarer.

@Ahma

À peine arrivé et déjà en train de dénigrer l'arbitrage.
C'est pas une brebis sur le point de s'égarer mais un hors piste.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

En cherchant une image de brebis hors piste je suis tombé là-dessus

https://youtu.be/9-ExKYM5xQY

qui explique peut-être la vaillance dont les Néo-Zélandais et les Ecossais font preuve.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

hahaha le genre de film où ils ont mis la moitié dans le trailer...
tiens en parlant de moutons ça m'a fait penser à ça:
https://www.youtube.com/watch?v=C4azIs3R5HE

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@dusqual

Qu'ai-je fait pour mériter un tel châtiment ?

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@dusqual

Eh ben à ce soir alors, quand j'aurai accès à Youtube.

@Ahma

J'ai regardé le trailer jusqu'au bout.
C'est vraiment parce que c'est toi...

  • dom666
    43942 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

J'ai même vu le film (neo zed en plus). il y a longtemps. Je me suis bidonné jusqu'à la fin

@dom666

Le trailer me suffira ^ ^

@Marc Lièvre Entremont

Tu ne sais pas ce que tu rates, c'est un grand moment.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Grand...tu veux dire que l'épreuve paraît très longue ?

@Ahma

Le nanar est un art.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

En tant qu'amateur d'art éclairé ( à la bougie ), tu vas donc pouvoir me renseigner : dans Sharktopus vs. Whalewolf, c'est kiki gagne à la fin ?

@Ahma

Pas vu, parce que cela fait partie d'une série de daubes réalisées par des boites de prod qui ont décidé d'exploiter le filon du nanar en produisant du film à la chaîne. Du coup ce n'est plus du nanar mais du navet. La pire c'est The Asylum, une boite qui produit des films "à peu près" pour surfer sur les sorties de films médiatiques : Ardennes Fury, Atlantic Rim, Android Cop, Independent's Day, Alien : Convergence, Operation Dunkirk, Gosthunters, Sinister Squad, Da Vinci Treasure, Transmorphers (je dois avouer qu'il y a un certain talent sur certains titres).

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Existe-t-il un domaine qui échappe à ton savoir encyclopédique ?

@Ahma

Les trucs utiles principalement.

@Ahma

Pas le Cinéma, en tout cas.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Tu n'es donc pas cinéphile ?
Pour ma part j'ai hâte de regarder ce film.

@Ahma

J'appellerais ça plutôt un documentaire animalier, axé sur la recherche de nourriture.

  • AKA
    49108 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

J' ai aimé des films NZ mais je ne pense pas que celui-ci en fera partie...

@AKA

Bien bourré ?

  • AKA
    49108 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Faut voir! Par contre j' ai un pote qui apprécie ce genre je vais lui conseiller 😉

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Si tu parviens au bout de ce trailer je m'engage à t'offrir la drogue qui permet de regarder le film :

https://www.youtube.com/watch?v=kGTJ4Cv5ktE

  • AKA
    49108 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

Merci, je n' ai plus Syfy sur le câble et çà me vas bien!!!

@Ahma

Tu connais Ali Williams ?

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Là je ne me fournis pas chez Ali , il faut quelque chose de plus fort.

@Ahma

Ah non, je ne veux pas finir à l'asylum comme Équipe Boyaux. Tout ça pour un film sur des animaux bouclés.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Et voilà, encore le racisme antifidjien.

@Ahma

Modération !!!!

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Si lui est hors piste, que dis-tu de ce contributeur d'un autre site ( un de nos deux préférés, je ne sais plus lequel ) qui soutient que les moins de 20 ans français ont battu l'Italie grâce à l'arbitre ?
Sais-tu cil existe un site qui recense les records en la matière ? On ne doit pas en être loin.

@Ahma

" Sais-tu cil existe un site qui recense les records en la matière ? On ne doit pas en être loin."
Mon oeil ! Pourquoi relancer le guerre des si il ? En bon ex-Toulousain, j'en parlerai à Cécile, ma fille.

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

Je pense que l'issue de la guerre des Si il dépendra de l'intervention du Duo des Non.

@Ahma

Vi, si il est on

@Ahma

Je vais de ce pas m'inscrire sur ledit site pour mordiller du mollet.
Si, il est possible que tu me donnes le nom (voire le non, ce qui m'arrangerait)

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

C'était Léquirama ou Rugbype, sais plus.
Te sens-tu suffisamment d'appétit ? Parce que celui-là il ne suffira pas de le mordiller, il faudra carrément le manger tout entier.

@Ahma

Ah... Dommage, je viens de finir mon jus de carottes...

  • pupu09
    1409 points
  • il y a 2 ans

les chants irlandais et ecossais vous mettent les poils , je n'ai pas ce ressenti lorsqu'on joue en France ,
ALLEZ les bleus ♪♪, ALLEZ les bleus ♪♪ , ALLEZ les bleus ♪ , ....... ah merde alors les bleus c'est les italiens

  • pupu09
    1409 points
  • il y a 2 ans

je m'en fout de PAU - RACING, j'ai vu 2 grands matchs de " RUGBY" cet aprem avec Irlande -galles et Ecosse - Angleterre et je me suis réconcilié avec ce beau jeu , merci encore .
Une mention TRES BIEN aussi au duo Laurent BELLET et Jérome CAZALBOU les 2 autres que je ne cite pas sont au même niveau que l' EDF
Finalement FR2 va devenir la chaine du rugby , attention CANAL ton rugby fout le camp !

  • Khris
    19611 points
  • il y a 2 ans
@pupu09

T’as de la chance, j’ai voulu commencer à regarder montpellier bordeaux avant Irlande pays de Galles, ben je me suis endormis devant montpellier Bordeaux et j’ai vu la fin d’Irlande - Pays de Galle, quel somnifère ce top 14....
Heureusement j’ai pris mon pied devant Ecosse - Angleterre.

@pupu09

Pour Bellet t'es sérieux ?

  • BoBoB
    7965 points
  • il y a 2 ans

Heureusement il y a Pau Racing pour me rappeler ce qu'est le vrai rugby.
Keskonseféchié! Mais ça on maîtrise bien 🙂

Z'ont les mêmes règles que nous les zanglo-zaxons, pour que s'y permettre autant de choses qui ressemblent à du rugby ?

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

c'est tout le problème du top 14 et de ses règles "spécifiques" que tu soulèves. attention à ton dos...

@dusqual

J'ai bon dos...

Un match de fou furieux, je me suis régalé
Russell a été monstrueux et que dire de jones, de gray, de McInally et de tout les autres
Seul petit bémol Horn qui n'a pas toute sa lucidité sur le contre et vendange un 3 contre 1 en portant trop le ballon, qui aurait signifié le point de bonus et enterré les anglais, mais il s'est tellement employé comme tous ses coéquipiers que c'est compréhensible
L'écosse a enfin retrouvé son rugby qu'on avait pu voir en novembre, quelle équipe ! elle est vraiment belle à voir jouer

C'est ce genre de match qui laisse à penser qu'on a vraiment beaucoup de travail avec l'equipe de france, parce qu'entre le match d'hier et les 2 d'aujourd'hui c'est clairement pas le même sport.
Va falloir trouver un projet de jeux, une stratégie, proposé une equipe constante peu importe que des joueurs se trouent sur un match (serin se troue devient 5e choix, russell se troue, reste titulaire et sort un match monumental). C'est sur le long terme avec comme perspective la coupe du monde 2019 voir 2023 qu'on doit réfléchir, pas à court terme

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@Carlosspencer

je crois qu'il faut arrêter ces histoires de ligne de mire, de perspective. pour pouvoir faire ça, il faut déjà avoir un présent, or on en a pas. on veut des jeunes qui prennent de l'expérience, et il en faut, il faut aussi des joueurs qui seront pas forcément là pour ces échéances mais qui permettront de relancer la machine, de reconstruire une dynamique, d'encadrer la fougue et de transmettre l'expérience.
oui, il faut pérenniser des joueurs comme serin plutôt que de les "punir".

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Carlosspencer

Même l'erreur de Horne illustre la différence avec l'équipe de France : il a seulement fait sa passe avec un poil de retard, là où nos joueurs souvent ne la font pas du tout.

@Ahma

il est un poil en retard mais son soutien est un poil en avance (mauvaise habitude prise depuis qu'on tolère les passes en avant)

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Dormeur 15

Tu essaies de relancer la polémique sur l'inertie ? Sans moi.

@Ahma

la parenthèse c'était pour le fun mais je pense vraiment que son soutien était trop à hauteur et de ce fait minimise la marge de sécurité du passeur

  • pupu09
    1409 points
  • il y a 2 ans
@Carlosspencer

si tu n'a vu que le seul petit bémol de HORN c'est que tu as vu un très bon match , si tu avais vu les bémols de France Italie !!!!!

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@pupu09

Une symphonie entière de bémols.

@Ahma

Horn a été deux tons en dessous

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@Dormeur 15

fake news!!

@Dormeur 15

Tu te trompes...

  • Ahma
    94024 points
  • il y a 2 ans
@Dormeur 15

Oui mais ça marche pas parce que c'est Horne. Par contre s'il avait pris le t il serait arrivé lancé comme un.

@Ahma

Faut qu(il passe un cap Horn.
R'marque chez nous c'est celui de bonne espérance, pas facile à négocier parait-il...

Euh, j'ai plus vibré devant Ecosse - Angleterre que devant France - Italie, c'est grave Docteur ?

  • straits
    19231 points
  • il y a 2 ans
@Amis à Laporte

Non, c'est simplement que tu es saint d'esprit, rassure-toi 🙂
Le seul truc qui a vibré hier soir, c'est le sonotone à Brunel...

  • straits
    19231 points
  • il y a 2 ans

Je note que Jones et Maitland sont des joueurs formés dans l'hémisphère sud.
Technique individuelle, placement et vista impeccables, ils ne sont pas "gênés" par le ballon.
Quand je vois le reportage de France 2 sur les joueurs français obligés de refaire leurs gammes sur les passes avec Doussy, ça explique bien des choses !

@straits

Sauf que même les joueurs du sud en font aussi. Sauf beaucoup plus que nous. Et avec tout type de ballon pour travailler des habilités motrices totalement différentes

  • straits
    19231 points
  • il y a 2 ans
@Chablisien89

Oui mais ils les font dès le plus jeune âge. Et quand ils arrivent en SR ou en équipe nationale, on n'a plus besoin de leur ré-apprendre le BA_BA !

@straits

C'est d'la com vers le grand Public et tant pis si ça irrite les initiés ! Un peu comme les gobelets, le "bien-vivre" ensemble, le discours de Brunel dans l'vestiaire etc...

  • straits
    19231 points
  • il y a 2 ans
@MARCFANXV

Mouais, j'aimerais être convaincu. Mais pas sûr que nos joueurs aient le même bagage technique en international qu'un NZ en Mitre Cup...

@straits

Oui c'est sûr, mais comme on le répète leur axe de formation n'est pas du tout le même dès le plus jeune âge aussi.. Et beaucoup de joueurs avant de jouer à 15 joue à 7.. Donc déjà la technique indiv est bien plus importante..

C'était beau :snif: - Malgré les commentaires de Martot et de Galtouse.

Et je ne parle pas que du Flower of Scotland repris par tout un peuple qui a dû faire vibrer les vitres jusqu'à la Tamise.

  • straits
    19231 points
  • il y a 2 ans
@potemkine09

Et se hérisser les poils des jambes des anglais (vous avez bien entendu le "bastard" dans les paroles repris a cappella par le public écossais ?)...

  • AKA
    49108 points
  • il y a 2 ans

Il n' y a pas d' "exploit" les Ecossais ont (tous) joué à leur niveau et les anglais se sont pris les pieds dans le tapis!

  • straits
    19231 points
  • il y a 2 ans
@AKA

Je rajouterais que l'Angleterre avait déjà connu une alerte contre le Pays de Galles où ils avaient senti le vent du boulet.
Cette équipe connait un petit coup de mou qui se voit d'autant plus que les autres nations progressent pour se hisser à leur niveau (voire plus pour l'Irlande ?).
Le prochain Angleterre-Irlande ne sera à manquer sous aucun prétexte !!

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@straits

"Le prochain Angleterre-Irlande ne sera à manquer sous aucun prétexte !!"

Ah, yep, et pourvu que ce soit sur france 2 question commentaires !

  • breiz93
    55686 points
  • il y a 2 ans

J'avoue que à la fin du match j'ai eu un debut de petite érection...!
Voir les écossais taper les rosbeefs, quel bonheur, et puis le chariot brinqueballant couvert par un superbe bouquet de fleurs d'Ecosse.
Après le match Irlande Galles, ça relativise un peu les perfs du XV français (on se rassure comme on peut...)

  • AKA
    49108 points
  • il y a 2 ans
@breiz93

Les perfs du XV Français... Perf et EDF XV c' est antinomique, non?

Cette rencontre était mo-nu-men-tale !

Quand on voit jouer ces équipes, on voit quelque chose qu'on n'a pas vu en équipe de France depuis des lustres : une stratégie. Cela fait six ans qu'on nous parle de projet de jeu en EdF... Les Écossais, en six mois, en sont à élaborer une organisation collective spécifiquement destinée à battre l'une des meilleures équipes du monde, et ça marche ! Quand va-t-on enclencher la 2e en France ?

@Un riz savant scie

Je suis d’accord avec vous, à ceci près qu’avant sa descente aux enfers orchestrée par la FFR au tournoi 2017 puis en Afrique du sud, Novès avait réussi à créer un style de jeu, une stratégie et on s’était quand meme plutôt enthousiasmés de ça en novembre 2016. Alors est ce que finalement notre rugby va mal parce qu’on a pas laissé le temps ni à Novès, ni à Brunel qui ne sont pas aidés par les blessures de cadres que l’on peine à remplacer comme Lopez, Fofana, les baisses de niveau de picamoles et un peu Gourdon aussi (même si pour moi il reste indispensable) ou est ce qu’il ne faudrait pas proposer le poste à un entraineur de l'hémisphère sud tout simplement? Cotter a transformé les écossais, de perdants magnifiques en nation majeure. Gatland a quand même toujours maintenu les gallois dans le gratin des équipes mondiales, avec des moyens plus que limités si on compare aux autres grandes nations. Eddie Jones qui meme s’il a bénéficié du bon travail de Lancaster avant lui a fait passer un cap à l’Angleterre et Joe schmidt a mis l’irlande dans le top 3. Il ne semble manquer plus que nous, je commence à me demander si la lumière ne viendra pas de là.

@Céréalekiller

Je doute qu'un entraîneur étranger soit la solution. Les nations que vous citez se sont structurellement organisées pour faire progresser l'équipe nationale, l'entraîneur n'était qu'une partie d'un projet plus vaste de restructuration. Les Italiens ont essayé divers entraîneurs étrangers pour le même résultat à chaque fois, le néant, parce que les structures du rugby italien sont indigentes en termes de formation, de philosophie, de coopération entre la fédération, les clubs du championnat national, ceux du Pro 14. C'est la même chose en France avec en plus un trou générationnel entre la génération de la CDM 2007 et la génération de la CDM 2015 et donc une rupture dans la transmission du savoir-faire.

@Céréalekiller

on y vient ,chez les U20,Darry Carrerh ,(haut) Landais je crois

Quel match ! les superlatifs me manquant je vais rester sobre : extraordinaire ! Enorme intensité , grosses techniques individuelles des 30 mecs , du vrai rugby . Le Irlande-Pays de Galles m'avait déjà bluffé mais là chapeau bas ....

@Rchyères

Je viens de revoir les 2...Le Irlande-Wales est un cran au dessus en terme de précision, justesse technique, intensité, tps de Jeu. Par contre, sur le Ecosse-Angleterre est induite une notion émotionnelle du fait de la chute du perfide Anglais, inégalée, inégalable....J'ai adoré les 2 sauf l'ultime interception Irlandaise..Mon Gendre, Gallois, a malgré sa déception Irlandaise habillé son profil FB d'un "O Flower Scotland"...D'ailleurs, à ce propos, qd nous autres Français jouons à détester l'Anglais, ça l'fait doucement marrer. Il me dit parfois : "Vous, c'est une fois par An, nous c'est une fois par Jour"....

Russel vraiment impressionnant quand il est au top , il a surclassé très nettement Ford .

Et puis quel régal de le voir jouer, un jeu bourré d'initiatives parfois à risque, pas toujours couronnées de succès certes, mais que c'est spectaculaire .

On aurait dû lire au troisième paragraphe :
"les anglais tentent de se rebeefer"

@Marc Lièvre Entremont

Et bel article @NicoG39 !

Quel régal ce match, une équipe écossaise morte de  faim, impériale en défense et dans les rucks, tout le monde était investi à 100% et c'est vraiment beau à voir! Mentions spéciales pour McInally (Il sait tout faire, il joue vraiment au talon?), Barclay incroyable d'énergie et au grattage, Hamish Watson qui plaquait tout ce qui bouge, Huw Jones comme à son habitude qui propose des courses rentrantes et bien senties et le maestro, Finn Russell, sur un nuage aujourd'hui, il jouait à 1000 à l'heure, avec du risque mais avec brio! J'avais pas vu autant de passes sautees (réussies je precise) depuis un bon bout de temps! Un régal le rugby quand c'est joué comme ça...

  • AKA
    49108 points
  • il y a 2 ans
@Barraque à Fritz

Mc Inally est un ancien 3éme latte çà aide. 😉 un certain N°2 qui baisse la tête dès qu' il a un ballon souffre largement de la comparaison!!!

@Barraque à Fritz

En France, il aurait été placardisé pour 2 ans suite à son premier match loupé le Finn.

Heureusement que les écossais sont moins cons que nous (staff et supporters compris).

@Marc Lièvre Entremont

Ouais, si ça s'trouve Plisson c'était le jumeau de Beauden Barrett, mais ça on le saura jamais.

@Rugby08

Et encore, Barrett il a la charrette à côté de Jules!

@Marc Lièvre Entremont

Et on aurait rappelé un ancien à la Duncan Weir! Merci au staff parce que ce soir j'ai pris mon pied

Ca y est ? On est champions du monde ???

Que du bonheur !

@pascalbulroland

Moi je dirais plutôt de la jouissance !

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News